Share on Facebook

Conseils pour manger santé avec les enfants

Pour assurer la meilleure croissance à vos petits, il vaut mieux développer chez eux de bonnes habitudes alimentaires, le plus tôt possible. Voici quelques conseils qui vous aideront à manger santé avec les enfants.

1 / 4

Cuisine pour enfants : conseils pour manger santé avec aux

Pour grandir, l’enfant doit apprendre à acquérir de bonnes habitudes alimentaires dès le plus jeune âge. Malheureusement, beaucoup de parents livrent une bataille continuelle pour que leur progéniture mange de façon saine et équilibrée; chaque jour, les enfants, habitués à la télévision, sont en effet confrontés à un déluge de publicités pour la restauration rapide, les boissons gazeuses et les collations de fabrication industrielle. 

En outre, il n’est pas toujours facile, quand on travaille, de mobiliser son énergie à la préparation de plats faits maison à base de produits frais. D’autant que les enfants ne semblent jurer que par les aliments les plus artificiels, présentés dans des emballages tape-à-l’œil ! Pourtant, avec un peu d’imagination et de patience, vous pouvez préparer en quelques minutes des menus simples, sains et appétissants. Voici 7 conseils santé pour parvenir à bien manger en famille :

Cuisine pour enfants : 7 conseils pour des repas santé et équilibrés

1. Variez couleurs et formes. Choisissez des légumes frais (de saison) de formes et de couleurs différentes et composez de jolies assiettes. 

2. Fruits : sortez votre joker ! Pour le goûter, flattez le goût naturel des enfants pour le sucré en leur proposant des mûres, une banane ou des fruits secs plutôt que des biscuits ou des barres tendres préemballées. Disposez plusieurs fruits découpés sur une assiette et laissez-les se servir.

3. Cuisinez maison. Les aliments industriels, trop sucrés et trop salés, ne peuvent rivaliser
avec des repas préparés maison, bien plus riches en nutriments essentiels. 

4. Gardez un œil sur les menus de la cafétéria. Contrôlez ce que votre enfant mange à l’école et dans quelle quantité. Contactez l’école si vous n’êtes pas d’accord avec les menus de la cafétéria. Glissez un goûter sain dans le sac de l’enfant (pain, produit laitier, fruit, eau ou jus de fruits). Prohibez les aliments préemballés ainsi que les sodas. 

5. Halte à la tentation ! N’achetez croustilles, gâteaux et biscuits que pour les grandes occasions. Excluez tout chantage alimentaire (la promesse d’une sucrerie si l’enfant mange ses légumes, par exemple). 

6. Mangez en famille. Prendre ses repas ensemble dans une ambiance détendue autour d’un menu composé de nourriture saine est le plus sûr moyen de montrer l’exemple. Votre enfant s’en souviendra plus tard ! 

7. Positivez ! Ne dites pas « Tu es trop maigre » ou « Tu vas grossir » ; ne forcez pas un enfant à manger ; ne donnez jamais l’impression que préparer le repas est pénible. Un enfant a besoin de vous croire exemplaire et se braque rapidement si l’on insiste trop.

2 / 4

Cuisine pour enfants : petit déjeuner santé express

Premier repas de la journée, le petit déjeuner est un moment privilégié à ne pas négliger : il permet à votre enfant de faire le plein de fruits et lui fournit le calcium nécessaire à la fortification de ses os. De plus, des études ont démontré qu’un petit déjeuner complet favorise la concentration et aide à éviter les fringales en milieu de matinée. 

– Les jus offrent un excellent apport de fruits. Si vous possédez un extracteur à jus, préparez des jus frais (pomme, carotte, orange) ; votre enfant se fera une joie de placer les fruits lui-même. Sinon, optez pour les jus à base de fruits frais (et non pas de concentrés de fruits), vendus dans le commerce à un prix élevé.

– Un bol de céréales complètes additionnées de lait constitue une bonne source de calcium, de fibres et de vitamines B.

– Pensez à préparer un smoothie vitaminé avec des petits fruits, une banane et du yogourt nature. 

3 / 4

Cuisine pour enfants : dîner facile


Profitez du dîner pour compléter l’apport de fruits et légumes débuté sainement le matin.

– Souvent, les enfants ont une préférence pour les tomates cerises ou les bâtons de légumes crus, mais apprécient moins les légumes cuisinés (une aubaine pour les parents débordés !). Coupez donc en cubes ou en bâtonnets carottes, concombres, poivrons, mini-épis de maïs, à tremper dans du guacamole ou de l’houmous (purée de pois chiches) achetés dans le commerce, très nutritifs.

– Si vous n’avez pas le temps de préparer des soupes de légumes frais, ajoutez quelques légumes ou haricots en conserve à une soupe en boîte de carton pour augmenter son apport nutritionnel.

– Au lieu d’acheter des saucisses à hot-dog bas de gamme, optez pour des saucisses de première qualité, sources de bonnes protéines.  

Découvrez les 4 bonnes raisons d’apprendre aux enfants à cuisiner

4 / 4

Cuisine pour enfants : permettre les collations

Les enfants brûlent les calories des biscuits et autres sucreries plus rapidement que les adultes. Hier encore, il était déconseillé de grignoter entre les repas. Aujourd’hui, la plupart des nutritionnistes admettent que les enfants ont besoin de manger plus souvent, mais par petite dose. L’essentiel reste d’éviter les boissons et les collations industrielles, qui contiennent beaucoup de sucre. Préférez des aliments plus nutritifs, qui pourvoient en énergie tout au long de la journée. 

– Les barres aux céréales et aux fruits secs constituent de très bons substituts aux biscuits au chocolat et aux goûters préemballés. Les fruits séchés, les flocons d’avoine et les fruits à coque forment un excellent cocktail de vitamines, de minéraux et d’acides gras essentiels. Encore mieux : du pain et une pomme !

– Préparez des sucettes aux fruits : mélangez du yogourt nature avec des fruits (pêches, mangues, fraises). Versez dans des moules adaptés et placez au congélateur.