Share on Facebook

Le travail des réalisatrices enfin reconnu

Signe des temps, les femmes, pourtant derrière la caméra depuis un moment, voient leur travail en tant que réalisatrices (enfin) reconnu et même primé. Voici donc quelques exemples de films que certaines cinéastes ont écrits et réalisés, et qui ont récemment pris l’affiche.

1 / 5

Nomadland est un film de la réalisatrice Chloé Zhao.Films Searchlight

Nomadland de Chloé Zhao

Avec Frances McDormand, David Strathairn, Charlene Swankie, Bob Wells et Linda May. Sur Disney +.

Mettant en scène une brochette de non-professionnels autour de la fabuleuse Frances McDormand, ce long métrage ne ressemblait à rien de ce qu’a produit le cinéma américain l’an dernier et a fort justement été récompensé de l’Oscar du Meilleur film, de la Meilleure réalisatrice et de la Meilleure actrice. En parlant de ça, on a retracé les Oscars du meilleur film, depuis la toute première cérémonie.

On y suit Fern qui, en 2011, après la fermeture de l’usine d’Empire où elle travaillait, prend ses cliques et ses claques, monte à bord de son motorisé et adopte une existence nomade. Sa nouvelle vie la mène à croiser et à développer des amitiés avec d’autres femmes et d’autres hommes qui vivent comme elle. Écrit par la cinéaste et Jessica Bruder, le film est extrêmement touchant et vibrant de vie vraie.

2 / 5

Éternels est un film de la réalisatrice Chloé Zhao.Marvel Studios

Éternels de Chloé Zhao

Avec Gemma Chan, Richard Madden, Kumail Nanjiani, Salma Hayek, Angelina Jolie, Kumail Nanjiani. En salle.

L’expérience de Chloé Zhao a certainement été très différente sur le tournage d’Éternels. Passer du cinéma indépendant à la machine à fabriquer des blockbusters qu’est Marvel/Disney, c’est prendre des bouchées… non pas doubles mais au moins triples.

Si elle a mis le scénario à sa main, la cinéaste a quand même travaillé avec Patrick Burleigh, d’après une histoire de Matthew K. Firpo et Ryan Firpo à partir des personnages créés par Jack Kirby.

Beaucoup de monde, donc, pour raconter cette histoire de 10 Éternels vivant sur Terre depuis 7000 ans pour protéger l’humanité de monstres appelés les Déviants, très actifs au moment où s’ouvre le long métrage.

Si la diversité (de cultures, de corps, d’âge, de genre…) est au premier plan, le résultat a divisé les critiques et le public. Et si le long métrage devait recevoir un prix, ce serait justement pour cette explosion des codes. Mais un prix du genre existe-t-il? À lire également: Éternels: Chloé Zhao insuffle de la diversité chez Marvel.

3 / 5

Le pouvoir du chien est un film de la réalisatrice Jane Campion.Netflix

Le pouvoir du chien de Jane Campion

Avec Benedict Cumberbatch, Kristen Dunst, Kodi Smit-McPhee et Jesse Plemons. En sale dès le 19 novembre et sur Netflix dès le 1er décembre.

La cinéaste a scénarisé avec intelligence et doigté le fabuleux roman de Thomas Savage. Le résultat est un western qui se situe entre Souvenirs de Brokeback Mountain d’Ang Lee (pour tous les non-dits entre cow-boys) et Les Proies de Sofia Coppola (pour le côté sombre qui dort là où on ne se méfie pas).

Dans les années 20 sur un ranch immense du Montana, on rencontre deux frères – que tout oppose – dont la relation se détériore lorsque le plus doux des deux épouse une veuve qui a un fils adolescent. Le second, aussi cruel que brillant, passe en mode harcèlement. Produit par Roger Frappier, le long métrage a remporté le Lion d’argent de la Meilleure réalisation à la Mostra de Venise. Il est à voir au grand écran.

Cinéphiles, nous vous invitons à jeter un oeil à notre rubrique cinéma.

4 / 5

Titane est un film de la réalisatrice Julia Ducournau.Entract Films

Titane de Julia Ducournau

Avec Agathe Rousselle, Vincent Lindon, Garance Marillier et Nathalie Boyer. Disponible sur demande en vidéo dès le 16 novembre.

Il faut être prêt pour voir ce film inclassable qui se reçoit comme un coup de poing dans la gueule en même temps qu’il donne des ailes. Certains ne sont pas capables de l’encaisser, et il n’y a rien de mal à ça, mais cela explique sa réception «on adore ou on déteste». Le jury du festival de Cannes a aimé, puisque le long métrage a été couronné de la Palme d’or.

Impossible à résumer sans le trahir (une femme tombe enceinte d’une voiture, vraiment?), Titane suit Alexia, qui a été victime d’un grave accident de la route quand elle était enfant et a donc, depuis, une plaque de titane qui recouvre une partie de sa tête. Maintenant adulte, elle est danseuse dans des galas automobiles. Elle est aussi un genre de tueuse en série. Et elle entre en contact avec un pompier qui reconnaît en elle-déguisée-en-lui le fils qui a disparu 10 ans plus tôt. C’est ça et tout autre chose à la fois. Disons aussi que l’on savait Vincent Lindon être un grand acteur. Ici, il est immense.

5 / 5

Portrait de la jeune fille en feu est un film de la réalisatrice Céline Sciamma.MK2 Mile End

Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami et Valeria Golino. En VSD.

Écrit par Céline Sciamma et récompensé du Prix du scénario au Festival de Cannes 2019, le long métrage a fait des vagues au César 2020 car, aux yeux de beaucoup, il méritait plus que le prix de la Meilleure photographie.

On y suit Marianne, en 1770. Elle est engagée pour peindre le portrait de mariage d’Héloïse. Fraîchement sortie du couvent, cette dernière refuse de poser. Elle ne veut pas de l’union qui lui est imposée. Marianne, présentée comme une dame de compagnie, l’observe en douce. Son cœur va s’enflammer pour elle. Ce sera réciproque. Et problématique, dans les circonstances et pour l’époque.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest!