Share on Facebook

4 répulsifs naturels contre les insectes

Essayez ces solutions non chimiques pour éloigner les insectes et éviter les piqûres, naturellement

1 / 5

La façon la plus saine d’éloigner les insectes

Même si nous adorons l’été, nous n’aimons pas les escadrons d’insectes affamés qui l’accompagnent. Jusqu’à présent, la solution fut de saisir le vaporisateur de répulsif de grande marque le plus proche, pour éloigner ces embêtants insectes. Cependant, bon nombre de ces produits contiennent du DEET, un insectifuge potentiellement toxique et nuisible pour la santé. Bien que des études concluantes sur le DEET soient encore sujettes de débats (croyez-le ou pas, le jury croit d’autres tests nécessaires), on peut se réjouir qu’il y ait des solutions exemptes de produits chimiques.

©iStockphoto.com/Webphotographeer

2 / 5

Les huiles essentielles

«Cherchez en ligne et vous trouverez une longue liste d’huiles essentielles utilisées comme répulsifs naturels contre les insectes, mais seulement quelques-unes ont été étudiées en tant que répulsifs», explique le Dr Shelly Reitkop, un médecin naturopathe de Toronto. Le plus commun (et le plus fort pour nos récepteurs olfactifs) est la citronnelle, toutefois, étonnamment, ce n’est pas la plus efficace. «Le parfum de citronnelle est puissant et reconnaissable, cela explique peut-être pourquoi les gens pensent qu’il est le meilleur», dit Reitkop. «La citronnelle est efficace pendant les 40 premières minutes, mais son efficacité diminue, puis disparaît.» De plus, cette huile essentielle peut causer une irritation, lorsqu’appliquée directement sur la peau.

Les produits à la citronnelle en magasins sont généralement un mélange de citronnelle et d’autres composés (tels que l’hamamélis et l’arbre à thé) pour prévenir l’irritation potentielle. Pour être plus sûrs, certains fabricants recommandent une pulvérisation sur les vêtements et les cheveux, au lieu de la peau. Beaucoup ne sont pas recommandés aux femmes enceintes ou qui allaitent, ni aux enfants de moins de trois ans. Reitkop préfère les bougies à la citronnelle aux vaporisateurs.

Les huiles essentielles moins connues, telles que celles d’eucalyptus, de géranium, de soja et de margousier ou neem, sont plus efficaces. L’eucalyptus assure jusqu’à 120 minutes de protection. Le Centre for Disease Control (CDC) recommande l’huile d’eucalyptus pour aider à protéger contre les moustiques porteurs du virus du Nil occidental. «Dans une étude réalisée par le CDC, l’eucalyptus a fourni jusqu’à 120 minutes de protection, tandis qu’une marque de DEET en vente libre, n’a protégé que pendant 88 minutes», dit Reitkop, «Et bien qu’il ne soit pas aussi efficace qu’une solution à 23 % de DEET, deux heures, c’est appréciable.» Vous trouverez de l’huile d’eucalyptus dans le Eco Trail Certified Organic Shampoo Shower Gel Outdoor Pleasure (6,49 $, 250 ml), et une autre huile puissante, celle de soja, cette fois, dans le Green Beaver Certified Organic Andiroba Outdoor Lotion (14,99 $, 170 ml) et le eco. kid Outback Jack Outdoor Spray (12,99 $, 200 ml).

3 / 5

Neem

Par ailleurs, une autre huile essentielle, celle du neem, peut être utilisée au lieu des pesticides. Elle ne dissuade pas les insectes d’approcher, comme la citronnelle, le géranium, l’eucalyptus et le soja, elle agit plutôt comme une toxine pour les insectes. «Une fois ingérée, elle désorganise les insectes: ils pensent avoir déjà mangé [et vont éventuellement mourir de faim], ils oublient de voler, voire de se reproduire», explique Reitkop. Le neem est un ingrédient du Karooch Neem Catnip Oil Outdoor Spray (12,19 $, 150 ml).

4 / 5

Les timbres

Si vous préférez ne rien appliquer sur la peau, des timbres autocollants comme Patch Buzz (9,50 $ pour 24 timbres), une fois pressés, libèrent de l’eucalyptus-citron et de la citronnelle dans l’air autour de vous. Collez-en sur les vêtements ou sur la poussette de votre bébé, pour éloigner les bestioles. Don’t Bite Me (8,29 $) et Omezone Insect Defend Patch (7,49 $) doivent être appliqués deux heures avant de sortir. «Cela injecte de la vitamine B1 et de l’aloès dans votre corps, qui sont libérés par vos pores – cette odeur masque celle du dioxyde de carbone provenant de notre corps et qui attire les moustiques», dit l’homéopathe Kelli Ewing de Toronto. Sur la boîte, on lit que les timbres sont étanches, sans danger pour les enfants et que leur effet peut durer jusqu’à 36 heures.

5 / 5

Apaiser les piqûres, naturellement

Déjà piqué? L’huile de l’arbre à thé, la camomille, la lavande et la menthe poivrée diminuent la démangeaison et réduisent l’inflammation. Le remède maison préféré de Reitkop: mélangez une goutte de chacune de ces quatre huiles essentielles, puis diluez avec 60 ml (2 oz) d’hamamélis ou d’huile de ricin (ces derniers diminuent les risques d’irritation par les huiles essentielles). Pour une réaction à la piqûre d’insecte: inflammation, rougeur, gonflement et démangeaison, Ewing conseille de prendre du lédon (ledum), un remède homéopathique, avant de sortir ou pour réduire les symptômes après une attaque par des moustiques.

 

Sur le même sujet:
14 moyens de soulager les piqûres d’insectes
Tendance: le régime à base d’insectes
5 façons de se soigner et d’éviter les urgences