Share on Facebook

15 mauvaises habitudes à changer

Il peut arriver à tout le monde de commettre une maladresse en société, mais les exemples qui suivent figurent parmi les plus impolies des indélicatesses. Voici quelques accrocs notables aux bonnes manières!

1 / 6

Les bonnes manières nous empêchent d’agir comme des snobs ou des rustres; elles sont en constante évolution selon les époques. Connaître leur existence et leur raison d’être constitue la première étape vers l’harmonie collective. En voici quelques-unes qui pourraient ajouter un peu de civisme dans un monde où cette qualité tend à disparaître. Tous ces principes ne font pas l’unanimité, mais les connaître expliquera la contrariété de certains lorsqu’une personne ne veut pas en tenir compte.

2 / 6

1. À table

– Devriez-vous envoyer des textos à table lors d’un repas en groupe? Farhad Mangoo souligne sur  slate.com:
« Si vous vous trouvez dans une situation où il est poli de s’excuser avant d’aller au petit coin, vous devriez aussi vous excuser avant d’utiliser votre téléphone. »

– Si vous choisissez de ne pas boire de vin durant un repas, ne retournez pas votre verre et n’insistez pas sur le fait que vous ne buvez pas. Il suffit de poser votre doigt sur le rebord du verre et de dire « Pas aujourd’hui, merci. » Cela ne suscitera pas de jugement de la part de convives qui, eux, préfèrent boire.

– S’emparer du bol de salade ou de la salière qu’on passe à un convive qui l’avait demandé équivaut à passer devant les autres dans une file d’attente : c’est avide et impoli.

3 / 6

2. Au travail

N’utilisez pas vos appareils électroniques durant une réunion à laquelle assiste votre patron ou toute autre personne dont la désapprobation pourrait vous causer des ennuis.

– Ne surgissez pas dans l’espace de travail d’un collègue à la façon d’un chien de prairie pour faire la conversation comme une tête désincarnée.

– Au téléphone, évitez l’utilisation de la fonction mains libres, à moins d’être dans votre propre bureau et en réunion avec quelqu’un de l’extérieur. Avisez votre interlocuteur de la présence d’autres personnes et fermez la porte. À titre indicatif : prendre ses messages avec le volume du haut-parleur au maximum est la définition même de « agaçant ».

– Ne faites pas chauffer des plats qui sentent mauvais dans le four micro-ondes de la cafétéria. (S’il vous plaît.)

4 / 6

3. Dans un courriel

– Si l’essentiel d’un courriel se résume à dire « Merci! », il n’est pas nécessaire de l’envoyer. Cela évitera d’encombrer une boîte de réception.

À éviter dans un courriel : écrire tout en majuscules, utiliser des polices de couleurs ou des émoticônes, joindre des fichiers lourds, transférer un courriel, à moins que ça ne soit pertinent.

5 / 6

4. En avion

– N’obstruez pas le quai d’embarquement et, une fois à bord, rangez vos bagages et dégagez l’allée rapidement.
– Lorsque vous vous levez durant le vol, ne tirez pas sur le siège devant vous pour vous mettre debout.

6 / 6

5. Un peu partout

– L’utilisation des écouteurs de mauvaise qualité et peu étanches pour écouter Lady Gaga sur un iPod donne aux gens autour de vous l’impression peu agréable d’entendre de la musique mêlée au son d’une scie électrique miniature.

– Laissez toujours sortir les gens de l’ascenseur avant d’y monter et retenez les portes pour les autres.

Retirez vos lunettes fumées et vos écouteurs lorsque vous vous adressez à quelqu’un.

Ne demandez pas si vous pouvez inviter une autre personne à un mariage si ce n’est pas indiqué dans le faire-part. Les mariés ne doivent pas demander d’argent. « Pas de cadeaux emballés, s’il vous plaît », par exemple, n’est pas une formule subtile.