10 erreurs à éviter quand on veut blanchir ses dents

Quand on tient à avoir des dents d’un blanc nacré, il est facile d’adopter des habitudes de blanchiment qui s’avèrent plus nocives qu’autrement. Laissons une experte nous expliquer comment éviter les 10 erreurs courantes pour blanchir ses dents.

1 / 4

1. L'improvisation dans le blanchiment dentaire

Ne tentez pas de blanchir vos dents vous-même avant de consulter votre dentiste. Celui-ci pourra déterminer si vous êtes apte au blanchiment et préparer votre bouche pour ce processus. « Le meilleur moment pour blanchir les dents est tout de suite après un nettoyage dentaire, car la surface des dents est alors tout à fait propre », nous dit la Dre Francine Albert, prosthodontiste de Laval au Québec. Un rendez-vous pour un suivi, quelques semaines plus tard, permettra au dentiste de voir comment la situation évolue et s'il vous faut l'application topique de fluorure pour soulager la sensibilité de vos dents.

2. Se passer d'un vrai protecteur buccal 

Utiliser un plateau dentaire générique plutôt qu'un protecteur buccal fait sur mesure par un dentiste et parfaitement adapté à votre dentition donnera des résultats décevants et, en définitive, vous coûtera plus cher, dans la mesure où cela vous fera gaspiller de la solution blanchissante, en plus du risque de l'avaler. « Un protecteur buccal sur mesure s'adapte bien mieux », confirme Francine Albert qui précise : « La solution blanchissante demeure en contact avec vos dents et accomplit son travail correctement plutôt que d'irriter la gorge et les gencives. »

 

2 / 4

3. Faire le traitement de blanchiment dentaire dans un salon d'esthétique

La clinique de votre esthéticienne est parfaite pour un facial ou pour une manucure, mais ce n'est pas le meilleur endroit pour se faire blanchir les dents. « Je vois de nombreux produits de blanchiment distribués dans les cliniques d'esthétique, ajoute Francine Albert. Ce qui m'inquiète, c'est que ces salons n'ont généralement pas l'équipement nécessaire pour désinfecter et stériliser les instruments dont on se sert pour blanchir les dents. » En outre, les esthéticiennes n'ont pas la formation requise pour réaliser cette opération en toute sécurité. Mieux vaut s'en tenir aux ongles, au facial et à l'épilation quand on va là!

4. Employer un dentifrice blanchissant au quotidien

Un dentifrice blanchissant peut éliminer des taches en surface comme celles causées par le tabac ou le thé et le café, mais un usage quotidien peut abîmer l'apparence de vos dents. « Les dentifrices blanchissants peuvent être trop abrasifs et si vous les employez quotidiennement, ils peuvent provoquer une usure importante de vos dents », précise Francine Albert. Plusieurs de ces produits contiennent des particules abrasives et des composés de silice qui s'attaquent dangereusement à l'émail de surface des dents si on en abuse. « Ils provoqueront de l'hypersensibilité et vos dents deviendront vilaines à cause de l'usure », conclut-elle.

 

3 / 4

5. Présumer que toutes les dents sont pareilles

Savez-vous si vous pouvez blanchir toutes vos dents de façon sécuritaire? « Certains patients ne savent pas bien s'ils ont des couronnes de porcelaine ou des facettes prothétiques dans leur bouche. L'application d'une solution blanchissante peut détruire le vernis de surface ou le fini de la restauration et enlaidir leur apparence », selon Francine Albert. Votre dentiste pourra vous dire si vous avez de telles restaurations dentaires et vous donner des conseils pour blanchir les dents voisines en toute sécurité.

Découvrez d'autres astuces prévention dans notre section santé.

6. Acheter des produits blanchissants en ligne

Vous cherchez une bonne affaire en magasinant en ligne pour des produits blanchissants? Vous pourriez épargner de l'argent, mais vous pourriez également acheter un produit inefficace ou qui n'est pas breveté au Canada. « Je me méfierais de tout produit qui n'a pas reçu l'aval de l'Association dentaire canadienne (ADC) », souligne Francine Albert. Protégez votre investissement et votre sourire en n'achetant que des produits blanchissants approuvés au Canada et recherchez le logo de l'ADC pour vous assurer que le produit est sûr.

4 / 4

7. Pas de brossage ni de soie dentaire avant le traitement

Il semble évident qu'il faut se brosser les dents et passer la soie dentaire avant le blanchiment, mais bien des gens l'oublient. La plaque comme les particules d'aliments peuvent compromettre le blanchiment. « S'il reste le moindre résidu sur vos dents, il empêchera la solution blanchissante de bien infiltrer l'émail et de couvrir complètement les taches », précise Francine Albert.

8. Ne pas suivre les instructions

Laisser agir les bandes blanchissantes trop longtemps peut endommager vos gencives et faire apparaître de vilaines taches. « Il n'y a aucun avantage à les garder plus longtemps qu'indiqué. Le résultat ne sera pas meilleur », nous dit Francine Albert.

9. Manger pendant le blanchiment

C'est une mauvaise idée de manger, boire ou fumer lorsque vous portez des bandes blanchissantes. Vous pouvez compromettre leur adhérence et faire en sorte que des particules d'aliments ou de liquide s'infiltrent entre les bandes et les dents, ce qui provoquera des variations dans le blanchiment. « Le produit est alors quelque peu dilué et perd de son efficacité », ajoute Francine Albert.

10. Devenir accro du blanchiment

Trop de blanchiment donnera à vos dents un fini de craie, tout le contraire du blanc éblouissant que vous recherchez. « Les obsédés du blanchiment pourraient voir leurs dents perdre de leur vitalité et prendre une teinte bleutée, prévient Francine Albert. C'est pourquoi il importe que toute initiative de blanchiment s'effectue sous la supervision d'un professionnel. » Un rendez-vous chez le dentiste vous permettra d'être sûre de ne pas pousser l'opération trop loin.