10 films à voir en juillet: les suggestions de Sonia Sarfati

10 films à voir absolument en juillet, par notre chroniqueuse Sonia Sarfati.

1 / 10
Films à voir en juillet : Spider-Man : Far from HomeSony Pictures Entertainment
Zendaya et Tom Holland

Spider-Man – 2 juillet

Loin des siens (Spider-Man – Far from Home): film d’aventures de Jon Watts. Avec Tom Holland, Samuel L. Jackson et Jake Gyllenhaal.

Après Tobey Maguire et Andrew Garfield, Tom Holland a enfilé le costume de Spidey dans Homecoming. Le voici de retour. Pour certains, c’est trop de versions de la même histoire. Chaque variation sur ce même thème possède pourtant son ton et son point de vue.

Dans ce cas-ci, Peter Parker côtoie les Avengers… dont certains n’ont pas survécu à Endgame. Far from Home en est la suite directe. Connaissant le lien unissant l’homme-araignée et l’un des « vieux » superhéros, l’émotion sera au rendez-vous.

2 / 10
Midsommer un film à voir en juilletEntract Films
Florence Pugh, Vilhelm Blomgren et Jack Reynor

Midsommar: solstice d’été (Midsommar) – 3 juillet

Drame d’épouvante d’Ari Aster. Avec Florence Pugh, Jack Reynor et William Jackson.

Hereditary est le film d’horreur qui a fait le plus parler l’an dernier. Il est vrai qu’il comporte quelques scènes vraiment dérangeantes et que son atmosphère plombée à la Rosemary’s Baby demeure.

Midsommar est le deuxième long métrage de son artisan, Ari Aster. Les amateurs du genre seront à l’affût. L’histoire? Un couple à la dérive participe, en Suède, à un festival qui ne se déroule qu’une fois tous les 90 ans. Il y a du culte dans l’air. Et, parions-le, pas de solutions aux problèmes de Christian et Dani.

3 / 10
Films à voir en juillet : la série Stranger ThingsNetflix
Sadie Sink, Noah Schnapp, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin

Stranger Things – Saison 3 - 4 juillet

Série en 8 épisodes, sur Netflix. Avec Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard et Gaten Matarazzo.

Ce n’est pas « du grand écran » mais il était impossible de ne pas en parler : Eleven, Mike, Dustin et compagnie sont (enfin) de retour !
Quelques mois se sont écoulés depuis qu’ils se sont échappés de l’Upside Down.

Mais avoir laissé les monstres derrière eux ne signifie pas que les monstres en ont fini avec eux. Surtout que les dernières scènes diffusées laissaient présager que leur retour n’était pas « à la normale » - en tout cas, pas pour certains d’entre eux.
Hâte? Plus que ça!

4 / 10
Un film à voir en juillet : L’incroyable histoire de facteur ChevalA-Z Films
Jacques Gamblin, Laetitia Casta et al.

L’incroyable histoire du facteur Cheval – 5 juillet

Comédie dramatique de Nils Tavernier. Avec Jacques Gamblin, Laetitia Casta et Bernard Le Coq.

Les biopics les plus étonnants sont souvent de ceux de purs inconnus. Une vie dont on ignore tout et dont on découvre tout! Celle-ci pourrait être une belle surprise.

Si la vie de Newton doit énormément à une pomme, celle du facteur Joseph Ferdinand Cheval a changé à cause de la pierre qui l’a fait trébucher. Cette chute lui inspirera une sculpture monumentale qu’il a passé 33 ans à édifier. Presqu’un siècle après la mort de son créateur, ce Palais idéal est toujours debout. Intriguant.

5 / 10
Menteur : un film à voir cet étéLes films Séville
Louis-José Houde et Antoine Bertrand

Menteur – 10 juillet

Comédie d’Émile Gaudreault. Avec Louis-José Houde, Antoine Bertrand et Geneviève Schmidt.

Louis-José Houde est toujours très drôle. Antoine Bertrand est hilarant quand il le veut (et, ô joie, il veut souvent!). À première vue, un tandem gagnant que celui choisi par Émile Gaudreault, qui a déjà « pratiqué » son Louis-José dans les deux De père en flic.

En cette ère des fake news, le cinéaste a imaginé un menteur invétéré qui se retrouverait dans un monde où tous les mensonges qu’il a racontés étaient devenus réalité. Cauchemar? Probablement. Pour lui. Peut-être pour ses proches. Mais pour le spectateur, ce pourrait être extrêmement divertissant.

