Share on Facebook

Israël: 10 activités de plein air incontournables

Avec son vaste et riche héritage culturel et quelques-unes des plus belles plages de la planète, Israël offre aux voyageurs l’une des expériences les plus excitantes et enrichissantes au monde.

1 / 11

Beaucoup de voyageurs viennent en Israël à titre de pèlerins de l’une des trois grandes religions monothéistes du monde (le judaïsme, l’islam et le christianisme), pour voir les sites de la Terre Sainte. Plus qu’un lieu saint, ce pays est également superbe, sauvage et étonnamment diversifié, rempli de paysages variés (montagnes, déserts, canyons, rivières et champs en fleurs) en plus des littoraux sur rien de moins que trois mers : la mer Rouge, la mer Morte et la Méditerranée. Tout ça sur une superficie inférieure à la moitié de la Nouvelle-Écosse. Inutile de dire que c’est l’endroit idéal pour profiter du plein air. Voici 10 activités de plein air à faire en Terre Sainte.

2 / 11

1. Faites du rappel dans le cratère Ramon

Le plus grand cratère en Israël, vestiges d’une géante montagne de grès qui a subi des millions d’années d’érosion naturelle, est le terrain d’entraînement favori des avions de combat des forces de défense de l’armée israélienne qui rugissent au-delà de la vitesse du son le long des sables bruns. C’est aussi un lieu prisé par les amateurs de ce que les habitants de la région appellent du « mousquetonnage. » Accrochez votre mousqueton et descendez jusqu’au fond en profitant de la vue magnifique le long du parcours.

(Photo de Tim Johnson)

3 / 11

2. Épargnez un cheval, montez un chameau

Environ la moitié d’Israël est couverte de zones arides et sauvages, de désert silencieux et, depuis des centaines d’années, de chameaux (souvent appelés « vaisseaux du désert ») qui foulent encore les anciennes routes et les sentiers sillonnant ce pays magnifique et désolé. Bien qu’ils aient presque tous perdu leur rôle premier d’agents de transport, un certain nombre d’entreprises, dont le Camel Ranch à Eilat, vous permettent de monter en selle et de voir le monde à dos de chameau.

(Photo de Tim Johnson)

4 / 11

3. Nagez avec les dauphins dans la mer Rouge

Une attraction unique dans la région (et peut-être au monde), Dolphin Reef, dans la ville balnéaire d’Eilat sur la mer Rouge, offre la possibilité de nager en toute liberté avec les dauphins à gros nez. Évoluant non pas dans un réservoir, mais dans le gigantesque espace naturel de la mer, ces animaux chassent, s’accouplent et sont généralement laissés à eux-mêmes. Bien que vous ne pourrez pas vous accrocher à leur nageoire dorsale et vous laissez tirer comme avec d’autres dauphins, l’expérience de la plongée en apnée à quelques pouces de ces mammifères ludiques qui interagissent dans leur environnement naturel est un moment inoubliable.

(Photo, gracieuseté de Shtut/Flickr Creative Commons)

5 / 11

4. Roulez à vélo dans le désert du Néguev

Rendez-vous à Midreshet Sde Boker, un petit village communautaire qui compte une école dédiée au développement des zones arides (et le lieu du dernier repos de David Ben-Gourion, le légendaire premier Premier ministre d’Israël). Louez un vélo et roulez le long du rebord du Wadi Zin, la plus longue vallée dans tout Israël. La vue y est incroyable et, mieux encore, les animaux et les oiseaux migrent en empruntant la vallée, de sorte que vous pourriez apercevoir des bouquetins, des vautours, des flamants roses et des cigognes.

(Photo de Tim Johnson)

6 / 11

5. Joggez le long de la Méditerranée

S’étendant sur plusieurs kilomètres, du port de plaisance de la ville jusqu’à l’ancien port de Jaffa, la promenade de Tel-Aviv bourdonne d’activités durant toute la journée. Ici, dans cette version israélienne de South Beach, les joggeurs courent, les cyclistes roulent et toutes sortes d’activités ont lieu sur la plage sable qui sépare la promenade de la mer. Les terrains de volleyball de plage bourdonnent d’énergie compétitive, les nageurs sillonnent les eaux des piscines publiques et celles des hôtels, et de nombreux frisbees flottent dans les airs.

(Photo de Tim Johnson)

7 / 11

6. Montez au sommet du Massada

Cette montagne au sommet plat, la légendaire dernière redoute des rebelles juifs assiégés par les soldats romains il y a 2000 ans, abrite également les ruines tentaculaires du complexe palais estival du roi Hérode. Il y a un téléphérique qui y monte fréquemment, mais le vrai moyen d’évoquer l’histoire (en brûlant des calories au même titre que les juifs brûlèrent la forteresse) est de faire travailler vos jambes le long du sentier du Serpent qui monte du côté oriental de la montagne.

(Photo, gracieuseté de Maedhbh/Flickr Creative Commons)

8 / 11

7. Passez du temps le long de la rivière Tsin

Une rivière froide et rugissante qui sculpte un profond canyon à travers les sables bruns et poussiéreux du Néguev, la Tsin est aussi belle qu’elle est historique. Marchez dans des sentiers tracés le long de ses rives qui passent sur (ou près) d’anciennes routes commerciales parcourues par les Nabatéens (les gens qui ont construit Petra) et repérez le long du chemin des habitations cavernicoles de l’époque byzantine, vieilles de 1600 ans.

(Photo de Tim Johnson)

9 / 11

8. Faites de la plongée ou du tuba dans les récifs coralliens

Ce n’est sûrement pas les Caraïbes, mais Eilat est établi à proximité d’un magnifique récif corallien qui grouille de poissons colorés et exotiques. Située juste un peu plus loin que la plage, la Réserve naturelle de Coral Beach permet aux plongeurs de longer la bordure du récif à l’aide d’un filet sécurisé par une série de bouées et de nager d’un bassin à l’autre. Et quand vous refaites surface, vous pouvez apercevoir la voisine d’Israël, la Jordanie, tandis que l’Arabie saoudite se profile à l’est et l’Égypte à l’ouest, dans cette remarquable plaque tournante du Moyen-Orient.

(Photo de Tim Johnson)

10 / 11

9. Escaladez les hauteurs de Jérusalem

Cette très vieille et célèbre ville est un lieu de hauts sommets : du mont Scopus au mont Sion et au mont des Oliviers. Bien que très modeste en termes d’altitude réelle, une marche de la vieille ville jusqu’à l’une de ces trois éminences fera certainement battre votre cœur. Et la meilleure partie? C’est aussi une randonnée à travers l’histoire. Vous verrez tout : de l’endroit où, comme il est écrit dans les évangiles, Jésus fut arrêté jusqu’à l’endroit où il est monté au Ciel.

(Photo de Tim Johnson)

11 / 11

10. Parcourez le Parc national de Timna en Jeep

Israël est le berceau d’une impressionnante (et peu connue des étrangers) série de parcs nationaux, lieux qui préservent à la fois d’étonnantes beautés et une incontestable histoire. Un excellent exemple est le Parc national de Timna, un endroit connu tant pour ses spectaculaires formations de grès rouges (le champignon, les piliers de Salomon) que pour être le site des mines d’or exploitées par les pharaons égyptiens. Et la meilleure façon de voir tout ça? C’est sur le siège avant d’un Land Rover rugissant à travers les roches et le sable et s’arrêtant en chemin pour une courte randonnée vers une représentation de la vie ancienne dans les camps de ces mines d’or.

(Photo de Tim Johnson)