Plantes compagnes

Favorisons ces amours potagères !

Plantes compagnes

La feuille d’épinard et le poivron

On le sait, les contraires s’attirent. C’est vrai de la feuille d’épinard et du poivron : la première préfère la fraîcheur, le second, la chaleur, bien que ses fruits craignent les rayons ardents du soleil. Mais ils ont trouvé un compromis : grâce à son feuillage abondant, le poivron garde la feuille d’épinard au frais tandis que cette dernière protège les fruits de son compagnon contre les brûlures du soleil. De fait, ces âmes soeurs éprouvent le plus grand plaisir à entremêler leurs racines.

Le chou de Bruxelles et la touffe de thym

Le chou de Bruxelles passe le plus clair de l’été à pomponer sa chevelure bouclée et à la protéger contre les insectes et les effets « défrisants » de la sécheresse. C’est ici qu’entre en jeu le thym : il forme un tapis dense autour du pied de son ami de cœur, gardant ainsi ses racines humides. Cette plante aromatique émet également des effluves qui déplaisent aux prédateurs du chou. Quoique différentes, ces deux âmes soeurs apprécient les mêmes conditions de culture.

Le plant de courgette et la capucine

Le plant de courgette est connu pour ses excès de zèle : en un rien de temps, il envahit le potager, étouffant tout sur son passage. Heureusement, il s’entend à merveille avec la capucine. D’un naturel plus doux, elle se faufile un peu partout, s’accrochant aux hautes tiges pour grimper ou courant sur le sol, pour la plus grande joie des insectes utiles et des araignées qui recherchent l’ombre protectrice de ses grandes feuilles en forme de parasol. Tout potager qui se respecte devrait accueillir sans hésiter ce couple terre-à-terre mais détendu.

Vidéos les plus populaires