Share on Facebook

Pneus d’auto : Comment changer un goujon de roue endommagé

Visser des écrous de roue sans clé dynamométrique peut être un véritable casse-tête. Si le scénario catastrophe s’est produit et que vous avez brisé un goujon de roue, voici comment le remplacer.

1 / 5

Ce que vous avez besoin pour changer un goujon de roue endommagé

Comme tout le monde, vous avez essayé de visser les écrous de roue de votre voiture sans utiliser de clé dynamométrique. Vous êtes du genre à forcer au maximum, et maintenant vous vous retrouvez avec un goujon de roue brisé. Pas de panique : vous pouvez réparer les dégâts vous-même. Grâce à une manoeuvre d’entretien qui vous prendra environ une heure et vous coûtera moins de 50$. Il vous faudra acheter un extracteur d’embout de biellette (OTC No. 7315A, sur tooldiscounter.com), ou en louer un dans un magasin de pièces auto. Vous devrez aussi acheter un nouveau goujon et deux écrous de roue (oui, deux). Ensuite, passez par une quincaillerie et procurez-vous une poignée de joints, en vous assurant que le diamètre de leur ouverture soit légèrement plus large que la partie filetée du goujon.

Outils et matériel

Outils nécessaires pour ce projet
Préparez d’avance tous les outils nécessaires pour ce projet de bricolage: vous gagnerez du temps et de la sérénité.
Jeu de douilles/clés à cliquet
Il vous faudra aussi une clé dynamométrique et un extracteur d’embout de biellette.

Matériel nécessaire pour ce projet
Évitez d’avoir à vous déplacer à la dernière minute pour acheter le matériel manquant en préparant tout d’avance. Voici une liste de ce qu’il vous faudra.
Goujons de roue
Rondelles (joints) d’acier

    2 / 5

    Tirer sur le goujon de roue endommagé

    Placez la clé autour de la tête du goujon de roue brisé, derrière le moyeu. Centrez la vis d’entraînement par-dessus le goujon et serrez-la à l’aide d’un cliquet jusqu’à ce que le goujon soit extrait. 

    3 / 5

    Insérer le nouveau goujon de roue

    Arrêtez de visser lorsque la tête du goujon de roue est au même niveau que l’arrière du moyeu. Installez le nouvel écrou de roue (celui que vous n’avez pas jeté) sur le nouveau goujon – il s’ajustera plus facilement. Vissez à l’aide d’une clé dynamométrique.  

    4 / 5

    Ne marteler pas sur le goujon de roue endommagé

    Surtout, ne frappez pas à coups de marteau sur le goujon brisé. C’est la pire chose que vous pourriez faire! Les coups de marteau peuvent endommager les roulements de votre roue, et vous vous retrouverez alors avec des frais de réparation autrement plus importants. Ôtez plutôt le goujon endommagé à l’aide de l’outil extracteur (Photo 1). Il est coincé dans le moyeu, la partie la plus difficile consiste donc à le faire bouger de sa place. Une fois qu’il bouge, le reste est très simple. Faites pivoter le moyeu jusqu’à ce que vous trouviez un renfoncement assez profond pour pouvoir diriger le goujon dans le trou. Puis tirez sur le goujon pour l’extraire. Ensuite, placez plusieurs joints par-dessus le goujon et vissez l’écrou de roue. Abaissez l’écrou de roue pour pouvoir insérer une partie du nouveau goujon dans le moyeu.  

    5 / 5

    Enlever la protection anti-poussière au besoin

    À ce stade, vous avez probablement déformé le filetage ou endommagé le chanfrein. Jetez donc l’écrou (ils ne coûtent pas cher). Si vous n’arrivez pas à insérer le nouveau goujon dans le moyeu, il vous faudra peut-être enlever la protection anti-poussière des freins (dévissez les rivets et remplacez-les par des vis en acier inoxydable, des écrous et du frein filet). 

     

    Si vous avez apprécié cet article, les liens suivants pourraient vous intéresser :  

    Guide pratique pour entretenir et réparer votre voiture 
    Guide d’achat : 13 vérités que les vendeurs d’autos ne vous diront pas 
    Réparations de voitures : 4 arnaques fréquentes chez certains mécaniciens