Share on Facebook

5 trucs pour améliorer votre humeur sans manger

Utilisez ces techniques simples pour éviter les fringales et vous remonter le moral sans recourir à la nourriture.

1 / 6

La perte de poids ne doit pas être une impossible quête d’atteindre l’inaccessible étoile. Vous pouvez perdre du poids et le maintenir!

Lorsque j’ai épluché les résultats des recherches scientifiques pour mettre au point le programme d’amaigrissement du Régime Digest, j’ai lu à maintes reprises que la faim est d’origine émotionnelle plutôt que physique. La nutrition émotionnelle – tenter de se sentir mieux grâce à la nourriture quand on est stressé, anxieux, ennuyé ou triste et même de célébrer quand on est heureux – peut saboter les efforts de perte de poids et affecter aussi l’ensemble de votre bien-être. Si quelque chose vous inquiète, ou si vous avez une querelle avec un être cher, il se peut que vous cherchiez du réconfort dans la nourriture plutôt que de faire face au problème. Lisez ce qui suit afin d’apprendre quelques trucs faciles pour combattre le cafard sans manger.

Crédit photo: iStockphoto/Thinkstock

2 / 6

1. Éliminez les calories par le rire. (Ou effrayez-les.)

Croyez-le ou non, regarder votre feuilleton favori peut contribuer à stimuler votre métabolisme ainsi que votre humeur. En passant au peigne fin des études pour le Régime Digest, j’ai trouvé de nouvelles recherches qui révélaient qu’une heure de rire intense peut brûler autant de calories qu’une demi-heure d’exercices continus au gymnase. Lorsque vous avez besoin d’une pause rapide au boulot, visionnez un clip amusant sur YouTube, ou regardez des rediffusions de votre comédie préférée pour vous détendre le soir. Une nouvelle étude de l’Université de Westminster démontre également que vous pouvez réduire les calories en regardant un film d’horreur (si c’est votre truc). Pendant que votre taux d’adrénaline grimpe, vous brûlez presque autant de calories qu’au cours d’une promenade de 30 minutes. L’étude suggère de voir L’Enfant lumière (The Shining) pour une « séance d’entraînement » soutenue qui fera fondre 184 calories.

Photo: Hemera/Thinkstock

3 / 6

2. Soyez fiers de tous les petits changements. Ça fait du bien.

Parfois, stimuler son esprit avec des petits rappels du chemin parcouru est tout ce dont on a besoin. Prenez Sharon Osbourne, qui a récemment perdu 30 livres et qui a partagé avec nous sa motivation de voir disparaître ses poignées d’amour. Ou encore Marci Rich, une amie de Régime Digest sur Facebook : « J’ai acheté un nouveau soutien-gorge d’une taille plus petite. Ce sont les petites choses… » Et l’amie Amy Waitekus qui partage ceci : « Quand je me lève le matin, mon alliance est toujours serrée sur mon doigt. Mais ce matin, il est 6 h 30 et mes mains ne sont pas enflées. J’ADORE ÇA! » Et pour vous? Quelles sont les petites choses? Bien avant que les chiffres du pèse-personne ne glissent vers le bas, surveillez les moindres signes d’une perte de poids comme un visage aminci, des vêtements moins serrés, les compliments d’autrui et un niveau d’énergie plus élevé. Notez ce dont vous êtes le plus fier sur un post-it et collez-le sur votre miroir de salle de bains ou sur votre bureau comme un rappel de ce que vous avez accompli.

(Photo: Jupiterimages/Brand X Pictures/Thinkstock)

4 / 6

3. Continuez de bouger, même durant les temps morts.

Au lieu de grignoter bêtement en regardant la télévision, bougez pendant les pauses publicitaires. Des études ont révélé que les gens mangent un choquant 40 % de plus d’aliments en regardant la télévision que pendant toutes autres activités. Il faut donc utiliser les pauses publicitaires pour écouter vos chansons préférées et bouger. Le but est seulement d’avoir du plaisir sans réfléchir. Vous pouvez également essayer de faire une séance d’entraînement d’une minute pour brûler des calories chaque fois que la jarre à biscuits vous appelle. Vous découvrirez bien souvent quand vous aurez terminé qu’en fin de compte vous n’aviez pas vraiment envie de grignoter.

(Photo: Jupiterimages/Polka Dot/Thinkstock)

5 / 6

4. Posez-vous la question : n’ai-je pas seulement soif?

Lorsqu’on s’ennuie ou qu’on est anxieux, il est facile de manger tout ce qu’on trouve dans la maison. Quand vous vous dirigez vers la cuisine, arrêtez-vous et demandez-vous si c’est votre estomac ou votre esprit qui vous pousse vers la porte du réfrigérateur. Buvez un verre d’eau (on confond souvent la faim et la soif) et distrayez-vous avec une activité de détente comme de prendre un bain moussant relaxant, ou allongez-vous avec votre magazine préféré.

(Photo: Wavebreak Media/Thinkstock)

6 / 6

5. C’est fou ce que peut faire la lumière du soleil.

Maintenant que nous ne sommes plus à l’heure avancée, la tombée précoce de la nuit peut être déprimante et entraîner plusieurs d’entre nous à consommer les aliments réconfortants de l’hiver comme des cappuccinos ou des macaronis au fromage débordants de calories. Vous pouvez éviter les fringales grâce à une brève promenade pendant la journée. Même si le temps est nuageux ou pluvieux, la combinaison de la lumière naturelle et de brefs mouvements d’aérobie devrait être suffisante pour faire fuir la faim et vous laisser le sentiment d’être revivifié.

(Crédit photo: Hemera/Thinkstock)