Share on Facebook

Un ventre plat en six étapes

Ces astuces simples vous aideront à retrouver un ventre plat et une meilleure forme physique.

1 / 6

Tonifiez votre abdomen

Quand on porte un pull extra-large, c’est facile de cacher les kilos qui alourdissent la taille. Mais ne serait-il pas agréable de troquer vos vêtements trop amples pour des robes ajustées et des jeans qui mettent en valeur vos rondeurs? Les six trucs simples que nous vous proposons vous aideront à retrouver un ventre plat et, par la même occasion, une meilleure forme.

2 / 6

1. Prenez six petits repas par jour

Pour redémarrer votre métabolisme et vous débarrasser de vos surplus de graisse, vous devez revoir votre alimentation. Commencez par prendre cinq ou six petits repas par jour. «Si vous ne prenez que quelques gros repas espacés, votre corps recevra le message que vous êtes affamée et, en conséquence, stockera les calories sous forme de graisse», explique Meghan Callaway, entraîneuse personnelle de Vancouver. Elle conseille de prendre le plus gros repas de la journée le matin, une demi-heure tout au plus après le lever. Il est également important de boire beaucoup tout au long de la journée; vous ferez ainsi moins de rétention d’eau, digérerez mieux et serez moins portée à manger entre les repas.

3 / 6

2. Prenez des repas protéinés

Limitez votre consommation de glucides simples, par exemple de pain et de pâtes, et prenez plutôt des mets protéinés, comme de la dinde, des œufs, de la poitrine de poulet, du poisson riche en oméga-3 et de la poudre de protéine lactosérique. (Pour des recettes de boissons et cocktails, cliquez ici.)

Consommez moins de sucre et plus de glucides complexes, par exemple, des patates douces, des pommes de terre, du riz entier, de l’avoine et du pain multigrain. En matière de gras, optez pour ceux que fournissent le saumon, les fruits à coque (noix, noisette, amande, etc.) et l’avocat. Enfin, pour augmenter votre apport en fibres, consommez quantité de fruits et de légumes à feuilles vertes.

4 / 6

3. Faites des exercices cardiovasculaires

Visez à faire 3 à 5 séances par semaine, à raison de 30 minutes chacune. Vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous intégrez à votre entraînement de l’interval-training, c’est-à-dire, de courtes périodes d’exercices intenses alternées avec des périodes d’activité normale. «J’essaie de m’en tenir à un ratio de 1:1, confie Meghan Callaway. Par exemple, je fais 30 secondes de sprint suivies de 30 secondes de jogging ou de marche.» Vous pouvez, bien sûr, adapter la durée et l’intensité de vos intervalles à vos besoins et capacités.

5 / 6

4. Complétez par des exercices de musculation

«Pour stimuler le métabolisme, il n’y a rien comme d’augmenter sa masse musculaire, explique l’entraineuse de Vancouver. En retour, votre corps éliminera sa graisse et ne la reprendra pas.» Au moins deux fois par semaine, effectuez 8 à 10 exercices (à raison de 8 à 12 répétitions chacun) qui font travailler les grands groupes de muscles: flexion des biceps, développé, fente, accroupissement et pompe. Aux débutants qui veulent tonifier leurs abdos, elle conseille des exercices statiques, comme la planche et la planche latérale, et des exercices stationnaires avec ballon lesté. «Quand vous aurez renforcé votre sangle abdominale, vous pourrez passer à un entraînement plus avancé. »

6 / 6

5. Dormez suffisamment

Des chercheurs ont montré que la privation de sommeil avait pour effet de modifier les taux des hormones qui régulent la faim et, en conséquence, augmenter l’appétit. De plus, si vous êtes épuisée, la qualité de votre entraînement et de votre alimentation en souffrira. «On a montré dans de multiples études que la privation de sommeil poussait les gens à consommer plus de camelote alimentaire, particulièrement du sucre, du sel et des mauvais gras», rappelle Meghan Callaway.