Share on Facebook

Boston: Les 10 meilleures activités à faire avec vos enfants

Un musée pour enfants d’envergure internationale. Le parc Fabled Fenway. Des bateaux-cygnes. La Freedom Trail. On ne s’étonnera pas que Boston soit l’une des destinations nord-américaines préférées des familles. Voici 10 activités à faire avec vos enfants.

1 / 10

Une activité à faire avec vos enfants à Boston: les bateaux-cygnes

Rendez-vous avec les enfants dans les jardins publics de Boston où vous pourrez faire le tour du lagon en bateau-cygne, une gracieuse embarcation qui n’a pas son pareil au monde. Cette activité constitue une véritable tradition puisque elle est offerte depuis 1877.  Sans compter que le prix est dérisoire: l’entrée pour les adultes est de 2,75$ et pour les enfants, de 1,75$. Vous pourrez ensuite flâner dans le parc et photographier les statues de Maman Mallard et de son clan, personnages du classique Make Way For Ducklings (Laissez passer les canards!) écrit en 1941 par Robert McCloskey et dont l’intrigue se déroule dans le lagon du parc. Prenez ensuite par Charles Street pour vous rendre au Boston Common; ce parc abrite un étang où les enfants peuvent s’amuser et se rafraîchir.

2 / 10

Une activité familiale à Boston: la Freedom Trail

Boston sait faire revivre son histoire et s’il y a un endroit pour en témoigner, c’est bien sur la Freedom Trail, sentier qui s’étend sur quatre kilomètres. Visitez la froide maison coloniale de Paul Revere; construite en 1680, c’est la seule habitation de Boston du 17e siècle à avoir été préservée. Vous y apprendrez tous les détails de la célèbre Midnight ride de Revere, course à cheval historique qu’il a effectuée dans la nuit du 18 au 19 avril 1775. Puis portez vos pas vers la Old North Church, une église construite en 1723 et toujours en activité. C’est du haut de son clocher que Paul Revere a fait allumer deux lanternes pour prévenir de l’invasion britannique dans la ville (selon la consigne « une lanterne s’ils arrivent par voie de terre, deux s’ils viennent de la mer »).

En outre, les enfants adoreront suivre la ligne de brique rouge du sentier qui traverse les rues en pavés arrondies où la révolution américaine a pris naissance. Chacun des arrêts raconte un moment de l’histoire; il y en a 16 que vous pourrez choisir de faire en tout ou en partie.

Si vous avez besoin de refaire le plein de carburant, arrêtez-vous dans le North End; ce quartier, qui porte aujourd’hui le nom de «Petite Italie», est le plus vieux de Boston, comme en témoignent ses petites rues étroites. On y trouve d’excellents restaurants et pâtisseries. Ne manquez surtout pas de vous arrêter au Mike’s Pastry, une véritable institution du coin.

Découvrez des astuces voyage.

3 / 10

Une activité à essayer avec les enfants à Boston: le Fenway Park

«Êtes-vous prêt à voir un très beau stade de baseball?», demande Rick, notre guide, alors que nous sommes aux portes du stade professionnel le plus ancien et probablement le plus riche en histoire de l’Amérique. Vous frissonnerez quand vous approcherez du Fisk Pole et apprendrez les détails des séries de 1975 qui opposaient les Red Sox aux Big Red Machine. Sixième partie. Manches supplémentaires. Carlton Fisk attrape la balle près du poteau de la limite de jeu. Il se tient sur le marbre et lance une bonne balle. Du Maine au New Hampshire, les cloches des églises sonnent. C’est le genre de légende qui convient à un endroit où le Babe a lancé, le Kid a frappé et Yaz a ébloui. Les visites sont offertes à l’année longue, généralement à toutes les heures entre 9 et 14 heures. Les visiteurs peuvent s’asseoir sur les gradins de la tribune (les plus anciens) ou du Green Monster (les plus convoités), d’où ils verront le célèbre siège rouge et l’un des derniers panneaux d’affichage à être opérés manuellement.

Évitez simplement de dire que vous êtes un supporter des Yankees: «Nous en choisissons un, explique un guide en riant, et nous le précipitons du haut des gradins du Green Monster.»

4 / 10

Une activité en famille à Boston: Faneuil Hall Marketplace – le marché de Quincy

Un séjour à Boston ne serait pas complet sans une visite au Faneuil Hall Marketplace, lieu qui a été généreusement cédé à la ville en 1742. Ses rues en pavés arrondies et sa vieille histoire sont typiquement bostonnais. Jadis occupé par les marchands, les pêcheurs et les vendeurs de produits maraîchers, il a servi de tremplin à des orateurs célèbres. C’est là que les coloniaux ont protesté contre le Sugar Act en 1764.

De nos jours, ce lieu historique accueille des vendeurs, musiciens et autres artistes ambulants, ainsi que des boutiques et des restaurants. Considéré comme l’une des principales attractions de Boston, il s’agit en fait de quatre endroits en un seul, soit le Faneuil Hall comme tel, Quincy Market, le North Market et le South Market, qui donnent tous sur une promenade en pavés arrondis où jongleurs, magiciens et musiciens amusent les passants.

Apprenez d’autres astuces pour vos futures destinations de voyage.

5 / 10

Un tour de «canard» à faire en famille à Boston

C’est on ne peut plus sérieux. Les «tours de canard» de Boston en valent la peine. Non seulement passe-t-on à proximité de sites tels le State House, à la voûte dorée, le Bunker Hill et les Boston Gardens, mais les conducteurs (qu’on appelle conDUCKtors en référence à duck: canard) fournissent de précieuses informations sur la ville et son histoire, qu’il s’agisse de la première rébellion au sein de la populace ou du Bid Dig (projet autoroutier souterrain).  

L’intérêt des enfants, là-dedans? Selon M.C., notre conDUCKtor: «Nous feront coin-coin. Ils feront de même. Nous répondrons. Nous ferons tous coin-coin ensemble. Mon mot magique, c’est hip-hop!» En outre, sur la Charles River, les conducteurs laissent les jeunes passagers tenir la roue de la voiture amphibie qui a été utilisée en 1942 lors de la seconde guerre mondiale. La rivière offre des vues splendides de Boston et de Cambridge. Si vous débutez l’excursion au Museum of Science, vous serez aux premières loges pour visiter ce musée fascinant quand vous y accosterez au retour.

6 / 10

Le musée des enfants de Boston

Vous entendrez beaucoup de fois «Maman! Regarde-moi!» à cet endroit de réputation internationale situé sur Congress Street. Les 400 pièces de l’exposition interactive ne manqueront pas de stimuler l’esprit des enfants. «Ne touchez pas!» ne fait pas partie des phrases que vous entendrez durant la visite de ce musée animé où les enfants peuvent passer librement d’une activité à une autre. Ils peuvent littéralement danser sur la musique thématique de Arthur, escalader des rochers, visiter un studio d’art et toucher, tester et jouer à tire-larigot. On donne aux parents de nombreux trucs pour aider leurs enfants à apprendre par le jeu et l’exploration. Si vous arrivez tôt, vous pourrez prendre la Harborside Walk, un sentier qui favorise aussi l’apprentissage par le jeu.

En attendant l’ouverture du musée, les enfants pourront y jouer à la marelle ou identifier les espèces d’oiseaux marins. Pensez à apporter un repas. Une grande salle à manger est mise à la disposition des visiteurs ou on peut toujours s’installer sur une table à l’extérieur. Sur place, le café Au Bon Pain offre des fruits, des salades, des sandwichs, etc. Les prix sont raisonnables et l’accès à Internet sans fil y est offert.

7 / 10

Boston à vélo en famille

Organisé par Urban AdvenTours, le tour de Boston en vélo permet de voir la ville d’un œil complètement différent. L’excursion guidée dure deux heures et demie et débute dans le North End historique pour se poursuivre dans Charlestown près de Bunker Hill et de la Charles River, où se trouve le USS Constitution, le plus vieux bateau de guerre au monde (1797). Vous pourrez visiter gratuitement Old Ironsides et le musée du USS Constitution.

L’excursion se déroule essentiellement sur des pistes cyclables pavées et les guides s’arrêtent régulièrement pour donner des informations historiques. On peut louer des remorques de vélo et des sièges pour bébé, mais pas de tandems ou de charriots pour les enfants. Il vaut mieux avoir un peu d’expérience du vélo, le trajet étant de 16 km. Si vous préférez simplement vous balader, vous pourrez louer un vélo au coût de 35$ les 24 heures, ce qui comprend un cadenas et un casque.

L’excursion est considérée comme une des plus intéressantes de Boston. «Le fait d’être directement dans la rue, permet de se rendre à des endroits où ne mène aucune autre visite guidée», explique le gérant Barclay Bennett.

8 / 10

Pause-dîner avec les enfants à Boston

Si vous cherchez un endroit pour manger avec les enfants, allez voir du côté de Durgin-Park dans Faneuil Hall, l’un des établissements les plus anciens au pays: en plus de nourriture, on vous servira une bonne dose d’histoire. Pour prendre une bière avec les copains, allez au Hideout. Enfin, M.J. O’Connor’s, un authentique pub irlandais, est un bon endroit pour manger; les enfants adorent les Shirley Temples tandis que les adultes apprécient le pâté chinois, le meilleur que mon mari ait jamais mangé, ce qui n’est pas peu dire.

9 / 10

Les Hôtels de Back Bay sont parfaits pour la famille à Boston

Les hôtels ne manquent pas à Boston, mais le meilleur endroit, à mon sens, est le Back Bay, endroit très en vogue. Le petit hôtel-boutique Copley Square Hotel est particulièrement charmant et son personnel, très sympathique. C’est le deuxième hôtel le plus vieux de la ville; il offre quelques petites gâteries à ses clients, par exemple un verre de vin en soirée. Il se trouve juste à côté de l’épicerie Shaw, où les familles soucieuses de leur budget peuvent s’approvisionner. Quant au Fairmont Copley Plaza, c’est un bâtiment historique qui héberge l’ambassadeur canin Catie Copley et l’hôtel Fairmont Gold, et a inspiré la série La Vie de palace de Zack et Cody. Les deux hôtels ne sont qu’à quelques minutes de marche de Fenway, de Newbury Street et du Boston Common et à proximité de la bibliothèque publique de Boston et de la gare Copley. Il y a beaucoup à voir au Copley Square, notamment bâtiments à l’architecture ancienne, la Trinity Church, le marché public et la ligne d’arrivée du marathon de Boston sur Boylston Street.

10 / 10

Manger une bonne crème glacée Emack and Bolio’s avec les enfants

Pour goûter à la véritable crème glacée de Boston, il n’y a pas meilleur endroit que Emack and Bolio. Cette entreprise s’est méritée de nombreux prix et figure régulièrement sur la liste des meilleurs endroits de Boston. C’est effectivement l’une des meilleures crèmes glacées de la Nouvelle Angleterre. On trouve quelques comptoirs dans la ville, notamment sur le bord de l’eau et dans le quartier tendance de Newbury Street.