Share on Facebook

5 règles simples pour mener une vie plus saine

Vous êtes confuse par la quantité d’information, souvent contradictoire, qui circule en matière de santé? Vous ne devriez pas car, après tout, mener une vie saine est fondamentalement très simple. Les seules règles que vous devriez suivre sont les cinq suivantes.

1 / 5

1. Mangez bien

Le fait est que nous mangeons trop. Coupez dans vos portions et visez à prendre quatre à six petits repas par jour comprenant chacun une source de protéines, par exemple de la viande maigre, du poisson ou des noix. Les protéines vous aideront à réguler votre glycémie et vous apporteront un sentiment de satiété.

Autant que possible, prenez des aliments complets, non raffinés et aussi proches que possible de leur état naturel, et limitez votre consommation de produits transformés ou chargés de préservateurs, notamment les aliments en boîte, les charcuteries et les repas surgelés, de dire Cara MacMullin, docteure en naturopathie chez Totum Life Science à Toronto. Choisissez des grains complets, par exemple du riz brun, du quinoa et du blé entier, et limitez votre consommation de sucre et autres édulcorants.

Faites également en sorte de varier les aliments appartenant à chacun des groupes alimentaires. «Si vous consommez la même chose chaque jour, vous pourriez manquer de certains nutriments en plus d’augmenter votre risque de souffrir d’intolérances», explique Cara MacMullin. Prenez chaque jour de cinq à sept portions de légumes (dont une portion de crucifères, par exemple du brocoli, du chou ou des choux de Bruxelles) et deux ou trois portions de fruits.

2 / 5

2. Assurez-vous d’avoir des doses optimales de vitamine D

Selon les résultats des études les plus récentes, plus la teneur en vitamine D du sang est élevée, moins on risque de souffrir du cancer du côlon, du sein ou de la prostate. La Société canadienne du cancer recommande de prendre un supplément de 1000 UI par jour durant l’automne et l’hiver, particulièrement les adultes qui risquent de souffrir d’une carence. Durant les saisons plus chaudes, vous pouvez obtenir votre vitamine D en vous exposant au soleil: quelques minutes ou plus par jour, selon votre âge, l’heure de la journée et la couleur de votre peau.

Faites vérifier la teneur en vitamine D de votre sang au printemps, moment où elle est normalement la plus basse, afin d’établir le dosage optimal de votre supplémentation. Consultez votre médecin pour lui demander de l’information à ce sujet.

3 / 5

3. Faites de l’exercice

Faites au moins 30 minutes d’exercice physique chaque jour et veillez à ce que votre programme comprenne des exercices d’endurance (vélo, marche), de souplesse (yoga, golf) et de musculation.

Les femmes doivent absolument faire de la musculation, pas seulement de la cardio, de dire Dev Chengkalath, physiothérapeute chez SHAPE à Toronto. «C’est important si on veut prévenir l’ostéoporose, stimuler le métabolisme et faire face aux nombreux défis quotidiens de l’existence.» Essayez l’entraînement en circuit; il a pour effet d’élever le rythme cardiaque et de faire travailler les muscles.

4 / 5

4. Dormez suffisamment

Le sommeil est essentiel à la santé et à une bonne qualité de vie. Sans lui, on devient plus sujet à certaines affections, par exemple la cardiopathie, l’ACV et le diabète. En moyenne, les adultes ont besoin de sept à neuf heures par nuit, mais la qualité du sommeil est également importante, souligne Dev Chengkalath. La meilleure façon de savoir si votre sommeil est bon c’est de voir comment vous vous sentez au réveil. Si votre insomnie est tenace, parlez-en à votre médecin; une maladie sous-jacente ou les médicaments que vous prenez, le cas échéant, pourraient affecter votre sommeil.

5 / 5

5. Sachez vous détendre

Selon Santé Canada, le stress est un facteur de risque pour la cardiopathie, les maladies mentales et les fluctuations de poids anormales. «Ce n’est pas nécessairement la quantité de stress auquel on est exposé qui pose problème, mais la manière dont on y fait face, explique le physiothérapeute de Toronto. Savoir gérer son stress est la clé qui permet de minimiser les risques de maladie. »

Alors que faire? Trouvez une stratégie vous permettant de faire face aux diverses sources de stress qui touchent votre existence; si vous en êtes incapable, demandez les conseils d’un ami ou d’un professionnel. Et assurez-vous de prendre quelques moments de plaisir malgré votre horaire surchargé: même une courte pause avec une collègue de travail ou une petite marche de 15 minutes au soleil peut avoir pour effet de vous recharger, de vous calmer et de vous apporter de la joie.