Share on Facebook

Cap-Breton: Les 8 meilleurs sites touristiques

Pourquoi ne pas prendre vos vacances au Cap Breton? Notre petit guide vous permettra d’en découvrir les paysages, la culture et, bien sûr, les nombreux pubs. Voici sans plus tarder les 8 meilleurs sites touristiques du Cap-Breton.

1 / 9

Les meilleurs sites touristiques de l’île du Cap-Breton

Reliée au reste de la Nouvelle-Écosse par une digue et un pont qui enjambe le canal de Canso, l’île du Cap Breton fait partie des endroits que tout Canadien digne de ce nom devrait visiter. Là, les cultures acadienne et celtique se mêlent harmonieusement et de nombreux événements musicaux et artistiques y sont présentés. 

Les lecteurs du magazine Travel + Leisure ont récemment élu le Cap Breton l’île numéro 1 en Amérique du Nord, et à juste titre. L’automne, les balades en voiture dans une nature qu’on a su préserver permettent d’admirer des paysages époustouflants où la nature sert de formidable toile de fond. Voici huit endroits à ne pas manquer:

2 / 9

1. Le Red Shoe Pub: l’un des meilleurs attraits touristiques de Cap-Breton

Propriété des sœurs Rankin, le Red Shoe Pub est un endroit amical où l’on peut s’arrêter pour prendre un verre, goûter à la cuisine néo-écossaise et écouter de la musique celtique exécutée par des musiciens sur place. La nourriture y est délicieuse, notamment la chaudrée, ou tout autre plat à base de fruits de mer qu’on y sert. Dans ce pub bien éclairé et aéré, on se sent comme chez soi et l’atmosphère y est amusante et amicale. On ne s’étonne donc pas que ce soit une destination privilégiée tant pour les touristes que pour les gens de la place. Si vous êtes amateur de bière de micro-brasserie, ne manquez pas de commander un verre de Red Shoe Ale.

(Photo : Lola Augustine Brown)

 

3 / 9

2. La plage d’Inverness: parmi les meilleurs sites touristiques de Cap-Breton

S’il est vrai que les plages de sable ne manquent pas à l’île de Cap Breton, celle d’Inverness est considérée par plusieurs comme la plus belle. On y trouve abondance de verre de mer, ces fragments rejetés par l’océan que, par ici, on qualifie de «larmes de sirène». C’est un endroit fabuleux pour se balader et profiter des dernières chaleurs de l’automne. N’hésitez donc pas à retirer vos chaussures et à faire craquer le sable sous vos pieds en profitant des splendeurs naturelles qui vous entourent. 

(Photo : Lola Augustine Brown)

 

4 / 9

3. Le Celtic Music Interpretive Centre: l’un des meilleurs attraits touristiques de Cap-Breton

Pour peu qu’on soit distrait, on manquerait presque la ville de Judique, qui héberge le Celtic Music Interpretive Centre. C’est probablement l’expérience qui vous rapprochera le plus de la musique traditionnelle du Cap Breton: un musicien professionnel conduit un petit groupe de visiteurs dans la salle verte pour leur montrer en quoi la gigue diffère du reel. Musée traditionnel célébrant les violonistes et les artistes célèbres de l’île, le centre se veut aussi un lieu d’expérimentation: des leçons enregistrées sur vidéo permettent aux visiteurs de tâter du violon ou de s’essayer à danser le reel sur un petit plancher mis à leur disposition. De plus, on y présente régulièrement des Ceilidhs (sortes de fêtes improvisées) où les visiteurs peuvent écouter de la musique traditionnelle.

