Des animaux qui s’en tirent grâce à un coup de pouce de leurs amis

Voici cinq animaux qui se sont bien tirés d’affaire grâce aux connaissances, à l’esprit d’invention et à l’affection de leurs amis.

1 / 5

Une chaise roulante pour le cochonnet Chris P. Bacon

Alors qu'il était tout petit, Chris P. Bacon, dont les pattes postérieures étaient mal formées, se déplaçait en sautillant sur ses pattes de devant. Son propriétaire, le médecin vétérinaire Len Lucero, ne tarda pas à se rendre compte que cette méthode ne pouvait suffire à long terme ; une fois adulte, le cochon serait trop lourd pour ses seules pattes antérieures. Afin de résoudre ce problème, le docteur Lucera lui construisit une chaise roulante avec des pièces provenant de jouets et montra à Chris P. Bacon comment s'en servir.

2 / 5

Un chariot pour une lapine

Lily, une lapine tête de lion noire, s'est retrouvée au refuge North Texas Rabbit Sanctuary dans un état désastreux : un accident lui avait fracturé le dos et elle en était restée partiellement paralysée. Plutôt que de l'euthanasier, les vétérinaires de cette institution à buts non lucratifs l'ont amputée de ses deux pattes postérieures. Avec des tuyaux en PVC, des roues et un attelage, des bénévoles lui ont alors construit un chariot qu'elle peut utiliser pour se déplacer à sa guise. À l'heure actuelle, Lily vit à Haven of Hope, une division du North Texas Rabbit Sanctuary consacrée aux lapins qui ont des besoins particuliers.

3 / 5

Un gilet de sauvetage pour Einstein le poisson rouge

Quand Leighton Naylor découvrit que son poisson rouge, Einstein, souffrait de troubles de la vessie natatoire-une maladie qui fait basculer le poisson rouge sur le dos et couler dans le fond de l'aquarium-il fit appel à son ingéniosité. Il lui confectionna un gilet de sauvetage avec des canalisations d'aquarium de façon que le petit Einstein puisse flotter normalement.

4 / 5

Un nouveau coussinet pour Lily, une Golden Retriever

Bien que née avec trois coussinets seulement, Lily, une femelle Golden Retriever, était tellement pleine d'énergie et de vie que sa maîtresse, Heather Mullins, sut qu'elle ferait un excellent chien de thérapie. Elle lui fit poser un coussinet prothétique pour lui permettre de mieux fraterniser avec les autres petits chiens. Mais dans un geste très généreux, elle lui laissa le soin de décider si elle voulait ou non utiliser sa prothèse.

( Crédit photo : Hello Giggles)

5 / 5

La robotique au secours de Flipper le chaton

Flipper, une jeune chatte affligée d'une fracture de la colonne vertébrale, a été secourue par le Blitz Robotic Club du Conifer High School, dans le Colorado. Quand les étudiants ont su que ce chaton de neuf mois, frappé d'une malformation congénitale, allait être euthanasié, ils se sont mis à l'oeuvre pour concevoir un chariot qui allait contribuer à réhabiliter la partie inférieure de son corps. Flipper a bien réagi au dispositif ; aujourd'hui, elle utilise la voiturette pour se déplacer dans l'hôpital vétérinaire Aspen Park où elle habite.