Share on Facebook

4 chiens qui nous impressionnent

Ils exterminent, reniflent, prennent la pose et font du sport… Découvrez l’élite canine du Canada!

1 / 4

La vedette

Igor
Âge: 5 ans
Race: Carlin
Profession: Acteur, modèle, thérapeute canin certifié
Biographie: Igor tient son nom du bossu maniéré du film Frankenstein Junior de Mel Brooks. Et il ne répond pas en effet aux canons de la beauté canine. C’était le chiot le plus faible d’une portée de carlins d’exposition. Cela ne l’a pas empêché de se distinguer dans plusieurs domaines, notamment comme thérapeute canin qui fait la promotion de l’alphabétisation (les enfants lui font la lecture dans les bibliothèques), modèle (pour l’équipement de motocyclette et les colliers pour chiens) et acteur (il a récemment figuré dans un court métrage aux côtés de Gordon Pinsent). Sans compter qu’il a été champion du concours d’obéissance des carlins en 2010, un honneur inhabituel pour sa race. «Les carlins ne suivent pas de cours d’obéissance», explique Tracey Silverthorn, propriétaire éprise s’il en est. Son petit avait manifesté un don pour l’obéissance dès l’âge de sept mois – malgré un côté entêté, dit-elle. «Il est né avec un ego surdimensionné. Avoir eu des bras, il aurait été adepte du bras d’honneur», disait son entraîneur. Heureusement que cette diva a un faible pour la bouffe – Igor fera vos quatre volontés si vous lui montrez des Timbits.

Crédit photo: KOUROSH KESHIRI PHOTOGRAPHY

2 / 4

Le sportif

Sgt. Pepper
Âge: 18 mois
Race: Golden retriever
Profession: Champion de plongée, pro du frisbee
Biographie: L’entraîneuse Karen Sandford voulait un chien actif. Elle a trouvé Sgt. Pepper chez un éleveur américain qui élève des retrievers pour la chasse aux canards. Elle s’intéresse au plongeon de chiens depuis des années. Pour le chien, l’enjeu consiste à attraper un objet lancé dans l’eau en courant sur une longue plateforme avant de s’élancer et à rester dans les airs le plus longtemps possible. «J’ai initié Pepper au plongeon à l’âge de six mois environ, et ça lui est venu tout à fait naturellement. Il a franchi une distance de 6,15 mètres.» Sa spécialité est le concours Big Air, et il y a participé pour la première fois au 1000 Islands DockDogs Club. Mais il est partant pour tout sport où il exerce ses talents de rapporteur. «Même quand je le promène, la simple vue d’un oiseau le rend fou. C’est dans ses gènes.»

3 / 4

Le renifleur

Talon
Âge: 6 ans
Race: Berger belge malinois
Profession:  Spécialiste de la détection d’explosifs et d’armes à feu
Biographie: Chien très dynamique capable de détecter 25 types d’explosifs et membre du service de police de Toronto depuis cinq ans, Talon a participé à des centaines de recherches. Il a trouvé des armes de poing bien planquées dans des véhicules et a même surveillé un hôtel du centre-ville pendant le sommetdu G20. Il s’est aussi frotté à des célébrités, reniflant le terrain pour le dalaï-lama, Bill Clinton, Stephen Harper, Madonna, U2 et Tom Cruise. Professionnel accompli, Talon sait se faire charmeur à ses heures. Son maître-chien, le policier Craig Tourangeau, l’amène dans sa tournée des écoles. «Talon n’est pas du tout intimidé par des bambins de quatre ans, dit-il. Il finit toujours par s’étendre sur le dos pour qu’on lui flatte le ventre. C’est parfois embarrassant.»

Crédit photo: 2012 The Grid, une division de Toronto Star Newspapers Limited.

4 / 4

Les exterminateurs

Taz, Bonzi et Iza
Âge: 3 ans, 2 ans et 1 an
Race: Bergers allemands
Profession: Détecteurs de punaises de lit
Biographie: Les spécialistes antipara-sitaires Taz, Bonzi et Iza forment une équipe à trois queues qui combat la vermine insidieuse et piquante de Toronto. Pando Stepanis, le propriétaire de Olympus K9 Services International – une entreprise d’élevage et un fournisseur de «sécurité canine» – les a trouvés dans des foyers et refuges inhospitaliers et leur a enseigné à dépister les punaises en associant l’odeur distinctive des insectes à une balle. En fait, comme le dit Stepanis, la «folie des balles» est un trait prisé chez les détectives à quatre pattes. L’équipe opère telle une chaîne de montage, patrouillant dans de grands immeubles par tranches de 20 minutes et reniflant les zones potentiellement infectées – une option intéressante pour les propriétaires qui veulent éviter de recouvrir tout l’édifice de pesticides.