Share on Facebook

Entretien auto : Comment changer un thermostat

Remplacer le thermostat d’une voiture constitue une réparation facile et peu coûteuse. Dans la plupart des cas, cela réglera votre problème de surchauffe ou de manque de chauffage, vous évitant de perdre le temps et l’argent nécessaires au diagnostic par un professionnel. 

1 / 4

Changer soi-même un thermostat

La plupart du temps, une surchauffe ou une absence de chauffage dans votre véhicule est causée par un thermostat défectueux. Et, sachant qu’un thermostat neuf coûte environ 8$ seulement, il semble plus judicieux de le remplacer que de passer des heures à essayer de diagnostiquer le problème. Si cela ne résout rien, au moins vous aurez essayé, et cela ne vous aura coûté que deux heures de votre temps environ.

Procurez-vous un nouveau thermostat et un joint d’étanchéité neuf, ainsi que du mastic d’étanchéité RTV, du liquide de refroidissement neuf (pour faire l’appoint du système) et une pince de serrage dans un magasin de pièces auto. Pendant que vous y êtes, demandez à un-e employé-e les spécifications de couple pour les boulons de la durite. Puis préparez vos douilles métriques, un racloir en plastique et une bassine. Glissez la bassine -ou autre récipient- sous le moteur afin de recueillir les déversements de liquide de refroidissement. 
Le thermostat est généralement situé près de l’extrémité supérieure du moteur, sous un boîtier « col de cygne » attaché à la durite de radiateur supérieure. Si le vôtre ne s’y trouve pas, consultez un manuel d’atelier pour le localiser. Ôtez les deux ou trois boulons qui maintiennent le boîtier en place et enlevez le thermostat (Étape 1). Ensuite, nettoyez les surfaces de contact et d’étanchéité aussi bien sur le moteur que sur le boîtier (Étape 2). Si le magasin de pièces auto vous a vendu un joint d’étanchéité simple (non adhésif), enduisez une de ses faces de mastic d’étanchéité RTV (pas besoin d’appliquer de scellant sur un joint autoadhésif). Puis installez le thermostat et le joint (Étape 3). Si le vieux thermostat était doté d’un joint torique en caoutchouc au lieu d’un joint d’étanchéité, lubrifiez le nouveau joint avec du liquide de refroidissement neuf avant de l’insérer. Réinstallez le boîtier et faites l’appoint du liquide de refroidissement.  

Durée  Une journée 
Difficulté Facile 
Coût Moins de 20$

    Outils nécessaires pour ce projet
    Préparez d’avance tous les outils nécessaires pour ce projet de bricolage: vous gagnerez du temps et de la sérénité.
    – Jeu de douilles/cliquets
    – Chiffons propres
    – Il vous faudra aussi une pince de serrage, un racloir en plastique ainsi qu’une bassine

    Matériel nécessaire pour ce projet
    Évitez d’avoir à vous déplacer à la dernière minute pour acheter le matériel manquant en préparant tout d’avance. Voici une liste de ce qu’il vous faudra:
    – Thermostat
    – Joint d’étanchéité
    – Mastic d’étanchéité (scellant) RTV
    – Liquide de refroidissement

    2 / 4

    Étape 1: Enlever le vieux thermostat

    Détachez le couvercle du boîtier « col de cygne » puis retirez le thermostat. Il peut se trouver soit dans le moteur, soit attaché au boîtier.

    3 / 4

    Étage 2: Nettoyer toutes les surfaces de contact

    À l’aide d’un racloir en plastique, ôtez le vieux joint d’étanchéité ainsi que toute trace de mastic d’étanchéité. Puis séchez les surfaces avec un chiffon.

    4 / 4

    Photo 3: Installer le thermostat et le joint neufs

    Placez le nouveau thermostat dans le renfoncement adapté, soit dans le moteur soit dans le boîtier col de cygne (l’évacuation de l’air vers le haut). Maintenez-le en place avec un joint d’étanchéité autoadhésif. Puis appliquez un cordon de mastic d’étanchéité RTV.

    Vous avez apprécié cet article? Ces liens pourraient également vous intéresser: 
    Entretenir et réparer votre voiture : guide pratique
    Chauffage auto: comment réparer le moteur du ventilateur?
    Guide d’achat : 13 vérités que les vendeurs de voitures ne révéleront pas