Share on Facebook

5 façons de manger comme un dentiste

Nous avons demandé au dentiste Euan Swan, directeur des programmes dentaires de l’Association dentaire canadienne à Ottawa, quelles étaient les stratégies alimentaires que pratiquaient les dentistes pour avoir des dents impeccables.

1 / 5

Bonbons et desserts

C’est une vérité de La Palice que le sucre contribue à la carie des dents. Ce qu’on ignore en général, c’est que la fréquence et la durée de l’exposition des dents au sucre peuvent faire toute la différence.

« Je mange des desserts, du gâteau au chocolat et toutes ces bonnes choses avec modération, mais après le repas, je ne manque jamais de me rincer la bouche à l’eau ou de mâcher un morceau de gomme sans sucre, » déclare le docteur Swan ; il reconnaît qu’il n’est pas possible à tout le monde de se brosser les dents après chaque repas et chaque goûter.  « Quand on a du sucre dans la bouche, les bactéries digèrent ces sucres et produisent des acides. C’est la durée de cette attaque des dents par de tels acides qui contribue à produire de la carie dentaire. »

Si vous aimez les bonbons, réduisez les dommages qui en résultent pour vos dents en les consommant rapidement, plutôt qu’en les étirant sur une journée entière,  déclare le docteur Swan. « D’une façon générale, suçoter un bonbon n’est pas un drame, mais en enfiler un deuxième, puis un troisième et ainsi de suite durant une longue période pourrait causer du tort à vos dents. »

2 / 5

Sodas

Les dentistes évitent de consommer des boissons sucrées et acides qui, lentement mais sûrement, abîment l’émail des dents. Le principal coupable : les sodas. Une canette de 330 ml renferme l’équivalent de 10 c. à thé (environ 50 ml) de sucre. Selon Les Diététistes du Canada, une grosse portion de soda dans un établissement de restauration rapide renferme environ un tiers de tasse (85 ml) de sucre. Or, les Canadiens raffolent des sodas. Chaque année, ils en boivent chacun environ 110 litres. Faites un cadeau à vos dents : diminuez votre consommation.  (Et ne vous croyez pas à l’abri du danger en choisissant des sodas diététiques : ils sont dépourvus de sucres mais demeurent acides.)

3 / 5

Alcool

L’alcool est aussi une boisson acide qui contribue à l’érosion des dents. Certes, ce n’est pas ce qui empêchera une personne de boire un verre de vin au repas. Mais le docteur Swan suggère d’adopter des mesures pour contrer l’acidité du vin. « Si vous êtes amateur de vin, vous devriez grignoter un morceau de fromage pour vous aider à neutraliser l’acidité de votre bouche, ou boire un verre d’eau ou mâcher de la gomme. »

4 / 5

Aliments collants

Les aliments collants demeurent longtemps dans la bouche. Les caramels et les bonbons visqueux sont de grands coupables, mais les fruits déshydratés, bien que meilleurs pour la santé, peuvent aussi vous causer des problèmes. « Les raisins secs sont nutritifs mais non exempts de problèmes pour vos dents, tout comme les brioches et les beignes, » déclare le docteur Swan. (Les personnes qui portent des appareils orthodontiques devraient éviter de manger des aliments collants qui peuvent endommager fils et attaches métalliques.)

Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour, utilisez de la soie dentaire une fois par jour et consultez régulièrement le dentiste pour réduire le risque de souffrir de caries dentaires.

5 / 5

Aliments durs

Nous avons tous entendu parler de gens qui mordent dans un aliment dur et y laissent un fragment de dent. Vous risquez plus de vivre cette mauvaise expérience si vous avez de grosses obturations dans la bouche. En outre, « si vous croquez un aliment dur-une noix par exemple-vous vous exposez à perdre une partie de l’émail dentaire qui se trouve sur le côté de la dent, » déclare le docteur Swan.

Évitez de manger des aliments très durs et et ne croquez pas de glace. Si par malchance vous vous brisez une dent, allez le plus vite possible chez le dentiste.