Share on Facebook

5 questions embarrassantes sur votre santé

Si vous vous êtes souvent demandée ce que signifiait les choses étranges que fait votre corps, vous n’êtes pas la seule. Plaisirs Santé a demandé au Dr. David Greenberg d’élucider certaines des questions les plus embarrassantes.

1 / 6

Ce qui vous fait dire «hummm»

Vous êtes-vous déjà demandée si ce que votre corps peut faire d’étrange étaient de simples caprices ou des signes de maladie? Pourquoi, lorsque vous prenez une bouchée de soupe chaude ou de chili épicé, votre nez se met-il à couler? Pourquoi, après avoir mangé des asperges, l’urine a une drôle d’odeur? Parfois, notre corps fait des choses qui semblent carrément bizarres, mais nous sommes tout simplement trop gênées de demander à notre médecin.

Plaisirs Santé a donc fait appel au Dr. David Greenburg – aussi connu sous le nom de Dr. Dave – médecin-chroniqueur à l’émission The Mom Show et animateur de Doctor in the House, pour répondre aux questions que nous craignons de poser.

2 / 6

Q: Pourquoi mon nez coule quand je mange de la soupe chaude ou des mets épicés?

Dr. Dave dit: Ça s’appelle une rhinite non allergique, qui est en fait très commune et très ennuyeuse pour beaucoup de gens. «Non allergique» fait référence à la réaction exagérée de la muqueuse de vos narines due à une sorte d’irritation. Chaque fois que vous voyez «ite» à la fin d’un mot, cela signifie qu’il y a inflammation. Donc, lorsque les parois de votre nez sont exposées à quelque chose que les irritent (les narines de certaines personnes sont plus sensibles que d’autres) vous obtenez une réponse inflammatoire qui débute dans les petits vaisseaux sanguins à l’intérieur de votre nez jusqu’aux cellules de vos narines sécrétant ainsi du mucus. Et cela peut se terminer par une «rhinorrhée», ayant pour symptômes des écoulements nasaux d’un liquide séreux ou muqueux, de la congestion, des éternuements et des démangeaisons.

3 / 6

Q: Pourquoi mon urine dégage une drôle d’odeur lorsque je mange des asperges?

Dr. Dave dit: Si vous pensez que vous êtes la première personne à vous en apercevoir, vous aimerez peut-être savoir que l’odeur a été décrite depuis au moins les années 1700. L’odeur provient des composés du soufre (surtout du méthanethiol, d’abord identifié dans les années 1890) qui sont produits lorsque nous mangeons, digérons et éliminons les asperges. Semble-t-il que l’odeur est plus forte dépendamment de la cuisson et de la maturité de l’asperge. Cependant, ce phénomène n’arrive pas à tout le monde. Comment est-ce possible? Historiquement, on pensait que les corps de certaines personnes ne décomposaient pas le légume de manière à ce qu’il produise une odeur. Toutefois, des études réalisées dans les années 1980 ont démontré que l’urine d’à peu près tout le monde dégage l’odeur, mais que seulement 20% de la population arrive à la sentir!

4 / 6

Q: Pourquoi quelques poils épars poussent autour de mes mamelons?

Dr. Dave dit: La pilosité du corps en général est quelque chose qui a évolué chez les gens au cours du temps, de sorte que leur principale raison d’être, dans une certaine mesure, est la génétique. Il est parfaitement normal pour certaines femmes d’avoir des poils autour de leurs aréoles (et non le mamelon). Le début de la croissance des poils, ou les changements, est habituellement dû à un changement hormonal. Donc, si vous êtes dans une période de votre vie où votre taux d’hormones change, c’est probablement la raison d’apparition de poils autour de vos mamelons. Les femmes enceintes ou en ménopause peuvent aussi en voir apparaître. Aussi, la pilule contraceptive peut aussi déclencher ou augmenter l’apparition de poils.

Gardez en tête que la plupart des femmes passe par au moins un changement hormonal dans leur vie qui causera une croissance de poils au niveau des seins. Toutefois, si les poils sont plutôt sur ceux-ci qu’autour du mamelon, ou s’il y en a beaucoup et que la pousse semble associé à un excès de poils sur d’autres parties du corps (visage, poitrine, ventre), parlez-en à votre médecin.

5 / 6

Q: Pourquoi mes selles changent-elles de couleur?

Dr. Dave dit: Comme la plupart des gens le savent, la couleur de vos selles peut changer de jour en jour. Elle est généralement influencée par ce que vous mangez, ainsi que par la quantité de bile (un liquide jaune-vert que votre organisme produit pour digérer les graisses) dans vos selles. Comme les pigments biliaires voyagent à travers votre tube digestif, ils sont modifiés chimiquement par des enzymes, changeant ainsi la couleur du vert au brun. Si les selles font leur chemin très rapidement (si vous avez la diarrhée, par exemple), les enzymes n’auront pas le temps d’agir sur eux, alors la couleur peut être assez vert. C’est très fréquent chez les enfants et, même si cela provoque beaucoup d’inquiétude chez les parents, ce n’est rien d’alarmant.

Alors, comment pouvons-nous savoir s’il y a quelque chose d’anormal? En règle générale, toutes les nuances de brun sont considérées comme «normales». Certains aliments, comme la betterave et le colorant alimentaire, peuvent produire des teintes assez intéressantes. Certains médicaments, comme le Pepto-Bismol, peuvent rendre vos selles noires. Donc si vous êtes inquiètes et que vous planifiez demander à votre médecin, pensez à ce que vous pourriez avoir manger un jour ou deux avant votre rendez-vous, ce qui peut s’avérer être de très bonnes informations à lui transmettre.

6 / 6

Q: Quand devons-nous nous inquiéter d’un changement de couleur dans nos selles?

Dr. Dave dit: Des selles blanches ou de couleur argile, combinées à une urine foncée mérite une visite chez le médecin. Le sang dans les selles est potentiellement inquiétant aussi. Ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est qu’elles seront différentes dépendamment de l’endroit d’où vient le saignement. Si elles sont noires et qu’elles ont la consistance du goudron (pas seulement brun foncé), qu’elles ont des taches sombres mélangées aux selles de sorte qu’elles ont l’air marbrées ou que le sang est rouge vif, c’est que le saignement est assez haut dans le tractus gastro-intestinal et qu’il est préférable d’appeler votre médecin.