Share on Facebook

9 trucs incroyables pour accroître la valeur nutritive des pâtisseries

Même si vous avez pris la résolution de manger plus sainement en 2014, cela ne signifie pas que vous deviez renoncer aux sucreries. Ces conseils vous aideront à faire de vos desserts décadents des plats plus sains.

1 / 10

Remplacez le sucre ordinaire par du sucre de noix de coco.

C’est d’abord et avant tout le sucre qui fait des desserts des plats peu recommandables. Pour une solution de rechange saine, remplacez-le par du sucre de noix de coco. « Moins raffiné et comprenant des minéraux, il présente en outre un indice glycémique plus faible », explique Lauren Breuer, chef et conceptrice de desserts chez Shockingly Healthy Inc., (producteur des Brownies et Blondies Shockingly Healthy). On peut aussi le moudre finement dans un moulin à café ou un mélangeur haute vitesse pour en faire un substitut du sucre à glacer ordinaire.

2 / 10

Remplacez la farine blanche par de la farine d’épeautre.

Une autre solution simple et saine consiste à remplacer la farine blanche par de la farine d’épeautre. « L’épeautre appartient à la famille du blé, mais elle présente un meilleur profil nutritionnel que ce dernier », souligne Lauren Breuer. Elle est plus riche en protéines et en fibres, sans compter qu’elle n’a pas subi les mêmes transformations. Ce grain ancien est une bonne source de manganèse, qui favorise l’absorption des autres nutriments par l’organisme, et constitue une bonne solution de rechange aux produits du blé pour ceux qui souffrent d’intolérance à ce grain.

3 / 10

Ajoutez des graines de lin.

Riche en antioxydants et bonne source de fibres, la graine de lin est réputée pour les bienfaits qu’elle procure, notamment pour faire baisser le risque de cancer, de cardiopathie, d’AVC et de diabète. Une seule cuiller à soupe de graines moulues – qui sont plus digestes que les graines entières – fournit 1,8 g d’acides gras oméga-3. Cette graine se prête bien aux préparations de pains et pâtisseries, puisqu’il suffit de la mélanger avec de l’eau pour qu’elle agisse comme agent liant, remplaçant ainsi les oeufs dans les plats végétaliens.

4 / 10

Incorporez des épinards

Ne serait-ce pas formidable si les pains et pâtisseries étaient à la fois délicieux et nutritifs ? Selon Lauren Breuer, c’est tout à fait possible : « Je dissimule souvent des légumes dans mes desserts, et pas seulement des courgettes dans le pain ou le gâteau. » Prenez l’épinard, par exemple, qui est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, ses antioxydants capables de combattre la maladie et sa vitamine K, essentielle à la santé osseuse. « Comme ce légume est étonnamment neutre, explique-t-elle,  vous devriez être en mesure de l’incorporer dans vos plats sans en changer notablement la saveur. »

5 / 10

Détoxiquez-vous avec la poudre de spiruline

Lauren Breuer ajoute également dans ses plats de la spiruline, un détoxicant riche en nutriments. Cette algue bleu-vert est riche en vitamines B, minéraux, caroténoïdes, antioxydants et protéines. Elle pourrait toutefois modifier la couleur de vos préparations, mais fournira en contrepartie une foule de nutriments.

Quand vous expérimentez, explique Lauren Breuer, « faites preuve d’imagination, en sachant que si le légume que vous comptez ajouter n’a pas une saveur trop prononcée, vous pourrez probablement le dissimuler dans la préparation ».

6 / 10

Ajoutez des épices réputées bonnes pour la santé

Savoureuses et présentant de nombreuses propriétés, les épices sont de véritables superaliments. Selon Lauren Breuer, « comme la cannelle contribue à réguler la glycémie, il suffit d’en augmenter les quantités dans un dessert pour obtenir cet effet ». Sans compter que cette épice se prête bien à de nombreux desserts à base de chocolat ou de pomme.

Lauren Breuer emploie aussi dans ses pâtisseries du piment de Cayenne, qui contribue à améliorer la circulation sanguine et donne du punch à n’importe quel plat.

7 / 10

Ravivez la saveur de vos plats avec du sel d’algues

Bien que son emploi ne soit pas toujours approprié dans les desserts, le sel permet parfois de faire passer un plat d’insipide à grandiose. Lauren Breuer conseille de remplacer le sel ordinaire par du sel tiré des algues marines, qui est plus riche en iode, minéral utile à la thyroïde.

8 / 10

Suivez des recettes dont l’édulcorant est la datte

« La date est mon édulcorant de choix », confie Lauren Breuer. Non seulement est-elle sucrée et se transforme-t-elle facilement en pâte, mais elle est également riche en fibres, antioxydants et potassium.

« À mon avis, le sucre raffiné est la plus grande source de calories vides, explique-t-elle. De plus, il élève la glycémie, nourrit les cellules cancéreuses et stimule l’appétit. Autant que possible, je compte sur un aliment naturellement riche en sucre ou un édulcorant présentant d’autres qualités nutritionnelles ».

Pour vous faire la main avec les dates, essayez la recette de petits gâteaux au à la menthe au chocolat de Lauren Breuer.

9 / 10

Préparez des desserts qui comprennent des légumineuses

Solutions de rechange nutritives aux grains, le pois chiche et le haricot noir apportent des fibres et des protéines aux desserts. Selon Lauren Breuer, de nombreux desserts sont composés exclusivement de glucides et sont carencés en macro et micronutriments. « D’où les fluctuations de la glycémie résultant de la consommation d’un plat sucré et les fringales qui s’en suivent. En y ajoutant des protéines et des fibres, vous éprouverez un plus grand sentiment de satiété tout en bénéficiant de ces nutriments essentiels. »

Découvrez combien il est savoureux d’associer légumineuses et dessert ; gâtez-vous avec ce plat sain qui comprend des haricots (n’hésitez pas à les remplacer par des pois chiches)

10 / 10

Plat sain et délicieux

Vous désirez mettre à l’essai nos trucs de cuisson santé ? Commencez par préparer le Pouding au chocolat et baies de goji de Lauren Breuer.

Pouding au chocolat et baies de goji