Share on Facebook

6 techniques amusantes pour s’entraîner

Jadis, pour s’entraîner, il suffisait de mettre ses jambières et de se rendre au gym. Aujourd’hui, l’exercice prend plutôt l’allure d’un divertissement à haute dépense énergétique.

1 / 6

1. Jukari Fit to Fly

Jukari Fit to Fly est un nouveau programme d’entraînement créé conjointement par Reebok et le Cirque du Soleil il y a près d’un an. Ses créateurs l’ont lancé simultanément dans quelques grandes villes du monde (y compris Montréal). Cette manière tout à fait différente de s’entraîner consiste en séances de 60 minutes effectuées sur un trapèze spécialement conçu à cet effet (le FlySet), qui est suspendu au plafond, dont on peut régler la hauteur et qui pivote à 360 degrés. Ceux et celles qui le pratiquent s’en disent enchantés : on peut étirer tous les muscles de son corps et tout le monde peut en faire, quels que soient le degré d’entraînement ou l’adresse.

2 / 6

2. Cardio cinéma

Que diriez-vous de visionner un nouveau film à grand succès tout en parcourant quelques kilomètres sur un tapis roulant? Dans le but d’attirer une partie de la faune hollywoodienne dans ses salles de cardio, la chaîne Gold’s Gym a eu l’idée d’y installer un mini cinéma. D’autres gyms n’ont pas tardé à l’imiter. La beauté de la chose, c’est que les clients halètent et transpirent jusqu’au générique de la fin sans s’être rendu compte qu’ils sont sur l’appareil depuis 90 minutes.

3 / 6

3. Entraînement «ménager»

Voici de quoi réjouir celles d’entre nous qui voient l’exercice comme une corvée, au même titre que le ménage : des chercheurs de la clinique Mayo (États-Unis) ont découvert que les corvées domestiques constituaient un très bon exercice et qu’en les effectuant, on pouvait donc faire d’une pierre deux coups. L’endocrinologue James A. Levine estime que nous brûlons la plupart de nos calories au cours de nos activités ordinaires (ce que les chercheurs appellent la «thermogenèse non induite par l’exercice»), comme l’entretien ménager et les mille et un petits gestes du quotidien. Par conséquent, la prochaine fois que vous passerez l’aspirateur sur le tapis du salon, dites-vous que vous êtes en train de brûler des calories : la tâche vous semblera moins pénible.

4 / 6

4. Entraînement avec jeu de cartes

Dans ce type d’entraînement, chacune des couleurs du jeu renvoie à un exercice spécifique, tandis que la valeur de la carte (10 et plus) indique le nombre de répétitions à faire.

La manière habituelle de s’entraîner est la suivante:
Valet : 11 répétitions
Reine : 12 répétitions 
Roi : 13 répétitions
As : 15 répétions

Pour chaque carte de carreau que vous retournez, faites des pompes, pour le pique, des accroupissements, pour le trèfle, des crunch et, pour le cœur, des fentes. Faites les exercices à tour de rôle jusqu’à ce que vous ayez passé tout le paquet.

5 / 6

5. Cardio-vélo karaoke

La dernière mode en matière d’entraînement a de nombreux adeptes. En plus de faire travailler leurs muscles et de brûler les calories du burger fromage de la veille, les fans du cadio-vélo karaoké développent leurs cordes vocales.

Tandis qu’un juke-box à l’avant de la salle joue à pleins tubes du rock, des classiques du des années 1980 aux plus récentes créations, on fait passer des microphones de vélo en vélo. Bien que ce puisse être très amusant pour certains, nous pensons qu’il y a une seule chose qui soit plus douloureuse qu’une séance de cardio-vélo : une séance où vos camarades vélocistes chantent à tue-tête Eye of the Tiger ou une autre pièce de Survivor…

6 / 6

6. Power Plate

Avec cet appareil conçu au départ pour prévenir l’atrophie musculaire chez les cosmonautes russes voyageant dans l’espace, les mordus de l’exercice poussent leur entraînement à des sommets inégalés. La machine peut vibrer 50 fois à la seconde, forçant les muscles à se contracter tandis qu’on fait ses exercices.

Sting, Hillary Swank et Clint Eastwood ont tous utilisé la Power Plate. C’est aussi le cas de notre éditrice de sites Web, Kat Tancock, qui en a fait l’essai au Flex RX Studio de Toronto. «Au début, c’est étrange de faire de l’exercice sur une plateforme vibrante, confie-t-elle, mais ensuite, on se rend compte qu’on sent les vibrations dans tout le corps, particulièrement dans les muscles qu’on est en train de travailler. C’est amusant et ça change des séances de musculation habituelles.»