Share on Facebook

10 lignes aériennes avec des menus décadents

Laissez ces compagnies aériennes vous transporter dans un monde de délices gourmands où abondent les vins fins et les menus gourmets.  Ne prenez plus jamais une boîte repas et tenez-vous loin de ces mets bas de gamme qui empoisonnent vos voyages.

1 / 10

Singapore Air

Du sushi en avion? Pourquoi pas ! La liste de souhaits des grands chefs de Singapore Airlines contient des menus qui rivaliseront sans problèmes avec ceux des établissements cinq étoiles de votre localité.  Vous pourrez choisir parmi les plats suivants : carré d’agneau rôti dans son propre jus avec légumes grillés et purée de pommes de terre crémeuse à l’ail ; bar rôti avec ses épinards cuits à point, beignets de crabe et pommes de terre ; veau avec croûte de pacanes, marmelade d’oignons rouges et patates douces confites. Ce sera bien miraculeux si, avant l’atterrissage du vol de première classe, vous pouvez faire autre chose que dévorer à belles dents.

2 / 10

Turkish Airlines

La compagnie turque qui mise sur l’importance de l’aspect culinaire vient tout juste d’ouvrir une liaison entre l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau de Montréal et l’aéroport Ataturk d’Istambul. Se faire gâter par Turkish Airlines n’a jamais été aussi simple. La compagnie prolonge votre expérience culturelle : on vous accueille à bord avec des consommations, du café turc fraîchement fait et des gâteries traditionnelles comme les sucreries à base d’eau de rose. Ajoutez à cela des mets fins dont la composition change au fil des saisons. Turkisk Airlines a été choisie la meilleure compagnie aérienne européenne en 2013 en obtenant le prix du choix du public de Skytrax. Leur concept d’un « chef volant » renforce l’idée que le confort et la classe sont les ingrédients d’un repas inoubliable au-delà des nuages.

3 / 10

Qantas

Lorsqu’une compagnie dessert un territoire aussi vaste que l’Australie et les coins du Pacifique qui l’entourent, on s’attend à ce que l’offre en vol reflète une grande diversité culturelle et gastronomique. Le menu du vol entre l’Australie et Los Angeles en est un exemple évident : un filet de poisson légèrement poêlé avec haricots noirs et chili, du riz parfumé et du brocoli chinois, des linguines avec courge rôtie, épinards, pignons et beurre de sauge. La société est fière de cuisiner tous ces mets à bord et non seulement de les réchauffer.

4 / 10

Emirates

Qu’attendre de plus d’une société qui a reçu la palme Skytrax de la meilleure offre gastronomique en première classe et classe affaires ? On vous offre un tarif irréprochable pour un champagne ou un vin un millésimé d’une région particulière et un menu qui varie en fonction du lieu de départ. Sur le vol Brisbane – Singapour par exemple,  essayez la côte de bœuf braisée à l’asiatique ou le homard sauté dans une sauce de haricots noirs. Vous en salivez déjà ? On vous promet un dîner ou un souper à sept services, servi dans la porcelaine de Chine,  sur une nappe de lin fin. L’équivalent d’un restaurant cinq étoiles.

5 / 10

El Al

Dans la culture israélienne, les petits déjeuners copieux sont la norme. Débutez la journée en prenant le train en marche grâce à un déjeuner-dîner : gouda aux herbes, tzatziki et bâtonnets grillés de patates douces et fin caviar de saumon. Le repas fétiche de la société est la shakshouka, une sorte de ratatouille à base d’œufs pochés dans une sauce tomate, avec piments chili, oignons et cumin,  le tout servi dans des casseroles individuelles encore fumantes. Pour compléter une expérience déjà enivrante, on a demandé à Yair Haidu, un œnologue de réputation internationale, d’élaborer une carte de vins en accord avec chaque saison. L’an dernier, la société a remporté trois prestigieux prix Skytrax pour la qualité de ses vins provenant de vignobles israéliens cashers.

6 / 10

Swiss Airways

Cet exemple de menu devrait vous inciter à ne plus jamais vouloir atterrir.  Consommez votre dose de protéines dans le grand luxe : filet de bœuf poêlé servi avec beurre de cresson, cocktail de chair de crabe et salade de homard. Même les choix du menu qui semblent simples sont présentés avec raffinement. Les végétariens ne devraient pas se sentir laissés pour compte : en 2009, la société aérienne s’est associés à Hiltl, le premier restaurant végétarien au monde, dans le but d’élaborer un menu créatif sans viande. Évidemment, un typique repas suisse n’est pas complet sans un choix de fromages Alpenzeller et de chocolats Sprüngli.

7 / 10

Qatar Airways

Les quatre chefs célèbres qui qui sont à l’origine des plats de Quatar Airways ont chacun à leur tablier au moins une étoile Michelin. Ils savent que nos papilles gustatives sont très altérées à 10 000 mètres d’altitude. On fait donc la fête avec un mélange iranien de côtelettes d’agneau grillé, de bœuf kefta et de poulet tikka servis avec des grosses fèves et du riz au safran, un saumon à la moutarde et aux cornichons grillé au four et servi avec un riz aux pignons, des lentilles jaunes, des tranches de concombre et une salade de carottes. Le comité des vins comprend deux maîtres en vin internationaux qui se rencontre deux fois par année pour une dégustation à l’aveugle. Vous savez donc que la sauce est fraîche.

8 / 10

British Airways

Sur British Airways, vous ne voudrez jamais atterrir après avoir dégusté le plateau de cinq fromages dont la description est aussi mélodieuse qu’alléchante : le bleu Blackstick, « un fromage doux et crémeux, à pâte persillée dont la saveur est à la fois douce et piquante »; le cheddar Quickes Farmhouse, « épicé,  avec un parfum de caramel et une texture de beurre ». Ce plateau accompagne des mets comme le Gravlax de saumon Shetland mariné avec de la menthe, de  l’aneth et du citron et son caviar de légumes ou encore, le filet de bœuf enrobé d’une croûte aux fines herbes avec légumes d’été, pommes de terre fondantes grillées sur feu de bois avec une sauce à la ciboulette au raifort et à l’aneth.  Terminez par un dessert, bien nécessaire, composé de scones fraîchement cuits recouverts de crème fraîche et de confiture de fraises.

9 / 10

Thai Airways

Ici, pas de boîte repas triste ou de menu froid.  Les passagers des classes Royal First et Royal Silk peuvent commander leur repas jusqu’à 24 heures avant le vol ; des chefs thaïs décorés concoctent avec soin  une luxueuse version de vos mets favoris orientaux, thaï et continental classiques comme le canard grillé et le cari vert Masamun. Régalez-vous avec des mets plus traditionnels comme le homard thermidor, le steak de bœuf grillé Rossini, les pétoncles poêlées à la provençale et bien d’autres.

10 / 10

Cathay Pacific

À bord d’un avion de cette société basée à Hong Kong, vous savez que votre vol sera tout en détente : les passagers de Cathay Pacific ont consommé un grand total de 1,65 million de bouteilles en 2013. Au début ou au milieu du vol, faites disparaître les turbulences avec un Bourgogne 2011 de Louis Jadot Meursault, un vin originaire d’un pays qui compte les plus fins Chardonnay au monde. Cathay Pacific se considère conne une pionnière pour utiliser en vol des cuiseurs de riz, des poêles à frire et des grille-pains. Profitez-en pour vous offrir les délices de la cuisine chinoise comme le poulet à la sauce soya, le riz vapeur, les champignons shiitake et les oignons printaniers.