Share on Facebook

3 raisons de consommer moins de sel

Ballonnements et hypertension, voilà deux raisons pour diminuer votre consommation de sel (essentiellement du chlorure de sodium). En outre, en excès, le sel constitue un facteur de risque de cardiopathie et d’ostéoporose, sans compter qu’il peut pousser à manger plus que nécessaire.

1 / 4

Diminuez le sel

Selon l’association Diététistes du Canada, nous consommons beaucoup trop de sel: le Canadien moyen ingère environ 3500 mg de sodium par jour, alors que l’apport quotidien devrait se situer entre 1500 et 2300 mg. A noter qu’une cuiller à thé (5 ml) de sel en fournit 2300 mg. Voici pourquoi vous devriez diminuer votre consommation:

2 / 4

1. Le sel peut augmenter votre soif et vous pousser à consommer plus de boissons caloriques

(On pense tout de suite ici aux croustilles avec boisson gazeuse). Les résultats d’une étude menée par Graham MacGregor, professeur de médecine cardiovasculaire à l’université de Londres à St-George, indiquent que les enfants qui diminuent de moitié leur consommation de sel boivent deux boissons gazeuses en moins par semaine, ce qui a pour effet d’éliminer 230 calories de leur alimentation. «L’effet est le même chez les adultes», souligne-t-il.

3 / 4

2. Le sel fait augmenter la rétention d’eau par les reins

Ce qui a pour effet d’élever la pression artérielle. Dans une étude menée au National Heart, Lung and Blood Institute des États-Unis, on a découvert qu’il suffisait d’adopter une alimentation pauvre en sel pour faire baisser la pression artérielle autant que les hypotenseurs d’ordonnance.

4 / 4

3. En excès, le sel peut affaiblir les os

«Il accroît les pertes de calcium urinaire», souligne Caryl Nowson, professeur en exercice et en sciences de la nutrition de l’université Deakin (Australie). Or, l’excrétion de calcium en excès pousse l’intestin à en absorber plus. L’organisme compense alors en le puisant dans les os.