Share on Facebook

Panne d’auto et autres urgences routières : les prévenir et s’y préparer

 

Que faire en cas de panne d’auto? Que faire si un témoin d’avertissement du tableau de bord s’allume? Nos experts vous disent comment réagir à ces situations, ainsi qu’à d’autres urgences routières courantes. Nous vous donnons aussi des astuces d’entretien de votre véhicule pour vous aider à prévenir ces problèmes.

1 / 11

Panne d’auto

 

Les pannes d’auto ne se produisent pas souvent, mais il vaut largement la peine de savoir quoi faire si elles surviennent.

Lors d’un bref sondage mené auprès de mes collègues et amis, j’ai découvert que de nombreuses personnes ne savent vraiment pas quoi faire si un témoin d’avertissement s’allume sur leur tableau de bord. Quant à savoir quels services d’entretien du véhicule sont réellement importants, la même confusion règne. J’ai donc réalisé ces listes de conseils pratiques au sujet des témoins d’avertissement, des services de maintenance, des règles de conduite et des trousses de secours. Je vous garantis que vous y trouverez forcément une information qui vous aidera à entretenir votre auto et à conduire de façon plus sécuritaire et plus intelligente.

2 / 11

Urgences routières: Que faire si des voyants d’avertissement s’allument?

Voyants d’avertissement du tableau de bord

Les témoins d’avertissement clignotent puis s’éteignent normalement lorsque vous démarrez votre voiture.  Si l’un d’entre eux demeure allumé ou s’allume pendant que vous conduisez, suivez les instructions « que faire » ci-dessous.

Vous roulez tranquillement lorsque votre voyant « HOT » s’allume. Si la première chose qui vous vient à l’esprit est : « C’est vrai qu’il fait chaud, on transpire à grosses gouttes ici! », c’est que vous ne mesurez pas la gravité de la situation. On ne plaisante pas avec ce voyant-là. Si vous l’ignorez et continuez à rouler, préparez-vous à payer des frais de réparation astronomiques. Nous vous expliquons ci-dessous ce que les différents témoins lumineux signifient, et la bonne conduite à adopter si l’un d’entre eux s’allume pendant que vous conduisez.

3 / 11

Que faire si le témoin d’avertissement TPMS (Tire Pressure Monitoring System) s’allume?

 

Si le voyant Tire Pressure Monitoring System s’allume…

Le voyant d’avertissement Tire Pressure Monitoring System vous avertit que l’un de vos pneus est sous-gonflé.

La pression d’air est trop basse dans au moins un de vos pneus. Faites-le gonfler aussitôt que possible. Rouler sur un pneu sous-gonflé peut le faire éclater, et si cela cause un accident vous en serez tenu-e pour responsable. L’air ne coûte rien (ou pas grand-chose). Mais un nouveau pneu coûte environ 125$, et un accident vous coûtera votre franchise d’assurance et l’augmentation de votre prime dans le futur.

4 / 11

Que faire si le témoin d’avertissement de l’huile s’allume?

 

Voyant d’huile

Garez-vous dans un endroit sécuritaire lorsque le voyant d’huile s’allume et vérifiez le niveau d’huile dans le moteur.

La pression d’huile est trop basse pour que vous puissiez continuer à rouler. Arrêtez-vous immédiatement dans un lieu sécuritaire. Vérifiez le niveau d’huile. S’il est bas et que vous avez de l’huile neuve sous la main, ajoutez-en et voyez si le témoin lumineux s’éteint. Si vous n’avez pas d’huile, appelez un service de remorquage ou demandez à quelqu’un de venir vous apporter de l’huile là où vous vous trouvez. Il vaut mieux dépenser 150$ pour un remorquage que 4000$ pour remplacer un moteur grippé.

5 / 11

Le témoin d’avertissement Hot check engine

 

Témoin Hot check engine

Le témoin « hot check engine » indique que le moteur est en surchauffe. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire et appelez un service de dépannage.

Le moteur est en surchauffe. Garez-vous immédiatement en lieu sûr. Ouvrez le capot, puis appelez une dépanneuse (un remorquage au garage le plus proche coûte 150$ en moyenne). Si vous continuez à rouler, vous risquez d’abîmer la culasse (frais de réparation : 1000$ minimum) ou pire, de complètement détruire votre moteur.

6 / 11

Que faire si le témoin d’avertissement de la batterie s’allume?

