Share on Facebook

Tai Chi : Méditation et mouvement

L’ancien art chinois du mouvement, le tai chi, est parfois décrit comme une « méditation énergétique ». Il comporte une série de mouvements enchaînés qui apportent détente et énergie. Serait-ce l’exercice dont vous avez besoin ?

1 / 5
Tai Chi : Méditation et mouvement

Connu pour apporter détente et concentration, le tai chi a beaucoup d’avantages physiques : il favorise la souplesse, l’équilibre, le tonus musculaire et la prise de conscience de son corps.

 

Ses exercices sont constitués d’une série ininterrompue de mouvements souplement enchaînés qui ensemble constituent une forme. Ces mouvements ont pour objectif d’aider le « qi » (ou énergie interne) à circuler plus librement dans l’organisme, ce qui favorise l’harmonie de l’esprit et du corps. Quelle que soit votre opinion sur le qi, il n’y a pas de doute que les mouvements fluides du tai chi favorisent une bonne santé physique et mentale.

2 / 5
Avantages

La pratique du tai chi vous maintient en communication avec votre corps. Ses mouvements précis et répétitifs, axés sur des tensions et des relaxations graduelles, vous amènent à mieux comprendre la façon dont votre corps bouge. Cette prise de conscience améliore votre posture ainsi que votre sens de l’équilibre et de la coordination, assouplit vos muscles et réduit le stress qui s’exerce sur vos os et vos articulations. 

La gymnastique lente et maîtrisée du tai chi exerce ses effets salutaires sur des os et des muscles souvent négligés dans les entraînements musculaires classiques. Une étude réalisée à l’hôpital de l’Université nationale de Taiwan a établi que 30 minutes de tai chi par jour pendant six mois avaient augmenté de 20 p. 100, chez les participants âgés de 50 à 60 ans, la force musculaire de leurs jambes.

3 / 5
Aucun équipement requis

L’un des grands atouts du tai chi, c’est que n’importe qui peut le pratiquer. Il comporte peu d’impact et les risques de blessure sont minimes ; aussi est-il particulièrement recommandé aux personnes âgées ou à celles qui ont des problèmes d’os ou d’articulations. Comme ces exercices améliorent l’équilibre, ils réduisent les risques de chutes et de fractures. Les arthritiques ont remarqué que les mouvements très doux du tai chi les rendaient plus souples.

4 / 5
Styles de tai chi

Plusieurs styles de tai chi ont fait leur apparition au cours des siècles. Le style le plus communément adopté en Occident aujourd’hui, le Yang, se caractérise principalement par des postures verticales et par des mouvements détendus, exécutés lentement et complétés par des respirations lentes et uniformes.
Chaque style comporte plusieurs formes et chaque forme, de 12 à 108 mouvements. Il faut de 5 à 15 minutes pour accomplir une séquence de mouvements dans une forme donnée.

5 / 5
Lentement mais sûrement

Quand vous abordez une forme de tai chi, essayez d’abord de vous familiariser avec un ou deux mouvements de la séquence et pratiquez-les régulièrement. Ajoutez peu à peu d’autres postures, de façon à avoir le temps d’apprendre à fond les mouvements. Bien qu’il ne faille compter que 10 minutes pour accomplir une séquence complète, il peut falloir plusieurs mois pour maîtriser tous les mouvements qui constituent une forme.

Soyez patient – plus vous évoluez lentement d’un exercice à l’autre, mieux vous les comprenez et plus vous en profitez. Vous pouvez déjà remarquer une amélioration de votre souplesse, de votre équilibre et de votre posture après quelques séances seulement, mais vous devez pratiquer beaucoup plus longtemps pour en voir les résultats.