6 / 10
Un autre film à voir en juillet : Stuber20th Century Fox
Dave Bautista et Kumail Nanjiani

Stuber (Stuber) – 12 juillet

Comédie d’action de Michael Dowse. Avec Kumail Nanjiani, Dave Bautista et Iko Uwais.

Il s’appelle Stu et il conduit un Uber. Appelons-le Stuber. Haha! Le genre de gag qui, on s’entend, peut facilement prendre le champ. À moins qu’il ne soit enrobé de plusieurs atouts. C’est le cas.

D’abord, Stu-Uber-Stuber est incarné par Kumail Nanjiani, irrésistiblement opportuniste dans la série Silicon Valley. Ensuite, le policier avec lequel il poursuit un terroriste est joué par Dave Bautista, monstrueusement attachant dans Guardians of the Galaxy. Enfin, le méchant est campé par Iko Wais, qui transforme les combats de The Raid en chorégraphies magnifiques. Beaux ingrédients…

7 / 10
Un film à voir : Marianne & Leonard: mots d’amourEntract Films
Marianne Ihlen et Leonard Cohen

Marianne & Leonard: mots d’amour – 12 juillet à Montréal et 19 juillet partout au Québec

Documentaire de Nick Broomfield. Avec Leonard Cohen et Marianne Ihlen.

1960. Une île grecque. Un écrivain en devenir cherche l’inspiration. L’île s’appelle Hydra. Le jeune homme, Leonard. L’inspiration, Marianne.

Le documentariste Nick Broomfield s’est penché sur le lien unissant Leonard Cohen et Marianne Ihlen, blonde norvégienne qui deviendra la muse du grand poète. Leur amitié durera jusqu’à leur mort: ils sont en effet décédés à quelques mois d’intervalle, en 2016, après un demi-siècle de complicité. Émouvant.

8 / 10
Le Roi Lion : un film à voirWalt Disney Studios
Simba

Le roi lion (The Lion King) – 19 juillet

Film d’animation de Jon Favreau.

Jon Favreau est capable de miracles. Grâce à Iron-Man, Robert Downey Jr. lui doit son second début (de carrière) et le Marvel Cinematographic Universe, son point d’ancrage.

En 2016, il a ressuscité The Jungle Book en amenant au 21e siècle le classique d’animation des années 60. Le voici à la barre de The Lion King. Il sera intéressant de voir les effets du passage de l’animation traditionnelle à l’animation photo-réaliste réalisée par ordinateur sur cette histoire sombre... qui pourrait alors s’adresser davantage aux fans de la première heure du film, maintenant adultes, qu’à leurs rejetons. À surveiller.

9 / 10
Les fauves : un film à voirAxia Films
Lily-Rose Depp et Aloïse Sauvage

Les fauves – 19 juillet

Suspense de Vincent Mariette. Avec Lily-Rose Depp, Laurent Lafitte et Camille Cottin.

Les Fauves ne s’est pas taillé la part du lion dans le cœur de la critique et du public lors de sa sortie en France. Reçu tièdement, ce film n’en demeure pas moins un objet de curiosité: sa star en est Lily-Rose Depp, la fille de Johnny Depp et de Vanessa Paradis. Elle y incarne Laura, 17 ans, qui passe l’été en Dordogne, y croise un écrivain qui l’attire et l’effraie à la fois tandis qu’un « fauve » rôde autour d’eux. À moins que la bête ne soit l’un d’eux...

10 / 10
Un film à voir en juillet :One Upon a Time in HollywoodColumbia Pictures
Leonardo DiCaprio et Brad Pitt

Il était une fois à Hollywood (Once Upon a Time in Hollywood) – 26 juillet

Comédie noire de Quentin Tarantino. Avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt et Margot Robbie.

Échos mitigés du dernier Festival de Cannes mais impossible de résister! Quentin Tarantino revisite à sa manière le Hollywood des années 60. Ce, en compagnie de Leonardo DiCaprio en acteur de télé sur le déclin (inspiré de Burt Reynolds) et de Brad Pitt qui joue sa doublure et son meilleur ami.

À l’histoire fictive se mêle un drame aussi réel que sordide (l’assassinat de Sharon Tate, épouse enceinte de Roman Polanski) et un film dans le film. Allez, on répète: toute résistance est futile.

Vous avez loupé la chronique précédente? Ne manquez pas les 10 films à voir absolument en juin!