 

Voyant de batterie

Vous avez un problème de batterie. Roulez jusqu’au garage le plus proche pour obtenir un diagnostic.

Quelque chose cloche avec la batterie ou le système de charge. Éteignez tous les accessoires qui consomment beaucoup d’électricité comme le climatiseur, le ventilateur du chauffage et le système de dégivrage de la lunette arrière, et roulez jusqu’au garage le plus proche.

7 / 11

Que faire si le témoin d’avertissement: « Check Engine » clignote?

 

Voyant « Check Engine »

Lorsque le voyant « Check Engine » clignote, arrêtez-vous en lieu sûr et appelez un service de dépannage.

L’ordinateur de bord a détecté un raté du moteur suffisamment important pour endommager votre convertisseur catalytique. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire ou roulez jusqu’à la sortie la plus proche et appelez une dépanneuse. Réparez ce problème de raté sous-jacent immédiatement -un convertisseur catalytique neuf peut coûter 1500$.

8 / 11

Que faire si le témoin d’avertissement: « Check Engine » s’allume mais ne clignote pas?

 

Lorsque le voyant « Check Engine » s’allume (mais ne clignote pas), prenez rendez-vous pour faire inspecter votre véhicule par un garagiste.

L’ordinateur de bord a détecté un problème au niveau du moteur ou du système d’émission et d’échappement. Si le véhicule fonctionne normalement, vous n’avez pas besoin d’aller le faire réparer en urgence. Mais s’il est poussif, cale, que l’accélération est hésitante ou que la consommation de carburant augmente, prenez rendez-vous auprès d’un garagiste : le plus tôt sera le mieux.

9 / 11

5 conseils d’entretien: Que faire pour préserver votre moteur?

 

Les garagistes recommandent de faire un contrôle technique tous les 50 000, 100 000 et 150 000 km, ce qui peut facilement vous coûter 400$ à chaque fois. La majorité de ces révisions consiste en des inspections. Elles sont bien entendu très importantes, mais pas autant que les remplacements de pièces. Voici les cinq pièces les plus cruciales à remplacer avant qu’elles ne vous coûtent des frais de réparation majeurs plus tard.

1. Liquide de transmission
Si vous roulez 300 000 kilomètres durant toute la durée de vie de votre voiture, vous dépenserez environ 800$ en changements de liquide de transmission. Si vous négligez de changer les liquides, vous économiserez 800$ mais devrez en débourser 2000$ pour faire réparer votre transmission. Aviez-vous acheté une garantie prolongée? Eh bien, vous venez juste de la perdre elle aussi. Négliger une opération d’entretien ne profite jamais.

2. Liquide de refroidissement
Si vous changez deux fois le liquide de refroidissement sur une période de 300 000 kilomètres, en utilisant les nouveaux fluides longue durée, vous dépenserez 300$. Si vous ne changez pas ce liquide, prévoyez de dépenser environ 1800$ pour un nouveau radiateur, un nouveau système de chauffage et une nouvelle pompe à eau. Dites aussi adieu à votre garantie prolongée. Pour un résultat optimal, utilisez toujours le liquide de refroidissement original d’usine.   

3. Filtre à huile
Vous savez déjà à quel point les changements d’huile et l’huile synthétique sont indispensables au fonctionnement de votre moteur. Mais un filtre à huile longue durée est tout aussi important. Ces pièces coûtent environ 10$ mais sont programmées pour durer 10 000 à 15 000 kilomètres. Les filtres bon marché commencent à se boucher et à se dégrader au bout de 6 000 kilomètres. Une fois que le matériau filtrant commence à se désintégrer, il peut rejeter des débris dans des pièces essentielles de votre véhicule et occasionner des frais de réparation de plusieurs milliers de dollars.

4. Bougies d’allumage
Les derniers modèles de bougies d’allumage en platine iridié sont conçus pour durer 160 000 kilomètres. Les ratés endommagent les fils des bougies d’allumage, les bobines d’allumage, les modules d’allumage et parfois même le convertisseur catalytique. Si vous ne changez pas les bougies, attendez-vous à devoir débourser un minimum de 400$ en réparations diverses du système d’allumage.

5. Courroie de distribution
Si votre courroie de distribution vous lâche, vous tomberez en panne. Avec un peu de chance, il vous faudra seulement payer 150$ pour la dépanneuse puis 600$ (pièces et main d’œuvre) pour une nouvelle courroie. Mais si votre véhicule est doté d’un type particulier de moteur (appelé moteur « d’interférence ») et que la courroie rompt pendant que vous conduisez, cela détruira votre moteur au complet, vous coûtant environ 4000$.

