Share on Facebook

Auto en panne : les étapes pour démarrer une batterie à l’aide d’un chargeur

Votre batterie d’auto est à plat ? Pas de problème ! Vous pouvez vous débrouiller tout seul en démarrant la batterie à l’aide d’un chargeur, plutôt qu’avec des câbles. 

1 / 5

Batterie d’auto à plat : redémarrez-la avec un chargeur

Les câbles de batteries peuvent redémarrer une auto uniquement s’il y a une autre voiture à l’extrémité des câbles. Mais si vous êtes sur une route déserte, où très peu d’automobilistes passent par le coin, vous risquez de trouver le temps long. Ainsi, pour éviter ce genre de désagrément, transporter dans la valise de sa voiture un chargeur peut être très utile pour se tirer du pétrin tout(e) seul(e). 

Que faire avec une batterie à plat?
Vous gardez probablement des câbles de démarrage dans votre véhicule, à côtés d’autres outils d’entretien pour votre voiture. Ces câbles pourraient vous permettre de recevoir du courant si votre batterie tombe à plat ou rendre ce service à un autre conducteur qui se trouve dans cette situation. Mais faire redémarrer ainsi des voitures construites après l’an 2000 n’est peut-être pas la meilleure solution. En effet, ces véhicules plus récents sont dorénavant munis d’une douzaine d’ordinateurs et d’instruments numériques. Redémarrer avec des câbles reliés à une voiture en marche peut alors occasionner une surcharge électrique capable de faire griller ces coûteux ordinateurs dans l’un ou l’autre des véhicules. De plus, comme la plupart de ces composantes communiquent sur un bus informatique de données partagées, les dégâts causés par une surcharge à un seul ordinateur ou à une seule composante numérique (même la radio), peuvent s’étendre au bus de données lui-même, ce qui empêchera le véhicule de repartir et coûtera des centaines de dollars pour identifier et réparer le problème. Pensez-y : vous pouvez causer de tels dommages à votre voiture simplement en prêtant assistance à quelqu’un d’autre.

En conclusion : Redémarrer une batterie à plat dans un véhicule récent exige de nouveaux équipements et de nouvelles techniques. Nous allons vous mettre à l’heure des dernières méthodes de redémarrage et vous montrer quels nouveaux équipements vous permettront de faire redémarrer en toute sécurité ou de remplacer la batterie d’une automobile.

2 / 5

Recharger sa batterie évite les surtensions

Éviter les surtensions
Quand vous reliez une batterie morte à celle d’un véhicule en marche avec des câbles de démarrage, l’alternateur du véhicule en marche envoie sa charge maximale. Cela peut créer une surtension allant jusqu’à 15,5 volts dans les deux véhicules. Ce voltage peut suffire à griller les ordinateurs et autres composantes numériques.

Une manière de prévenir les surtensions est de couper le moteur dans le véhicule qui envoie la charge. Ceci préviendra les dommages aux ordinateurs dans ce véhicule. Mais si le deuxième véhicule ne redémarre pas immédiatement, ne vous obstinez pas au point où vous vous retrouvez avec des batteries à plat dans les deux voitures.

Redémarrer grâce à un chargeur (désigné en anglais sous les noms de jumper pack, booster pack ou juice pack) est une meilleure option. La batterie dans le chargeur procure l’énergie nécessaire pour redémarrer la batterie à plat avec un voltage sécuritaire. Mené de la bonne façon, c’est le moyen le plus sûr de protéger les composantes électroniques du véhicule en panne, tout en apportant l’énergie nécessaire pour faire repartir le moteur.

Pour utiliser un chargeur, vous devez d’abord éteindre les lumières et accessoires électriques dans le véhicule en panne. Connectez ensuite les câbles comme vous le feriez avec des câbles de démarrage ordinaires, en reliant la pince positive à la borne positive de la batterie et la pince négative à une composante métallique du moteur ou du châssis. Essayez ensuite de faire démarrer le véhicule. Suivez le guide d’instruction du chargeur pour connaître le nombre maximum d’essais que vous pouvez faire. Si cela fonctionne, tout va bien. Sinon, vous n’aurez pas endommagé vos composantes électroniques.

3 / 5

Comment choisir un bon chargeur de batterie d’auto?

Choisir un chargeur de batterie
Les commerces de grande surface et les détaillants de pièces d’auto offrent des chargeurs de redémarrage ainsi que des chargeurs portatifs d’urgence. Bien que les deux possèdent une batterie, des câbles et des pinces, ce sont deux catégories complètement différentes. Les chargeurs d’appoint du groupe électrogène de secours ou de loisirs sont conçus pour fournir une énergie de base pour de longues durées comme lors d’un pique-nique, pendant une excursion de camping ou le remorquage d’un autre véhicule. Ils pourraient faire redémarrer un véhicule dont la batterie est légèrement à plat, mais ne procureront pas suffisamment d’énergie pour faire repartir une batterie complètement déchargée ou noyée. D’autre part, les chargeurs conçus pour le démarrage possèdent des batteries qui déchargent beaucoup d’énergie dans un court laps de temps  : c’est ce qu’il vous faut si votre priorité est la recharge d’urgence.