(Photo : Lola Augustine Brown)

 

5 / 9

4. La distillerie Glenora: parmi les meilleurs sites touristiques de Cap-Breton

Les amateurs de whisky s’en donneront à cœur joie à la distillerie Glenora, où ils pourront découvrir et goûter le seul whisky single malt fabriqué au Canada. L’auberge attenante à la distillerie offre des chambres pour la nuit et il est possible de souper au pub ou à la salle à manger. Le menu de l’un et de l’autre est excellent; on propose notamment un certain nombre de plats à base de whisky, mais aussi de plats sans alcool. Comme on peut s’y attendre, le bar offre quelques excellents whiskies de la distillerie ainsi que des whiskies écossais. Vous serez certainement heureux de loger à l’auberge et de laisser la voiture au garage. Les visites de la distillerie ont lieu à toutes les heures. 

(Photo : Lola Augustine Brown)

 

6 / 9

5. La Skyline Trail: parmi les meilleurs sites touristiques de Cap-Breton

Facile mais longue (comme il faut compter au moins deux heures, apportez de l’eau en abondance), la randonnée sur la Skyline Trail permet d’admirer des paysages qui comptent parmi les plus beaux au Canada; les campagnes de publicité sur le Cap Breton en donnent d’ailleurs un très bon aperçu. Passé les arbres, vous tomberez sur les lieux les plus intéressants: une promenade en bois vous conduira près de l’océan où de nombreux endroits permettent de s’asseoir pour observer les vagues dans l’espoir d’y apercevoir un petit rorqual ou une baleine à bosse. 

À l’entrée du sentier, de nombreux panneaux mettent en garde contre les ours, orignaux et coyotes qui pourraient se trouver sur le chemin. On recommande d’ailleurs aux randonneurs de se munir d’un gros bâton pour le cas où ils auraient à ce défendre, ce qui a de quoi inquiéter. Cependant, lors de notre randonnée, nous n’avons aperçu que des oiseaux.

(Photo : avec l’aimable autorisation de Tourism Nova Scotia)

 

7 / 9

6. L’Alexander Graham Bell National Historic Site

En plus de ses nombreuses boutiques et galeries d’art, la jolie petite ville de Baddeck héberge l’Alexander Graham Bell National Historic Site, un musée fascinant consacré aux travaux de Bell – qui a beaucoup plus à son crédit que l’invention du téléphone – et à sa vie sur l’île. C’est une destination idéale pour les familles : dans la grande salle de jeux du sous-sol, les enfants s’amuseront à fabriquer un cerf-volant, objet qui fascinait Bell. Ils pourront ensuite le faire voler sur la colline à l’extérieur du musée. On met également à la disposition des visiteurs des cerfs-volants de fabrication industrielle. En prime: la vue depuis la colline est absolument splendide. 

(Photo : Lola Augustine Brown)

 

8 / 9

7. La Forteresse-de-Louisbourg

Aussi banal que cela puisse paraître, la visite de la Forteresse-de-Louisbourg (un lieu historique national du Canada) donne l’impression de remonter dans le temps. Une foule de comédiens y rejouent les divers moments de la vie des premiers colons français à Louisbourg, et on a le sentiment de vivre une expérience authentique quand on visite les bâtiments de l’ancienne colonie et échange avec les soldats et les marchands. Le site a été entièrement restauré, si bien que tout ce qui s’y passe constitue un enseignement vivant. Vous pourrez loger au Point of View Suites, situé sur le bord de mer, d’où il vous sera possible d’admirer la forteresse et le décor enchanteur qui l’entoure.

(Photo : Lola Augustine Brown)

 

9 / 9

8. Le Rita MacNeil’s Tearoom

Si vous faites le tour de l’île, vous aboutirez inévitablement à Big Pond, petite ville hébergeant un salon de thé/musée/boutique. Il s’agit d’une ancienne école d’une seule pièce que la chanteuse Rita MacNeil a rénovée après y avoir vécu quelques années. On peut y manger (la fricadelle de poisson y est particulièrement savoureuse) ou prendre une simple tasse de thé. Ne manquez toutefois pas de commander des biscuits à l’avoine, fondants à souhait. Peut-être aurez-vous la chance de rencontrer Rita, qui y reçoit régulièrement.

(Photo : Lola Augustine Brown)