Share on Facebook

9 conseils antistress infaillibles

Des solutions simples et démontrées scientifiquement.

1 / 10
Combattre le stress à l'aide d'outils fiables

Combattre le stress à l’aide d’outils fiables

Combattre le stress chronique n’est pas un luxe : une trop forte tension psychique accroît la fatigue, l’irritabilité et le risque de contracter certaines maladies. « À la longue, le stress peut provoquer une dépression, une crise cardiaque ou le diabète de type 2 », affirme le docteur David B. Posen, médecin à Oakville (Ontario) et auteur d’un bréviaire antistress, The Little Book of Stress Relief. Vous savez déjà que le salut passe par un programme d’exercice régulier, une consommation de caféine modérée et de bonnes nuits de sommeil, mais selon des recherches récentes, la danse et les films comiques sont aussi des antidotes efficaces. Commencez dès aujourd’hui à appliquer nos neuf recettes de relaxation !

2 / 10
Riez...beaucoup

Riez…beaucoup

Le rire relaxe et réconforte autant que l’effort physique. Selon des chercheurs de l’université japonaise d’Osaka, un film comique produit une baisse de tension psychique supérieure à celle qu’induit la contemplation de paysages. La sensation d’anxiété des spectateurs diminue même si leur organisme sécrète plus de chromogranine A, protéine associée au stress (le bon et le mauvais).
Alors, glissez le DVD d’une comédie musicale dans votre lecteur en rentrant du bureau, cherchez les blagues du jour sur la Toile, pratiquez le yoga du rire ou encore, comme le suggère Beverly Beuermann-King, spécialiste du stress de Little Britain, en Ontario, fabriquez-vous une trousse de premiers soins humoristiques : placez des caricatures, des photos et des blagues qui vous font rire dans un dossier réel ou virtuel et ouvrez-le quand vous avez besoin d’un remontant.

3 / 10
Allez, osez et dansez

Allez, osez et dansez

Des chercheurs de l’université nationale Kyungpook de Corée ont découvert que 40 minutes de hip-hop ou de danse aérobique améliorent l’humeur, apaisent l’angoisse et effacent la fatigue plus complètement qu’une séance de patinage ou d’entraînement combinant la musculation, la course et les assouplissements. Pour apprendre les mouvements de base, cherchez « hip-hop » sur le site gratuit Expert Village (expertvillage.com) ou encore « hip-hop débutant » sur Google.

4 / 10
Le yoga pour réduire le stress

Le yoga pour réduire le stress

Dix minutes de Shavaasana, la posture de relaxation qui conclut presque toujours les séances de yoga, réduisent de 31 pour cent en moyenne la tension artérielle liée au stress, peut-on lire dans un récent article du Journal of Bodywork and Movement Therapies. Comment faire ? Couchez-vous sur le dos, les bras le long du corps, les paumes tournées vers le ciel, fermez les yeux, respirez profondément et appliquez-vous à détendre toutes les parties du corps. Restez 15 minutes en état de décontraction totale.

5 / 10
Choisissez bien vos confidents

Choisissez bien vos confidents

Confier ses soucis à un ami peut grandement aider à les dissiper, mais si votre interlocuteur n’est pas compréhensif, vous ne vous détendrez pas complètement, et le stress résiduel, disent des psychologues de l’université Brigham Young, peut faire monter votre tension artérielle et affecter votre cœur. Comment distinguer les vrais amis des faux ? Si vous n’êtes pas à l’aise ou avez l’impression que la relation est forcée, méfiez-vous, répond la chercheuse Julianne Holt-Lunstad.

6 / 10
Mettre de l'ordre dans ses affaires

Mettre de l’ordre dans ses affaires

Le désordre est source d’énervement. Prenez quelques minutes pour ranger votre bureau avant de quitter à midi ou en fin de journée, recommande Marcia Ramsland, auteure de Simplify Your Space: Create Order and Reduce Stress. Si vous craignez d’oublier ce que vous étiez en train de faire, « notez avant de partir les trois tâches à faire en priorité au retour ».

7 / 10
Prendre une pause de son appareil mobile

Prendre une pause de son appareil mobile

La messagerie électronique est l’un des principaux facteurs de stress de notre époque. Ceux et, surtout, celles qui passent leur temps à lire leurs courriels sont particulièrement stressés, montrent des recherches menées récemment aux universités de Paisley et de Glasgow, en Écosse, parce qu’elles se sentent obligées de répondre sur-le-champ. Beuermann-King suggère de le faire seulement à quelques moments prédéterminés de la journée. Après le travail, rangez votre assistant personnel dans votre mallette pour ne pas succomber à la tentation de répondre à chaque sonnerie ou vibration.

8 / 10
Pendre le temps de respirerShutterstock

Pendre le temps de respirer

En cinq minutes à peine, ce petit exercice apaise le corps et l’esprit, promet Louise Gabrielle, une thérapeute de Toronto.

Étape 1 : concentrez-vous sur votre respiration et appliquez-vous à la ralentir en l’amplifiant.
Étape 2 : inspirez profondément par le nez et imaginez-vous que vous absorbez en même temps un fortifiant.
Étape 3 : en expirant (toujours par le nez), imaginez-vous que votre tension s’exhale en même temps.

Faites cet exercice tous les jours. D’après des chercheurs de l’université de l’Oregon et de la Dalian University of Technology, cinq jours de cette méditation associant le corps et l’esprit sont plus efficaces que des exercices de relaxation purement physiques pour réguler le stress et atténuer la colère et l’anxiété.

9 / 10
La musique et son effet antistress

La musique et son effet antistress

Écouter la musique de votre choix pendant vos navettes quotidiennes tend à réduire votre niveau de stress, affirme David Wiesenthal, professeur de psychologie à l’université de York et spécialiste du stress chez les automobilistes. Cela peut être une question de vie ou de mort, car l’énervement et la colère provoqués par les bouchons de circulation dégénèrent parfois en crise de rage au volant. (Selon la Traffic Injury Research Foundation d’Ottawa, jusqu’à 18 pour cent des décès et blessures de la route sont causés par des automobilistes agressifs.) Évitez les CD de « relaxation », toutefois : Wiesenthal a constaté que leurs clapotis et gazouillis aggravent l’anxiété des personnes très stressées.

Pour celles qui ne se déplacent pas en voiture, amener avec soi ses écouteurs est aussi bénéfique pour le trajet.

10 / 10
Optez pour une communication non-violente

Optez pour une communication non-violente

D’après un article publié dans Psychosomatic Medicine, il n’est pas bon de tout garder pour soi. Même si les discussions de couple peuvent dégénérer en guerres de mots, le risque de contracter une maladie cardiovasculaire, en décidant d’accumuler et ne rien exprimer, est plus élevé que de fumer ou avoir un taux de cholestérol élevé, préviennent des chercheurs de l’Université de l’Utah.

Il suffit qu’un des conjoints discute sans agressivité pour que ce risque diminue, précise le directeur de cette étude, le psychologue Tim Smith. « Esssayez de compenser chaque remarque dure par plusieurs commentaires lénifiants. »