Share on Facebook

8 parties du corps qui sont plus jeunes qu’on ne le croit

Bien des parties de votre corps, de vos papilles gustatives à vos sourcils, se renouvellent à un rythme nettement plus rapide que celui qui vous fait avancer en âge.

1 / 8

1. Vos papilles gustatives ont dix jours.

Petites mais travaillant dur, les 10 000 papilles gustatives du corps sont munies de poils microscopiques, ou microvillosités, qui transmettent au cerveau diverses informations sur les aliments ingérés, par exemple que la crème glacée est sucrée et le bretzel, salé. Elles se renouvellent souvent, quoique le processus ralentisse avec l’âge. Ainsi, selon KidsHealth.org, les personnes plus âgées pourraient n’en avoir que 5000, ce qui explique que certains aliments ne leurs paraissent plus aussi savoureux.

2 / 8

2. Votre peau a deux semaines.

La couche cornée, qui se trouve à la surface de la peau, agit surtout comme barrière protectrice entre les autres couches plus sensibles et le milieu ambiant, ne laissant traverser que les particules les plus fines. Selon Discovery Health, elle présente des imperfections mineures, par exemple des ridules et des taches. (Et vous qui croyiez que les rides mettaient plusieurs années à se former !)

Crédit : iStockphoto/Thinkstock

3 / 8

3. Vos cils ont deux mois.

En plus d’être jolis, les cils jouent un rôle important, ce qui explique que bien des animaux en aient également. Ils protègent l’œil en bloquant la poussière, les saletés et diverses autres particules, et préviennent son dessèchement. Il y en a 150 à 200 sur la paupière supérieure et 75 à 100 sur l’inférieure. Bien que les femmes font tout ce qu’elles peuvent pour donner l’impression que les leurs sont longs et denses, le record Guinness en matière de longueur est en fait détenu par un homme : en décembre 2007, Stuart Muller enregistrait une longueur de 6,8 cm.

Crédit : Hemera/Thinkstock

4 / 8

4. Vos globules rouges ont quatre mois.

Selon l’institut Franklin, une seule goutte de sang renferme des millions de ces cellules actives qui transportent l’oxygène et éliminent les déchets des autres cellules. Leur fonction est absolument vitale. Le fer favorise ce processus, d’où l’importance d’en obtenir suffisamment de ses aliments. (Il est présent tout particulièrement dans la viande rouge, le poisson, la volaille, l’œuf et les légumineuses.)

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

5 / 8

5. Vos cellules hépatiques ont environ un an (entre 300 et 500 jours).

Selon WebMd, le foie, cet organe dépuratif par excellence, a pour rôles de filtrer le sang en provenance du tractus digestif avant de le libérer dans le reste de l’organisme, de métaboliser les médicaments et de détoxiquer les substances chimiques. Voilà une lourde charge pour cet organe de 1,35 kg situé à droite de l’estomac : rien d’étonnant à ce qu’il doive régénérer ses cellules plus ou moins chaque année.

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

6 / 8

6. Vos os ont dix ans.

Malgré la force et la robustesse apparentes des os, les cellules qui les composent se renouvellent constamment, produisant un squelette entièrement nouveau tous les dix ans, selon WebMd. La densité osseuse atteint son maximum au début de la vingtaine pour diminuer ensuite. L’ostéoporose, maladie grave qui se manifeste par une perte de masse osseuse, se produit quand ces cellules se régénèrent plus lentement qu’elles ne meurent.

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

7 / 8

7. Les cellules des muscles de votre cage thoracique ont environ 15 ans (plus précisément 15,1).

La cage thoracique protège les organes vitaux tels que le cœur et les poumons. Elle est à son tour soutenue par des ligaments et des muscles. Ces derniers, les muscles intercostaux, sont constamment à l’œuvre, permettant d’accroître et de décroître le volume de la cage thoracique durant la respiration.

Crédit : Ingram Publishing/Thinkstock

8 / 8

8. Votre cervelet a trois ans de moins que vous.

Cette partie du cerveau qui est située à l’arrière et dans le bas de la tête, à proximité du tronc cérébral, régule les fonctions motrices et l’équilibre. Selon le Health Science Center de l’université du Texas à Houston, bien qu’il ne compte que pour 10% du volume du cerveau, il possède plus de 50% de ses neurones. Malgré le fait que ce soit l’une des premières parties de l’organisme à se développer chez les bébés, il vieillit lentement. Son rôle consiste essentiellement à préserver l’équilibre et la posture, à assurer la coordination des mouvements volontaires, l’apprentissage de nouvelles compétences motrices (par exemple, le geste de frapper une balle ou, chez les bébés, n’importe quel mouvement), et d’autres fonctions cognitives, notamment le langage.

Crédit: iStockphoto/Thinkstock