Share on Facebook

Comment recycler vos produits dangereux

Voici comment vous débarasser de manière écologique et sécuritaire de vos produits toxiques!

1 / 6

1. Les ampoules LFC

Pour économiser l’énergie, vous utilisez sans doute des ampoules fluocompactes (LFC) pour l’éclairage de votre maison. Comparées aux ampoules incandescentes, les LFC nécessitent moins d’énergie et durent plus longtemps.

Mais comment se débarrasser des LFC grillées? Étant donné que ces ampoules contiennent du mercure qui peut se libérer dans l’environnement si l’ampoule se brise, on ne doit pas les jeter avec les ordures ménagères ni les recycler avec le verre.

Visitez plutôt le site Web Earth911.com pour savoir si on peut venir les ramasser, ou si vous pouvez les déposer dans un centre local d’enlèvement de déchets. Plusieurs chaînes de magasins et de quincailleries ont des programmes de recyclage pour les LFC, y compris Home Depot, Lowe’s, Ace Hardware et Ikea.

2 / 6

2. La batterie de voiture

La plupart des voitures utilisent des batteries d’accumulateurs au plomb. Selon l’EPA (Environnmental Protection Agency), ce type de batteries peut nuire à l’environnement. Cependant, 90 % d’entre elles sont recyclés. Vous pouvez donc apporter la vôtre chez le mécanicien ou à un centre pour automobile qui en vend. Ses pièces seront récupérées et réutilisées dans de nouvelles batteries.

3 / 6

3. Les piles domestiques

Ce type de piles est couramment employé pour les jouets sans fil et les appareils électroménagers. Les piles AAA, AA, C, D, 9-volt, et bouton, se classent dans deux catégories :

Les piles non rechargeables

Il en existe de plusieurs variétés : alcalines, zinc-carbone, lithium, nickel-cadmium (NiCad), nickel-hydrure métallique (NiMH) et type bouton (lithium manganèse). Toutes contiennent des métaux lourds qui présentent un risque pour l’environnement lorsqu’ils aboutissent dans un dépotoir ou dans un centre de traitement de déchets. Aux États-Unis, ce ne sont pas tous les États qui exigent que les piles non rechargeables soient recyclées, mais il existe plusieurs centres locaux de recyclage de piles dans la plupart des villes. Vous pouvez trouver l’un de ces centres à l’aide d’Internet.

Les piles rechargeables

Ces piles durent plus longtemps que les non rechargeables, mais elles contiennent aussi des toxines nuisibles à l’environnement. Vous pouvez trouver un dépôt près de chez vous à l’aide du site Web call2recycle.org. Près de 6 millions de livres de piles rechargeables ont été recyclées par le programme de recyclage de Rechargeable Battery Recycling Corporation (RBRC) jusqu’à présent.

4 / 6

4. La peinture et ses contenants

 La peinture n’est pas recyclable, mais elle contient des produits chimiques qui sont des polluants et pourraient présentés un danger pour l’environnement. Dans ce cas, la meilleure solution consiste à utiliser toute la peinture ou à la donner. Si cette solution n’est pas envisageable, vous pouvez appeler un centre faisant partie d’un programme de récupération des déchets dangereux ou faire une recherche sur Internet pour trouver un centre de traitement de résidus de peinture près de chez vous. 

Les contenants de peinture vides peuvent être recyclés, cependant, il ne doit pas y rester plus d’un demi-centimètre (¼ po) de peinture. Les contenants devraient être apportés à un dépôt de recyclage de la ferraille plutôt que de les inclure dans le recyclage domestique, ce qui entraînerait la contamination des produits de consommation humaine.

5 / 6

5. Les téléphones cellulaires

Dans la plupart des cas, recycler un téléphone cellulaire revient à en faire don pour une bonne cause. Alors, la prochaine fois que vous changerez de modèle, faites le ménage de vos tiroirs et apportez vos anciens téléphones à votre fournisseur de service (AT&T, Verizon, T-Mobile, LG, Sony, Best Buy) ou à un magasin de fourniture de bureau (Staples, Office Depot). Nombre d’organismes caritatifs et gouvernementaux acceptent les dons de téléphones cellulaires. Renseignez-vous en ligne.

6 / 6

6. Les produits ménagers et les contenants

À moins qu’ils soient certifiés non toxiques, nombre de produits ménagers peuvent contenir des substances chimiques nuisibles pour l’environnement. Avant de vous en débarrasser, lisez l’étiquette, elle renferme souvent le nom des substances dangereuses que contient le produit.

Dans le cas contraire, assurez-vous que votre produit est soluble dans l’eau, dans ce cas, faites couler l’eau de l’évier et versez le contenu du produit dans le drain. Vous pouvez jeter les éponges, les chiffons et les têtes de balais à la poubelle. Quant aux produits qui contiennent des substances chimiques fortes comme les produits nettoyants pour les fours ou pour déboucher les drains, ils doivent être éliminés selon les indications fournies, sinon, renseignez-vous auprès du fabricant.

Dans plusieurs régions, on inclut ces produits dans le recyclage domestique, cependant renseignez-vous d’abord sur les directives de recyclage de votre quartier.