Entraînement: 11 mythes détruits par l’entraîneur personnel du Dr Oz

L’entraîneur personnel du Dr Oz, Donovan Green, déboulonne les mythes les plus courants sur le conditionnement physique qui pourraient contrecarrer vos objectifs de perte de poids. Tiré du livre No Excuses Fitness de Donovan Green.

1 / 3
Mythe : Les demi-redressements assis sont le moyen formidable d'avoir le ventre plat

Mythe : Les demi-redressements assis sont le moyen formidable d'avoir le ventre plat

Réalité : Pour avoir le ventre plat, il faut consommer des aliments faibles en gras et en sucres raffinés. Peu importe le nombre de redressements que vous exécuterez, ils ne serviront qu'à raffermir les muscles abdominaux qui sont enfouis sous de nombreuses couches de graisse.

Mythe : Plus on transpire durant l'entraînement, plus on brûle de graisse

Réalité : Plus vous dépensez d'énergie, plus vous brûlez de calories dans une période de temps définie. Cependant, le fait de transpirer abondamment n'a rien à voir avec la quantité de gras que vous perdrez.

Mythe : Soulever des poids va me donner une silhouette trop musclée

Réalité : L'haltérophilie (ou entraînement avec des poids) compte pour 70 % dans l'élimination des calories. La résistance fait travailler vos muscles 10 à 20 fois plus que les exercices cardios sans vous muscler excessivement. Une grosse musculature résulte d'un apport important en calories, ce qui explique pourquoi les culturistes professionnels prennent beaucoup de calories lorsqu'ils travaillent avec des poids et haltères. Si vous combinez l'haltérophilie à un régime alimentaire équilibré qui comporte un niveau moyen ou faible en calories, vous obtiendrez la silhouette désirée sans faire gonfler votre masse musculaire.

2 / 3
Mythe : Les muscles pèsent plus lourd que la graisse

Mythe : Les muscles pèsent plus lourd que la graisse

Réalité : Un kilo de muscles pèse exactement la même chose qu'un kilo de gras. Toutefois, par leur densité supérieure, les muscles occupent moins d'espace que le gras. Ainsi, donner un peu de muscle à votre silhouette pourrait faire apparaître des courbes là où il n'y en avait pas.

Mythe : Je peux transformer mon gras en muscles en m'entraînant avec des poids.

Réalité : Les tissus musculaires et graisseux sont complètement différents de sorte qu'on ne peut passer des uns aux autres. Bien que les muscles ne puissent concrètement se changer en gras, ils peuvent s'atrophier. Le but ultime de votre entraînement devrait être de brûler la graisse en tonifiant les muscles.

Mythe : On peut diminuer la graisse à des endroits précis du corps en les ciblant dans les exercices

Réalité : Il n'y a pas de raccourci pour brûler la graisse. Ce n'est qu'avec un entraînement complet combinant les poids et le cardio que l'excès de gras va finir par disparaître aux endroits que vous aurez ciblés.

Mythe : Si je n'ai pas mal le lendemain, c'est que je n'ai pas travaillé assez fort.

Réalité : La douleur n'est pas un indicateur de la qualité d'un entraînement. Il est normal d'avoir un peu mal après un entraînement, surtout si vous changez régulièrement de routine. Et la douleur peut également signifier que vous y êtes allée un peu trop fort. Dans mon cas, j'aime bien me sentir endolorie après l'entraînement, mais c'est mon problème. Ce qui importe c'est de pousser vos muscles au maximum de leur capacité.

 

3 / 3
Mythe : Le cardio n'est bon que pour ceux qui veulent perdre du poids

Mythe : Le cardio n'est bon que pour ceux qui veulent perdre du poids

Réalité : Même Superman a besoin de faire du cardio pour rester en super forme. Le cœur est votre moteur qu'il faut garder dans le meilleur état pour pouvoir aller loin.

Mythe : La marche ne me fera pas perdre du poids

Réalité : Marcher vous fera certainement perdre du poids si vous marchez au moins 5 fois par semaine pendant 30 minutes et plus par jour. Lancez-vous le défi de marcher plus vite et plus loin à mesure que votre corps s'habitue à cet exercice.

Mythe : Le matin est le meilleur moment pour s'entraîner

Réalité : Peu importe le moment où vous vous entraînez, ce qui compte c'est de le faire pendant la journée.

Mythe : Les poids sont pour les hommes
Réalité : L'entraînement avec des poids est aussi utile aux femmes qu'aux hommes qui désirent brûler des calories. Et pour les femmes en particulier, les poids contribuent à densifier les os et à contrer l'ostéoporose. De plus, un entraînement ciblé peut aider les femmes à raffermir leurs fesses.

Dans son premier livre, l'entraîneur personnel Donovan Green trace les paramètres d'une vie en meilleure santé. Grâce à ses conseils sur l'entraînement physique et la motivation mentale en plus de recettes originales, Green présente un programme de 30 jours visant à tonifier et à stimuler votre corps.

Tiré de No Excuses Fitness de Donovan Green, avec l'aimable autorisation de Hachette Livre.