Voici comment choisir un chargeur.
En premier lieu, ne tenez pas compte de son ampérage maximal qui n’est pas un indicateur de la capacité à faire démarrer un véhicule. Recherchez plutôt sa cote d’ampères de démarrage (CA). Il vous en faut un qui ait un minimum de 225 CA pour faire démarrer un moteur de quatre à six cylindres. (Un des chargeurs qui présentent ces paramètres est le JNC300XL de Clore, disponible en vertu de notre affiliation à Amazon.com.) Si vous avez un plus gros moteur ou recherchez davantage de puissance, il vous faudra un chargeur de 400 CA ou plus. (On trouve deux choix sur Amazon.com : l’ES5000 de Clore à 130 $ et le PSJ-3612 de Schumacher.)

4 / 5

Renouveler la charge du chargeur

Garder le chargeur rempli
Les chargeurs doivent être rechargés de façon régulière. Vous ne pouvez oublier votre chargeur dans votre camion pendant six mois et vous attendre à ce qu’il vous dépanne quand vous en aurez besoin. Les recommandations varient, mais attendez-vous à devoir le recharger tous les 30, 60 ou 90 jours. S’il n’est pas constamment rechargé, sa batterie va se dégrader au point où il ne pourra plus recevoir ni maintenir une charge. Il vous faudra alors racheter une nouvelle batterie qui coûte presque aussi cher que le chargeur lui-même. Toutefois, si vous l’entretenez comme il faut, votre chargeur va durer de nombreuses années.

Les chargeurs doivent être rechargés à un niveau très faible (moins d’un ampère) pendant une longue période (généralement 24 heures). Les chargeurs sont accompagnés d’un transformateur mural ou d’une rallonge électrique qu’on peut brancher dans un transformateur interne. Certains ont également un adaptateur de port d’alimentation par câble pour les rechargements d’urgence. Comme un port produit presque 12 ampères (soit douze fois la dose recommandée pour la recharge), suivez toujours les instructions du manufacturier pour éviter de surchauffer la batterie interne. Enfin, ne branchez jamais un chargeur à la batterie d’un véhicule en marche ou à un chargeur de batterie automobile. L’imposant volume de la charge détruirait la batterie du chargeur.

Faire l’entretien d’un chargeur n’est pas une sinécure, mais un chargeur est d’emblée plus sécuritaire que les câbles de démarrage. En fin de compte, ça se résume ainsi : vous pouvez rentrer votre chargeur chez vous de façon périodique pour le recharger, ou tenter votre chance avec des câbles de démarrage. Si vous oubliez de recharger votre chargeur, vous pourriez avoir des frais d’environ 125 $. Si vous grillez une composante électronique en utilisant des câbles de démarrage, vous risquez de payer un minimum de 500 $ pour le remorquage, l’identification et la réparation du problème, la main-d’œuvre et les pièces. C’est votre choix.

5 / 5

Comment préserver la mémoire de l’ordinateur de votre auto

Préserver la mémoire de l’ordinateur lors du changement de batterie
Changer la batterie d’un vieux véhicule est très simple : il suffit de débrancher les câbles et de remplacer la vieille batterie par la nouvelle. Mais si vous changez la batterie d’un véhicule construit après l’an 2000, un chargeur et un adaptateur avec câbles sont de bons outils à avoir sous la main. Ceci est dû au fait que les nouveaux véhicules nécessitent un apport d’énergie d’appoint d’au moins 12 volts pour conserver les calibrations « apprises » du carburateur électronique, des vitres anti-pincement, des portes coulissantes électriques, des déclencheurs du chauffage, de la ventilation et de la climatisation, des systèmes antivol. Si vous ne fournissez pas cette énergie d’appoint, votre véhicule « oubliera » toutes ces calibrations. Une fois que vous aurez installé la nouvelle batterie, le véhicule pourrait ne pas démarrer ou fonctionner tellement mal que vous n’aurez d’autre choix que de vous faire remorquer jusqu’au garage. Certains véhicules auront besoin d’un coûteux recalibrage (150 $ ou plus) à l’aide d’un scanneur du manufacturier chez le concessionnaire. D’autres fonctionneront tant bien que mal jusqu’à ce qu’elles aient « réappris ».

Vous pouvez donc éviter tous ces problèmes de recalibrage en assurant à votre véhicule l’énergie d’appoint qu’il nécessite pendant que vous changez la batterie. Utilisez votre chargeur avec un câble spécial (le Memory Saver Connector SOLAR ESA30 OBD II, disponible en vertu de notre affiliation à Amazon.com). Trouver la prise du système diagnostique OBD II de votre véhicule (généralement située sous le tableau de bord, du côté du conducteur) et branchez le connecteur en forme de D dans la prise. Branchez l’autre bout du câble dans un chargeur de démarrage ou un chargeur portatif. Ensuite, retirez les câbles de la batterie en commençant par le négatif et isolez-les avec du ruban électrique ou insérez-les dans du matériau non conducteur pour prévenir les courts-circuits.

Si les articles de voiture vous intéressent, et que vous aimeriez en apprendre plus sur le sujet, vous pourriez être intéressé par les liens suivants :

 Astuces de pro pour économiser de l’essence 
 Comment entretenir votre batterie de voiture en 6 étapes 
 Les 10 voitures classiques les plus célèbres de la télévision