Share on Facebook

5 habitudes meilleures qu’on le croit

On les croyait mauvaises, mais voilà qu’on découvre qu’elles sont plutôt bonnes.

1 / 5

1. Prendre un dessert tous les jours

En cédant une fois par jour à votre faible pour les sucreries, vous arriverez mieux à maintenir un poids santé car vous éviterez ainsi les fringales qui mènent aux excès. Bien entendu, la modération est essentielle. Pour éviter de prendre du poids, Jessica Begg, diététiste de Vancouver, conseille de tirer 80% de vos calories d’aliments recommandés dans le Guide alimentaire canadien, ce qui laisse 20% pour les gâteries telles que biscuits, croustilles et cocktails. «Cela correspond à un petit dessert par jour», explique-t-elle.

2 / 5

2. Dormir moins de huit heures par jour

Si vous dormez moins de huit heures par jour et vous réveillez fraîche et dispose, c’est que vous n’avez probablement pas besoin de plus de sommeil, explique Helen Driver, spécialiste du sommeil pour la Société canadienne du sommeil. «Certaines personnes profitent plus pleinement de leur sommeil que d’autres et ont donc moins besoin de dormir, rappelle-t-elle. On cherche généralement à rester dans la norme mais, en réalité, si au bout de quatre ou cinq heures de sommeil, vous êtes en forme et fonctionnez bien tout au long de la journée, il n’y a pas lieu de vous inquiéter. On ne peut se forcer à dormir plus que nécessaire

3 / 5

3. Consommer des gras

Les gens qui vivent longtemps n’ont pas nécessairement une alimentation pauvre en gras. À preuve, au Canada, notre consommation de gras a décru de près de 15% au cours de la dernière décennie et, pourtant, le taux d’obésité monte en flèche. «Ce n’est toujours très avisé de conseiller aux gens de diminuer leur consommation de gras», de dire le chercheur David Buettner, auteur de The Blue Zones: Lessons for Living Longer from the People Who’ve Lived the Longest. Le secret c’est d’éviter les mauvais gras, c’est-à-dire les trans et les saturés, et de prendre les bons, soit les insaturés et les oméga-3.

Essayez ceci: remplacez le beurre par de l’huile d’olive ou de canola, et les craquelins par une petite poignée d’amandes crues ou de noix.

4 / 5

4. Prendre des collations entre les repas

Il n’y a aucun mal à prendre des collations à la condition de le faire consciemment. Dans ce cas, cela pourrait même vous aider à maintenir un poids santé.

«Pour certaines personnes, les collations sont bonnes, pour d’autres, c’est une catastrophe», souligne Arya Sharma, directrice du Cardiovascular Obesity Research and Management de l’université de l’Alberta. La raison en est que les premières planifient leurs collations tandis que les secondes se montrent impulsives et se précipitent sur les distributrices quand la faim les prend. La clé, c’est le grignotage maîtrisé; il faut éviter de se gaver dès qu’on sent un petit creux, conseille Arya Sharma. Si vous savez que vous aurez besoin de manger quelque chose entre les repas, apportez une collation saine au travail, par exemple un fruit ou une poignée de noix.

5 / 5

5. Consommer des glucides

Une alimentation comprenant des glucides en quantités modérées peut vous aider à maintenir un poids santé. Lors d’une étude publiée dans le Journal of the American Dietetic Association, des chercheurs ont étudié l’alimentation des Canadiens et ont observé que les personnes dont 47 à 64% de l’apport calorique (290 à 310 g) provenait des glucides étaient moins susceptibles de faire de l’embonpoint ou de l’obésité que celles qui en prenaient moins. Il est d’ailleurs difficile de suivre à long terme un régime trop riche ou trop pauvre en glucides, rappelle Anwar Merchant, professeur adjoint en épidémiologie à l’université de la Caroline du sud.

Sur le même sujet :
6 aliments plus santé que vous ne le croyiez
5 habitudes pas si bonnes qu’on le croit
6 aliments moins santé que vous le croyiez