Guide pratique : comment installer un hamac

Plantez un poteau ou harnachez un arbre pour vous étendre dans le nec plus ultra en matière de luxe avec peu d’entretien.

Guide pratique : comment installer un hamac

Originaire du Mexique, l’humble hamac a parcouru le monde à titre de couchette peu encombrante pour les marins et de lit en kit pour les soldats en campagne.

Aujourd’hui, le hamac a davantage la réputation d’un style de vie tropical, mais vous n’avez pas besoin d’être en vacances pour faire une pause détente.

« Je pense qu’avoir le temps de se détendre dans un hamac, loin du stress de la vie quotidienne, représente un luxe », explique Anne Pickles de la boutique Toucan Shop à Sydney, en Australie.

Et les bénéfices pour la santé ont été scientifiquement prouvés. Selon des chercheurs suisses, « Non seulement le balancement nous endort plus rapidement, mais il fait aussi que les gens dorment plus profondément tout au long de la sieste.

LE BON ANCRAGE

Léger et requérant peu d’entretien, ajouter un hamac sur le balcon ou dans la cour nécessite tout de même de suivre de simples consignes de sécurité.

« Nos hamacs peuvent soutenir jusqu’à 400 kg, mais la chose la plus importante est que la structure doit supporter ce poids et même plus », ajoute Anne Pickles.

Pour une bonne relaxation, suspendez le hamac entre deux arbres robustes avec une solide corde de nylon d’au moins 1 cm de diamètre et utilisez des crochets en S pour attacher le hamac.

FABRICATION CLASSIQUE

Généralement fabriqué à partir de nylon ou de fibre de coton ou de tissu, les hamacs étaient à l’origine en écorce, en sisal et en feuilles de palmier avant d’être faits de toile brute, ce qui est devenu la norme sur les navires à compter d’environ 1590.

De nos jours, les hamacs sont disponibles dans une variété de modèles : du style jungle avec protection contre les insectes, jusqu’à ceux montés sur un support.

Les chaises hamac, tant pour les adultes que pour les enfants, sont également de plus en plus populaires et ont même trouvé leur place à l’intérieur comme meubles de tous les jours.

PRENDRE LES MESURES

Il y a deux principaux types de suspensions pour les hamacs classiques, nécessitant des distances différentes entre les points d’ancrage.

AVEC DES BARRES D’ÉCARTEMENT, la distance de suspension correspond à la longueur du hamac à une hauteur d’au moins 12 cm au-dessus du sol.

SANS BARRES D’ÉCARTEMENT, la distance de suspension doit être de deux tiers de la longueur du hamac entre les points de fixation.

CONSEIL – Ce type de hamac est conçu pour creux. Il peut être attaché serré ou lâche.

PLANTER UN POTEAU

Choisissez du pin traité de 24 x 9 x 9 cm avec un indice de risque de H4 ou plus et coulez du ciment autour d’un poteau, fixant un point d’accrochage dans le haut. CONSEIL – Il faut une heure pour installer ce poteau à l’aide de béton prêt à l’emploi.

1: AJOUTEZ L’ACCROCHAGE au milieu de l’extrémité du poteau en traçant des lignes diagonales à partir des coins puis percer et solidifier l’accrochage avec un adhésif de construction. (Photo: FORET À POINTE; PIN TRAITÉ)

2: PLANTEZ LE POTEAU à l’aide d’une pelle pour creuser un trou de 4 cm carrés par 4 cm de profondeur puis plantez le poteau dans le trou et coulez du béton tout autour, nivelez le dessus avec une légère pente pour permettre l’écoulement des eaux. (Photo: POTEAU; CIMENT À PRISE RAPIDE)

3: PLACEZ LE POTEAU à l’aide d’un niveau à bulle, vérifiez l’aplomb puis ajoutez des accolades fixées temporairement avec des clous pour le maintenir verticalement jusqu’à ce que le béton sèche. Laissez sécher pendant une semaine. (Photo: NIVEAU À BULLE; POTEAU)

(Photos de hamacs : Thinkstock)

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest