Share on Facebook

10 sites incontournables à Paris

De la Joconde à la Tour Eiffel, visitez les trésors de l’architecture, de l’art et des attractions parisiennes! Voici les 10 meilleurs sites et attraits tourisiques à ne pas manquer lors de votre prochain voyage à Paris.

1 / 10

1. Notre-Dame: l’un des meilleurs attraits touristiques de Paris

Le « cœur » du pays, tant géographiquement que spirituellement, la cathédrale de Notre-Dame trône majestueusement sur l’Île de la Cité. Une fois que le pape Alexandre III eu posé la première pierre en 1163, une armée d’artisans peina pendant 170 ans pour réaliser la magnifique conception de l’évêque Maurice de Sully. Presque détruit durant la Révolution, ce chef-d’œuvre gothique a été restauré de 1841 à 1864 par l’architecte Viollet-le-Duc. Longue de quelque 130 mètres avec une haute nef voûtée et des nefs latérales doubles, la cathédrale renferme également le plus grand orgue de France.

Il faut voir: le portail de la Vierge est un splendide tympan de pierre sculpté au 13e siècle illustrant la mort de la Vierge Marie et son glorieux couronnement au ciel. Toutefois, la sculpture de la Vierge à l’Enfant que l’on voit entre les portes est une réplique moderne.

2 / 10

2. Le Musée du Louvre: l’un des meilleurs sites touristiques de Paris

L’un des plus impressionnants musées du monde, le Louvre contient quelque 35 000 objets d’une valeur inestimable. Construit sous le roi Philippe-Auguste en 1190, pour être une forteresse, Charles V (1364-1380) fut le premier roi à en faire sa maison. Au 16e siècle, François Ier l’a remplacé par un palais de style Renaissance et y a fondé la collection d’art royal avec 12 peintures provenant d’Italie. Les révolutionnaires ont rendu la collection accessible au public en 1793. Peu de temps après, Napoléon fit un musée du Louvre rénové.

Il faut voir: La Joconde, portrait d’une femme au sourire énigmatique peint par Léonard de Vinci, est sans doute le tableau le plus célèbre du monde et il a été magnifiquement restauré. Allez-y tôt ou tard dans la journée.

3 / 10

3. La Tour Eiffel: l’un des meilleurs attraits touristiques de Paris

Symbole le plus caractéristique de Paris, la Tour Eiffel a beaucoup été décriée par la critique quand elle fut érigée sur l’horizon de la ville en 1889, dans le cadre de l’Exposition universelle, mais sa gracieuse symétrie en a rapidement fait l’attraction vedette. Du haut de ses 312 mètres, elle a longtemps été la plus grande structure du monde jusqu’à ce qu’elle soit dépassée par l’Empire State Building de New York en 1931. Malgré son apparence délicate, elle pèse 10 100 tonnes métriques et la construction de l’ingénieur Gustave Eiffel est si solide qu’elle n’a jamais oscillé de plus de 9 cm par fort vent.

Il faut voir: un système d’éclairage de 200 000 watts fait de la Tour Eiffel l’attraction nocturne la plus spectaculaire de Paris. Elle brille comme un gigantesque arbre de Noël durant 5 minutes toutes les heures, du crépuscule jusqu’à 1 heure du matin.

4 / 10

4. Le Sacré-Cœur: l’un des meilleurs sites touristiques de Paris

Une des images les plus photographiées de Paris, le spectaculaire contour blanc du Sacré-Cœur veille sur la ville du haut de son point culminant. La basilique, dont l’édification devait commémorer les 58 000 soldats français tués pendant la guerre franco-prussienne (1870-71), a mis 46 ans à être construite et ne fut achevée qu’en 1923, pour un coût de 40 millions de francs (6 millions d’euros). Des prêtres y prient 24 heures par jour pour l’âme des morts. Bien que l’intérieur soit moins impressionnant que celui de nombreuses autres églises de la ville, les gens y affluent pour la vue panoramique, surtout au coucher du soleil. Il y a peu de spectacles plus mémorables à Paris.

Il faut voir: un niveau de la grande coupole est cerclé de vitraux. De là, on a une vue grandiose sur tout l’intérieur.

5 / 10

5. Le Musée d’Orsay: l’un des meilleurs attraits touristiques de Paris

Cette magnifique collection contient une variété de courants artistiques couvrant la période allant de 1848 à 1914, y compris une superbe section d’impressionnistes. Le cadre du musée, une station de chemin de fer reconvertie, est tout aussi impressionnant. Construite en 1900, juste à temps pour l’Exposition de Paris, la station fut opérationnelle jusqu’en 1939, puis fermée et largement ignorée, hormis pour le tournage du film d’Orson Welles, « Le Procès », en 1962. Elle a ensuite servi de théâtre et de salles de vente aux enchères. Au milieu des années 1970, on a envisagé de la démolir. En 1977, les autorités de Paris ont décidé de sauver l’imposant bâtiment de la gare pour le convertir en cet impressionnant musée.

Il faut voir: le bijou de la collection est Vincent Van Gogh (1853-1890) et la plus frappante des toiles exposées est « La Chambre » de l’artiste à Arles, peinte en 1889. On peut également y voir des autoportraits peints avec l’intensité caractéristique de l’artiste.

 

6 / 10

6. L’Arc de Triomphe: l’un des meilleurs sites touristiques de Paris

Le 2 décembre est le meilleur jour pour visiter le plus célèbre arc du monde. C’est la date qui marque la victoire de Napoléon à la bataille d’Austerlitz en 1805. Il faut y être quand le soleil, se couchant derrière les Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe, crée un halo spectaculaire autour du bâtiment. Les travaux de l’arc de 50 mètres ont commencé en 1806, mais n’ont pu être achevés qu’en 1836, en partie en raison de la chute du pouvoir de Napoléon. Quatre ans plus tard, le cortège funèbre de Napoléon passa dessous en route vers sa sépulture aux Invalides. Aujourd’hui, l’Arc est le centre d’attraction de nombreuses manifestations publiques.

Il faut voir: l’ascenseur ou les 284 marches menant au sommet de l’Arc de Triomphe procurent aux visiteurs une vue sublime de Paris. On découvre à l’est la magnifique avenue des Champs-Élysées et, à l’ouest, la Grande Arche de La Défense. Notez qu’après l’ascenseur il y a encore quelque 40 marches à gravir.

7 / 10

7. Le Centre Georges Pompidou: l’un des meilleurs attraits touristiques de Paris

Aujourd’hui l’un des plus célèbres édifices de l’architecture moderne au monde, quand le Centre Pompidou fut inauguré en 1977, les architectes Richard Rogers et Renzo Piano avaient surpris tout le monde en retournant le bâtiment « de l’envers à l’endroit » avec ses tuyaux de couleurs vives exposés sur la façade. Conçu pour être un complexe artistique interculturel, il abrite l’excellent Musée National d’Art Moderne, ainsi qu’un cinéma, une bibliothèque, des commerces et un espace pour la performance. Son parvis est un lieu de rassemblement populaire pour les touristes et les habitants du quartier.

Il faut voir: la colorée fontaine Stravinsky sur la Place Igor Stravinsky a été conçue par Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely dans le cadre du développement du Centre Pompidou. Inspirés par le ballet « L’Oiseau de feu », du compositeur Stravinsky (1910), les oiseaux tournoient en vaporisant de l’eau!

8 / 10

8. Le Panthéon: l’un des meilleurs sites touristiques de Paris

Aujourd’hui, le beau bâtiment du Panthéon est un juste dernier repos pour les grandes figures de la nation. Par contre, il a été initialement conçu en 1744 pour être une église, à l’instigation de Louis XV pour célébrer son rétablissement après un grave accès de goutte. Dédiée à Sainte-Geneviève, la structure a été achevée en 1790 et devait ressembler au Panthéon de Rome, d’où le nom. De fait, il ressemble davantage à la cathédrale de Saint-Paul, à Londres. Pendant la Révolution, il a été transformé en mausolée, mais Napoléon le rendit à l’Église en 1806. Il a ensuite été désacralisé, remis à l’Église une fois de plus, avant de finalement devenir un bâtiment public en 1885.

Il faut voir: en 1851, le physicien français Jean Foucault poursuivit une expérience antérieure, visant à prouver la rotation de la Terre, en accrochant un pendule sous la coupole du Panthéon. Chaque heure, le plan d’oscillation du pendule tourne dans le sens horaire de 11 degrés par rapport au sol, prouvant ainsi la théorie de Foucault.

9 / 10

9. La Sainte-Chapelle: l’un des meilleurs attraits touristiques de Paris

Ce chef-d’œuvre gothique, construit sous Louis IX (1214-1270) comme un sanctuaire pour ses saintes reliques de la passion et achevé en 1248, est considérée comme la plus belle église de Paris, ne serait-ce que pour ses 15 vitraux de 15 mètres qui montent en flèches vers une voûte couverte d’étoiles. L’église fut endommagée pendant la Révolution, mais elle a été restaurée au milieu du 19e siècle.

Il faut voir: à la fin du 14e siècle, Louis XI y fit ajouter un oratoire d’où il pouvait assister à la messe sans être vu, en regardant à travers une petite grille dans le mur. La chapelle originale était attenante à la Conciergerie, l’ancien palais royal sur l’Île de la Cité.

10 / 10

10. L’Hôtel des Invalides: l’un des meilleurs attraits touristiques de Paris

Les « Invalides », pour qui cet Hôtel particulier fut construit à la fin du 17e siècle, étaient des soldats blessés. Louis XIV avait fait construire l’édifice entre 1671 et 1678 et une douzaine d’anciens combattants y sont toujours hébergés, ce qui est peu par rapport aux 6000 soldats d’origine. Ils partagent leur domicile avec le plus grand soldat français de tous, Napoléon Bonaparte, dont le corps repose dans une crypte située directement sous la voûte dorée de l’église du Dôme. D’autres bâtiments abritent des bureaux militaires, le Musée de l’Armée et de petits musées militaires.

Il faut voir: le tombeau de Napoléon, dont le corps fut ramené de Sainte-Hélène en 1840, quelque 19 ans après sa mort. Majestueux, il repose là dans un sarcophage constitué de six cercueils, presque situé « sur les rives de la Seine », comme il l’avait personnellement souhaité.

Découvrez-en davantage sur cn.dk.com/travel !