Share on Facebook

5 bonnes raisons de faire du yoga cette année

Que vous soyez néophyte dans cette pratique ou souhaitiez vous y remettre, voici cinq bonnes raisons pour faire du yoga.

1 / 6

Le yoga est bon pour le corps et l’esprit

Dans les années 1990, on considérait le yoga comme une mode passagère, mais à en juger par le nombre de centres qui ouvrent au pays, il n’a jamais été aussi populaire. Cela est en grande partie dû aux bienfaits qu’il apporte à ceux qui le pratiquent. «Vous serez définitivement une personne nettement plus intéressante à fréquenter», explique Eoin Finn, monitrice de yoga de Vancouver et réalisatrice de nombreux DVD populaires, dont The Pursuit of Happy Hips. Si vous n’êtes pas entièrement convaincue, les cinq raisons suivantes y parviendront sûrement.

2 / 6

1. Le yoga augmente le sentiment de bien-être

«Rien ne permet de se sentir aussi bien que la pratique du yoga», affirme Eoin Finn, qui cite les nombreux bienfaits que cette discipline procure, notamment celui de se sentir plus éveillé, conscient et articulé. Alors que, dans un cours de mise en forme classique, on finit facilement par se laisser convaincre d’aller au même rythme que les autres, dans un cours de yoga, on vous recommande plutôt de suivre votre propre rythme et de viser votre bien-être avant tout. Ainsi, vous sortirez du cours très satisfaite et aurez forcément envie d’en suivre d’autres.

Astuce: «Nous conseillons toujours aux gens d’entreprendre un cours avec l’intention ferme de se sentir mieux en quittant la pièce qu’en y entrant», explique Eoin Finn. C’est un but simple mais très important. Gardez cette intention à l’esprit tout au long de la séance.

3 / 6

2. Le yoga apporte l’équilibre

Si, comme la plupart des gens, vous passez votre vie à courir, le cours de yoga vous aidera à prendre un peu de recul et vous procurera du contentement. Même quand l’exercice est physiquement exigeant, le fait de se concentrer sur la nécessité de respirer lentement et régulièrement aide la personne à cultiver le calme. «Quand la respiration est régulière, on risque moins de se blesser», rappelle Eoin Finn.

Astuce: Servez-vous de votre respiration comme baromètre de l’intensité de vos exercices: si vous êtes à bout de souffle ou retenez votre respiration, c’est signe qu’il faut diminuer d’intensité et prendre une pause. «Trop souvent, les gens se sentent obligés de suivre le rythme du groupe, confie la monitrice. D’où l’importance de cultiver l’état d’esprit que nous appelons «contentement» et de le préserver en tout temps.»

4 / 6

3. Le yoga favorise la concentration

À une époque où l’information nous submerge, le yoga offre la possibilité de développer sa concentration, ce qui aura des effets positifs sur la vie au quotidien, et pas seulement durant les cours. «Le yoga permet de laisser de côté tout ce qui distrait l’esprit afin d’en arriver à un état de grande clarté, explique Eoin Finn. Par exemple, dans les postures d’équilibre, vous devez être tout à fait présent à ce que vous faites, à défaut de quoi vous tomberez.»

Astuce: Restez consciente de votre respiration et de votre corps. Eoin Finn fait remarquer que, dans de nombreux exercices de mise en forme, par exemple le cardio-vélo, on ne prête aucune attention à son corps, préférant la porter sur l’écran de télé, un magazine ou de la musique. Avec le yoga, c’est différent, puisque la conscience qu’on a de l’exercice et de son corps fait partie intrinsèque de la discipline. «Le yoga vous met en contact avec vos sensations et les diverses expériences que vous faites, explique-t-elle. Vous devenez graduellement conscient de ce que vous faites, ce qui est très agréable.»

5 / 6

4. Le yoga est bon pour le corps

Le yoga offre de nombreux bienfaits physiques. D’abord, souligne Eoin Finn, il contribue à rétablir l’axe normal des articulations, ce qui améliore leur fonctionnement et leur longévité. Un programme bien conçu permet également de corriger les déséquilibres qu’entraînent le travail ou d’autres activités, par exemple le fait d’être assis toute la journée à un bureau ou, au contraire, d’être debout sept ou huit heures d’affilée. Et, contrairement à ce que certains pensent, le yoga ne consiste pas seulement en étirements, il renforce également le corps.

Astuce: Si vous n’en avez jamais fait, faites-le savoir au moniteur et, le cas échéant, informez-le également des problèmes physiques que vous pourriez avoir, par exemple de la douleur dans le bas du dos ou le syndrome du tunnel carpien. Il sera alors en mesure de vous conseiller sur les postures qui pourraient vous aider ou, au contraire, vous nuire. N’hésitez pas non plus à interrompre une posture si elle vous semble mauvaise. Comme pour toute autre activité physique, on peut se blesser en faisant du yoga.

6 / 6

5. Le yoga aide à combattre le stress

Nous savons tous que le stress est mauvais pour nous mais qu’il n’est pas facile de le soulager. Or, le yoga peut y contribuer. «Rien que par la manière dont vous bougez et respirez, il se produit un changement et vous passez d’un état de stress à un état de contentement, explique Eoin Flinn. Quand on arrive à éliminer toute trace de stress dans son corps, alors, soudainement, on découvre à quel point la vie est bonne et belle.»

Astuce: Laissez vos obligations et soucis à la porte de la salle et abordez le cours avec des intentions positives. C’est parfois difficile d’arrêter le flot mental, mais en se concentrant sur sa respiration et sur son corps plutôt que sur ses pensées, on arrive habituellement à se sentir une meilleure personne à la fin du cours qu’au début.