Share on Facebook

Pourquoi les Canadiens deviennent plus gros

S’il subsistait encore un doute sur l’effet négatif des habitudes quotidiennes du Canadien moyen sur sa santé générale, la réponse semble maintenant claire. Une importante étude de Statistiques Canada rendue publique en janvier dernier révèle que les Canadiens de tous âges sont, de façon alarmante, plus gros et plus faibles qu’ils ne l’étaient il y a trente ans.

1 / 6

Les résultats d’une récente enquête de Statistiques Canada montrent que les Canadiens sont de plus en plus gros et de moins en moins en forme.

2 / 6
1.Poids à la hausse

1.Poids à la hausse

Les Canadiens de tous âges paraissent plus grassouillets qu’ils ne l’étaient en 1981. L’étude révèle qu’entre 1981 et 2009, le poids moyen d’un homme de 45 ans a augmenté de 20 livres, tandis que pour une femme du même âge et pendant la même période, le poids moyen est de 12 livres plus élevé. Du côté des enfants, le constat est saisissant: un garçon de 12 ans dans la moyenne pèse aujourd’hui 14 livres de plus qu’en 1981, tandis que les filles pèsent, de leur côté, 11 livres de plus. Encore plus inquiétant, environ 26 pour cent des enfants âgés de 6 à 11 ans font de l’embonpoint ou sont obèses. L’enquête a également constaté que l’indice de masse corporelle (IMC), tout âge et sexe confondus, indiquait un surplus de poids.

Calculez votre IMC

3 / 6
2.Les tailles sont plus grandes.

2.Les tailles sont plus grandes.

Vous trouvez vos pantalons un peu trop serrés? Vous n’êtes pas seul. Un homme de 45 ans a aujourd’hui un tour de taille de 97,0 cm, comparativement à 90,6 cm en moyenne en 1981, une augmentation de 6,4 cm. Les résultats ne sont guère mieux chez les femmes. Il y a trente ans, une femme de 45 ans dans la moyenne avait un tour de taille de 76,3 cm, tandis qu’aujourd’hui une femme du même âge a un tour de taille moyen de 83,4 cm, une augmentation de 7,1 cm.

4 / 6
3. Pas si musclés...

3. Pas si musclés…

Il semble que les Canadiens soient également devenus plus faibles physiquement. L’enquête a révélé qu’en 1981, un homme âgé de 45 ans dans la moyenne pouvait exercer une pression de 104 kg dans un test mesurant la force de préhension, tandis qu’une femme du même âge exerçait une pression de 62 kg. De nos jours, la moyenne a baissé à 94 kg pour les hommes et à 56 kg chez les femmes.

5 / 6
4. Moins de flexibilité chez les plus jeunes

4. Moins de flexibilité chez les plus jeunes

Mauvaise nouvelle pour les enfants de la «Génération Playstation», qui ne jouent plus à l’extérieur et restent plutôt assis à la maison pour regarder la télévision, naviguer sur Internet ou encore jouer à des jeux vidéo; l’enquête a révélé que les enfants ne sont plus aussi flexibles qu’avant. En utilisant un test de flexion du tronc, les auteurs du rapport ont trouvé qu’un garçon de 12 ans dans la moyenne en 1981 pouvait s’étirer de 26,5 cm. En 2009, un garçon du même âge ne peut s’étirer que de 21,4 cm.
Les filles ne font pas mieux. Entre 1981 et 2009, la flexibilité d’une fille de 12 ans dans la moyenne   est passée de 32 cm à 28,2 cm.

 

6 / 6
5. La condition physique en chute libre

5. La condition physique en chute libre

Les enfants ne sont pas les seuls dont la condition physique ait décliné de façon significative. Les Canadiens de tous âges semblent avoir des problèmes à faire des demi-redressements assis. Parmi les adultes ayant participé à l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS), à peine 31 pour cent des femmes âgées de 20 à 39 ans ont réussi à compléter le test de condition physique, où elles devaient effectuer 25 demi-redressements assis en une minute. Quatre pour cent des femmes de 60 à 69 ans, ont pu terminer le test. Les hommes ont fait mieux; 55 pour cent des hommes âgés de 20 à 39 ans ont été en mesure de terminer le même test. Douze pour cent des hommes âgés de 60 à 69 ans l’ont complété.

Les signes sont clairs; les résultats de l’étude tracent un dur portrait de l’état de santé général des Canadiens. Peut-être cela sonnera-t-il l’alarme chez plusieurs d’entre eux, qui décideront de réévaluer leur mode de vie et de prendre les mesures nécessaires pour se sentir et paraître à leur meilleur?