Share on Facebook

Sondage: Quelle est la ville préférée des Canadiens?

Les jeux sont faits! Après avoir invité nos lecteurs à faire l’éloge de leur coin de pays préféré, nous avons reçu des soumissions enthousiastes d’un bout à l’autre du pays. Voici ce que vous aviez à nous dire sur les milieux les plus créateurs, les plus sains, les plus verts et les plus agréables à vivre au Canada.

1 / 7

LA VILLE GAGNANTE: Québec

Cette aïeule fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Elle conjugue nature et culture: ses espaces verts, sa promenade Champlain et sa terrasse Dufferin, ses portes Saint-Louis et Saint-Jean, ses musées d’art et de patrimoine, son université, son aquarium, les «tuf, tuf» de ses traversiers, ses calèches et le trot de ses chevaux. Son cœur bat au rythme de ses saisons, avec des pulsations nouvelles. Printemps: goélands et volées d’oies font la fête. Été: ses plaines s’échauffent, les touristes foulent son macadam brûlant de festivités internationales. Automne: départ des visiteuses ailées, fête des moissons. Hiver: l’aïeule un peu vieillie sous son manteau blanc, mais, que de vie… Noël, tout est feu! Janvier revient à son calendrier. Bonhomme Carnaval, son nouvel amant vient lui faire du charme. Dame Québec s’anime, et, danse aux pas des «Bonnes Heures». Je t’aime Québec! Tu vieillis bien! Garde dans ton écrin l’humanisme de ton cœur.

Consultez toutes les soumissions dans chacune des catégories!

2 / 7

La plus artistique: Bouctouche, Nouveau-Brunswick

Imaginée par Antonine Maillet, l’héroïne éponyme au franc-parler de La Sagouine est devenue le symbole de l’Acadie. Son univers s’enracine dans la géographie et l’histoire de son peuple. Elle est si populaire qu’elle a même inspiré un parc d’attractions. Le pays de la Sagouine se trouve à Bouctouche. Tous les étés, il ouvre ses portes au théâtre, à la musique, à l’humour et à la danse. Toutes les formes d’art et de divertissement y concourent à transmettre le riche patrimoine culturel et folklorique de la région à la génération suivante.

3 / 7

Le meilleur esprit civique: Welshpool, Nouveau-Brunswick

Notre petite île au large de la côte du Maine a 14 kilomètres de longueur,-5 de largeur et 1 000 habitants qui ont l’habitude de compter les uns sur les autres. Depuis quelque temps, certains utilisent les médias sociaux pour manifester leur gratitude à ceux qui se dévouent pour la collectivité. Pour honorer ces héros locaux, d’autres ont choisi de fabriquer des paniers-cadeaux remplis de petites douceurs: confitures, marinades, savons, parfums, bonbons. Nous avons écrit les noms des destinataires sur des bouts de papier et les avons mis dans un bol pour un tirage au sort. Le premier -gagnant? Sissy Jackson, une dame qui a un sourire et un mot gentil pour tout le monde. Parfois, ça suffit à vous remonter le moral. Nous avons rempli son panier et y avons joint ce mot: «À un ange de l’île, pour lui dire que son sourire et son affabilité illuminent la journée de tous ceux qu’elle rencontre. Merci pour la joie que tu répands autour de toi et pour toutes tes attentions. Nous voulions que tu saches à quel point nous t’aimons et t’apprécions. Tes amis et voisins.»

4 / 7

La meilleure cuisine: îles de la Madeleine

Avez-vous déjà tenté l’aventure culinaire aux îles de la Madeleine? Le comble de mon plaisir est de retrouver dans mon assiette tous les bons produits de la mer et de la terre. Découvrez la panoplie de charcuteries des Cochons tout ronds, sa tartine de saucisson et compote d’oignons à la bagosse (alcool maison). La dégustation de pétoncles princesse demi-coquille, vivants, arrosés d’un peu de jus citron, une petite touche de fleur de sel ou encore en ceviche, produit unique aux îles. La noix de pétoncle d’une petite saveur sucrée enduit d’une huile tomatée et gratinée à la Tomme des Demoiselles de la fromagerie du Pied de Vent. Que vous dire de plus de la palourde servie en pot-en-pot ou sixpâtes, ou encore en chaudrée ou chiaude. Le homard, un des meilleurs au monde, nature, en club sandwich, terrine, etc. Goûtez seulement une fois la gaufre à la bière du Vieux Couvent, homard et pétoncles. Le fameux bouilli à la viande salée, les carrés à la sauterelle, le caramel à l’eau de mer, la fougasse au hareng fumé et aux olives noires! Les îles, vous en repartirez rassasiés en ayant juste le goût d’y revenir.

5 / 7

La meilleure destination: Port Hope, Ontario

N’essayez pas de vous garer dans la «rue principale la mieux conservée de l’Ontario» par un frisquet samedi du printemps naissant. Les habitants de la ville y sont massés pour applaudir les drôles d’embarcations de la compétition annuelle Float Your Fanny Down the Ganny. La Ganaraska est sortie de son lit plus d’une fois, mais Port Hope s’en remet toujours, et la rivière reste le cœur vivant de cette ville de carte postale dont le charme tient en partie, mais pas seulement, à ses bâtiments historiques amoureusement entretenus, à ses belles demeures et à ses exaltants défilés.

Port Hope est une destination fabuleuse, et sa population est son plus grand atout. Si vous trouvez qu’on vous sourit trop facilement, rassurez-vous: c’est simplement que vous avez affaire à des gens heureux de leur sort et ravis de vous rencontrer.

6 / 7

La plus verte: Craik, Saskatchewan

Petit, tout jeune et plutôt bigarré, l’écovillage de Craik est le fruit d’un projet municipal de développement durable auquel avaient été attribués un certain nombre de terrains. Ont  poussé là toutes sortes d’autoconstructions uniques en leur genre illustrant un mode de vie durable, de la maison en ballots de paille au bâtiment souterrain. Certaines ont une turbine éolienne, d’autres, des panneaux solaires, une chaudière à granulés carboneutres ou des toilettes sèches. Il y en a qui récoltent l’eau de pluie. La plupart ne sont pas branchées au réseau électrique. Seul point commun: tous les propriétaires sont ravis d’expliquer aux intéressés ce qu’ils ont fait, comment et pourquoi.

7 / 7

La plus en santé: St. Albert, Alberta

Nous vivons dans un monde automatisé qui pousse à la sédentarité, mais notre petite ville nous encourage à ne pas négliger notre forme et notre santé. Marcheurs, coureurs, cyclistes, adeptes du patin en ligne et de skateboard sillonnent les sentiers aménagés le long de la rivière et dans nos quartiers. D’un bout à l’autre de la ville, on entend avec bonheur les acclamations monter des nombreux terrains de jeux où une partie est en cours. Et de juin à octobre, St. Albert accueille le plus grand marché agricole en plein air de l’Ouest canadien. Grâce à son abondance de produits maison frais et de fruits et légumes bios, nous pouvons également soigner notre alimentation.