Share on Facebook

5 remèdes maison pour soulager l’arthrite

Vos articulations vous font souffrir ? Voici 5 traitements naturels pour soulager votre arthrite !

1 / 5
1. Le gingembre

1. Le gingembre

Prenez chaque jour une demi-cuillerée à café de gingembre en poudre ou 35 g (soit environ six cuillerées à café) de gingembre frais. Cette plante pourrait diminuer les douleurs d’arthrite, sans doute en raison de son action sur la circulation sanguine, qui contribue à écarter les substances inflammatoires des articulations.

Crédit photo : iStockphoto

2 / 5
2. La chaleur et le froid

2. La chaleur et le froid

La chaleur peut atténuer les douleurs. Utilisez une couverture chauffante, une chaufferette ou une bouillotte. Chauffez l’articulation douloureuse pendant une vingtaine de minutes. Un bain chaud peut aussi vous soulager.

Le froid donne aussi de bons résultats en cas d’inflammation. Placez des glaçons dans un gant de toilette ou une serviette et appliquez-les sur la zone douloureuse. Vous pouvez aussi utiliser un sac de légumes congelés (des petits pois, par exemple), qui s’adaptera à la forme de l’articulation.

Crédit photo : iStockphoto

3 / 5
3. Les huiles

3. Les huiles

Mangez davantage d’huile de poisson. Les personnes qui ont une alimentation riche en oméga-3 (présents dans les poissons gras comme le maquereau, le saumon et la sardine) constatent souvent une diminution de leurs douleurs articulaires. Ces acides gras permettraient de diminuer les inflammations. Vous pouvez les prendre sous forme alimentaire et/ou en complément. L’idéal est de combiner les deux en mangeant du poisson gras trois fois par semaine et en prenant des compléments d’huile de poisson, à raison de 2000 à 5000 mg par jour. (Attention: consultez votre médecin avant de commencer une supplémentation si vous prenez des médicaments pour fluidifier le sang; voir aussi p. 436.)

Selon des études menées à l’université de Cardiff, au Royaume-Uni, l’huile de foie de morue, riche en oméga-3 et en vitamines A et D, ralentit la destruction du cartilage, à l’origine de l’arthrose, et réduit les facteurs d’inflammation et de douleur. La posologie est de deux capsules de 1 g d’huile de foie de morue par jour.

L’huile de graines de lin (voir p. 388) renferme aussi des oméga-3. Utilisez-la pour assaisonner vos salades en vous limitant à trois ou quatre cuillerées à soupe par jour – au-delà, elle a des effets néfastes sur la thyroïde.

Les fruits oléagineux (noix surtout) sont également une bonne source d’oméga-3.

L’huile d’eucalyptus peut s’avérer efficace. Versez-en quelques gouttes directement sur la partie à masser ou dans vos mains. N’employez pas de gant de massage ou de compresse chaude, vous risqueriez d’irriter ou de brûler la peau.

Crédit photo : iStockphoto

4 / 5
4. La vitamine C

4. La vitamine C

La vitamine C et d’autres antioxydants pourraient contribuer à réduire le risque d’arthrite et d’arthrose. En détruisant les radicaux libres, les antioxydants protégeraient les cellules (dont celles des articulations) et limiteraient la détérioration des tissus. Mangez plus d’aliments riches en vitamine C: agrumes, cassis, kiwi, melon, poivron, pommes de terre nouvelles, brocolis, notamment.

Crédit photo : iStockphoto

5 / 5
5. La capsaïcine

5. La capsaïcine

La capsaïcine, ou capsicine, le composé qui donne au piment rouge ou de cayenne son « piquant », est le principe actif de nombreuses pommades analgésiques. Elle interfère avec le fonctionnement des petites fibres nerveuses du système sensoriel, ce qui interrompt momentanément la douleur. Certaines pommades (dosées à 0,025-0,075 %) sont en vente libre, d’autres uniquement sur ordonnance. Demandez conseil à votre pharmacien.

Crédit photo : iStockphoto