Découvrez que faire si La voiture ne démarre pas.

10 / 11

Que mettre dans une trousse de secours ?

 

Si vous suiviez les recommandations habituelles des experts quant aux items à avoir avec soi en cas d’urgence, vous vous retrouveriez avec un coffre rempli de fournitures (et surtout de barres tendres). Je ne remets pas en question la pertinence de tous ces objets en cas de besoin, mais je ne connais pas une seule personne qui les transporte en tout temps dans son véhicule. J’ai donc mis au point une liste d’objets « incontournables » qui prennent très peu de place et peuvent vraiment vous dépanner en cas d’urgence. Pour vous aider à mémoriser cette liste, imprimez-la et glissez-la dans votre boîte à gants.

  •  Bloc-notes/crayon pour noter les informations en cas d’accident
  •  Compresseur d’air pour gonfler votre pneu de rechange
  •  Ruban adhésif pour bricoler un bandage temporaire ou pour recoller des pièces du véhicule après un accident
  •  Chargeur de téléphone cellulaire pour que votre cellulaire continue à fonctionner en attendant l’arrivée des secours
  •  Lampe frontale DEL afin de garder les deux mains libres pendant que vous regonflez un pneu à plat, ajoutez de l’huile, etc.
  •  Huile pour remplir votre moteur si le niveau est dangereusement bas
  •  Câbles de démarrage pour vous permettre de repartir et d’atteindre la station-service la plus proche
  •  Une bombe de bouche-pneu Fix-A-Flat (environ 10$) pour réparer un pneu lorsque la roue est grippée par la rouille et refuse de se décoincer

Trousse de secours spéciale auto
Gardez cette liste d’objets « incontournables » dans votre auto en cas d’urgence. Ajoutez-y aussi des items adaptés aux conditions climatiques de votre région ainsi qu’à vos préoccupations en matière de sécurité.

Équipement d’urgence additionnel: des vêtements chauds

Si vous avez déjà changé une roue en plein cœur de l’hiver, vous savez la rapidité avec laquelle les mains s’engourdissent à force de manipuler des outils glacés. Sans compter le vent hivernal qui peut vous geler les oreilles en quelques secondes, rendant la moindre réparation impossible à terminer. Le risque d’engelure est à prendre très au sérieux. S’il ne doit vous rester que deux objets dans votre trousse de secours pour l’hiver, assurez-vous d’avoir au moins des gants chauds et un bonnet qui couvre les oreilles.

Conseil du lecteur Tim Boehnen:

 « Personne ne m’a appris comment changer un pneu à plat. J’ai donc dû le faire tout seul pour la première fois au bord d’une route, à la nuit tombante. J’ai failli me faire percuter par un véhicule quatre ou cinq fois. Désormais, je m’assure que chacun de mes enfants sache comment changer une roue AVANT d’avoir accès à des clefs de voiture. »

11 / 11

Une application de sécurité pour les jeunes conducteurs (et les parents)

 

Télécharger DriveScribe sur son téléphone cellulaire

Ce programme permet de localiser le véhicule, de surveiller la vitesse et autres données relatives à la conduite, et avertit les parents automatiquement.

DriveScribe est une nouvelle application gratuite compatible avec les systèmes iPhone et Android. Elle est conçue pour aider les jeunes conducteurs à développer des habitudes de conduite sécuritaires. Les parents de jeunes conducteurs peuvent faire de l’utilisation de cette application une condition obligatoire à l’utilisation du véhicule familial. Certains parents offrent même de payer ou de subventionner l’assurance si leurs jeunes conducteurs utilisent l’application. Elle comporte également un programme de récompense : Lorsqu’ils adoptent une conduite prudente, les jeunes conducteurs gagnent des points qu’ils peuvent échanger contre des produits et des rabais. Lorsqu’elle est active, l’application bloque tous SMS entrants. Elle avertit aussi les conducteurs des changements imminents au niveau des limites de vitesse et des courbes de la route. Cette application avertit immédiatement les parents si le jeune conducteur ne respecte pas un stop ou commet un excès de vitesse. Elle retrace également la localisation du véhicule en temps réel, les parents peuvent donc savoir où se trouve leur rejeton lorsqu’il conduit.