Share on Facebook

Noël autour du monde

Le Père Noël se présente sous de nombreux déguisements et les traditions de Noël varient grandement d’un continent à l’autre. Inutile toutefois de faire le tour du monde pour les connaître. Poursuivez simplement votre lecture. Peut-être souhaiterez-vous intégrer l’une ou l’autre de ces traditions dans vos festivités.

1 / 14

Ukraine

En Ukraine, il est de tradition de suspendre dans l’arbre des décorations en forme de toile d’araignée. Elles sont censées évoquer la légende de la pauvre veuve qui n’avait pas assez d’argent pour décorer son arbre. Or, à leur réveil le matin de Noël, ses enfants découvrent que l’arbre est couvert de toiles qui projettent des lueurs dorées et argentées dans la lumière matinale.

2 / 14

Jamaïque

Les Jamaïcains revêtent des costumes élaborés et célèbrent Noël en participant à un défilé, le « junkanoo », où se déploient des danseurs qui s’inspirent des rythmes africains. On pense que le festival, qui a lieu le lendemain de Noël, existerait depuis le 16e siècle.

3 / 14

Espagne

À Noël, on sert dans ce pays le touron, confiserie espagnole composée de miel, blanc d’oeuf, de sucre et d’amandes rôties. La recette daterait du 16e siècle.

4 / 14

Grande Bretagne

C’est en Grande-Bretagne qu’on a d’abord suspendu une branche de gui en guise de décoration de Noël. Cependant, la coutume consistant à s’embrasser sous le gui est probablement d’origine scandinave.

5 / 14

Hollande

En Hollande, les enfants reçoivent leurs cadeaux de Sinterklaas le 5 décembre et non la veille ou le jour de Noël. S’ils laissent des carottes pour son cheval, Sinterklaas leur laissera des sucreries en guise de remerciement.

6 / 14

Islande

En Islande, ce sont les treize jólasveinarnir, ou garçons de Noël, qui distribuent les cadeaux aux enfants. À l’origine, c’était des farceurs qui se présentaient chacun à un jour donné durant les fêtes et jouaient un tour ou une farce.

7 / 14

Japon

La nuit de Noël, les cadeaux des enfants sont déposés sur leur oreiller et le jour de Noël, on y consomme du poulet frit.

8 / 14

Norvège

Dans ce pays, on dissimule tous les balais de la maison la veille de Noël, histoire d’empêcher les sorcières de les chaparder dans le but de voler la nuit. Il est également de tradition de laisser dans la grange un bol de gruau à l’intention des gnomes qui protègent la ferme.

9 / 14

Allemagne

Dans ce pays, il est de tradition que les enfants décorent leur liste de cadeaux avec des images et qu’ils laissent cette dernière sur l’appui de la fenêtre pour la nuit. C’est le Christkind qui le leur distribuera. De plus, le 5 décembre, on laisse une chaussure ou une botte dehors, devant la porte principale.

10 / 14

Russie

C’est le 7 janvier qu’on fête Noël dans ce pays. C’est Babouchka, dont le nom signifie « vieille femme ou grand-mère », qui distribue les cadeaux. Cette tradition s’inspire de l’histoire biblique de la femme qui refusait de donner un présent au bébé Jésus. Prise de remords, elle en distribue désormais aux enfants.

11 / 14

Pologne

Le repas de Noël traditionnel de la Pologne, qu’on sert la veille de Noël, est le Wigilia, mot qui dérive du latin « surveiller ». Il s’appuie sur la croyance voulant que ce qui se produit durant les festivités de la Wigilia permet de prédire ce qui se passera au cours de l’année à venir.

12 / 14

Italie

C’est la fête des sept poissons et fruits de mer que les familles italiennes célèbrent la veille de Noël. Durant les fêtes, elles consomment des lentilles, censées assurer la chance et la richesse durant l’année à venir. C’est La Befana qui distribue les cadeaux de Noël aux enfants italiens.

13 / 14

Irlande

Dans ce pays, il est de tradition que les familles laissent des tartes au mincemeat et de la bière Guinness au Père Noël afin qu’il puisse se restaurer.

14 / 14

Finlande

Dans ce pays, les familles décorent l’arbre de Noël avec des mobiles géométriques faits avec de la paille. C’est également la coutume de prendre un sauna avant l’arrivée de Santa.