Share on Facebook

3 conseils pour de belles dents en santé

Quelques trucs simples pour avoir une bouche propre et nette et de belles dents en santé.

1 / 4

L’importance du brossage pour vos dents

Vous êtes-vous lavé les dents ce matin ? Si vous faites partie des 7 Canadiens sur 10 qui feront une gingivite – infection provoquée par l’excès de plaque et de tartre, qui fait enfler et saigner les gencives -, vous avez sans doute besoin d’améliorer votre technique. La gingivite se soigne. Autrement, elle risque de muter en périodontite, infection qui détruit le tissu gingival et osseux, menant parfois à la chute des dents. « Ce n’est pas l’âge qui nous fait perdre des dents, tranche Natalie Archer, dentiste qui a deux cliniques à Toronto et a déjà été vice-présidente du Collège royal des chirurgiens dentistes de l’Ontario. Nos dents sont faites pour durer, plus longtemps que nous-mêmes, mais il faut en prendre soin. »

2 / 4

Première étape : le détartrage interdentaire

Si vous cherchez tous les prétextes pour ne pas utiliser quotidiennement le fil dentaire, Mme Archer vous propose ce petit test. Mangez une poignée de bleuets, lavez-vous les dents, puis passez-y un fil dentaire pour voir combien de petites peaux y adhèrent encore. Sauter cette étape, c’est négliger plus du tiers de la surface des dents.

Méthode : prenez un bout de fil de bonne longueur. Enroulez-le autour de deux doigts, un de chaque main. Insérez-le entre deux dents jusqu’à la gencive. Tendez-le délicatement et frottez les côtés des deux dents de bas en haut.

Conseils : donnez au fil la forme d’un C devant un miroir et commencez par la molaire tout au fond. Prenez le temps de bien nettoyer les deux côtés de chaque dent. Des gencives saines ne saignent jamais, donc si le fil rougit, répétez l’exercice.

3 / 4

Deuxième étape : le lavage de vos dents

Mme Archer commence par le fil dentaire, car cela accroît l’efficacité du lavage entre les dents, mais elle considère que l’essentiel, c’est de faire les deux. On devrait se laver les dents deux ou trois fois par jour ; cela dit, le lavage du soir est le plus important. « C’est le moment où on salive le moins », explique-t-elle. Dans une bouche plus sèche, les bactéries ne sont pas lessivées aussi efficacement. Attendez 30 minutes après le repas, car l’acide de certains aliments attaque l’émail dentaire, et le lavage risque d’aggraver le phénomène.

Méthode : employez une brosse souple pour ne pas irriter le bord des gencives, à moins que vous n’ayez une prothèse dentaire ou des dents artificielles. Un adulte a besoin d’une noix de dentifrice grosse comme un petit pois, pas plus. « Les annonceurs veu­lent vous montrer les rayures et les couleurs du produit, dit Mme Archer, mais si votre bouche est trop remplie de mousse, vous risquez d’irriter vos gencives. » Tenez le manche à 45 degrés, les poils tournés vers la gencive, et lavez dans un mouvement circulaire.

Conseil : « Les adultes font souvent l’erreur de tenir le manche trop fermement, comme si c’était une brosse à récurer », note Mme Archer. Ils devraient exercer une légère pression, comme sur un stylo.

4 / 4

En plus de brosser vos dents, devez-vous gratter votre langue?

Tout adulte devrait posséder une brosse, du fil et un gratte-langue, dit Natalie Archer. « Je ne dépenserais pas un sou sur un hydropropulseur. La perspective de râper sa langue une fois par jour avec une espèce de petit fer à cheval n’est pas des plus séduisantes, mais c’est efficace. La forme du gratte-langue lui permet d’éliminer les bactéries hors d’atteinte de la brosse, au fond de la bouche. L’opération rafraîchit l’haleine et peut même affiner le goût. C’est la première chose que fait Mme Archer le matin, avant même le petit-déjeuner.