Share on Facebook

11 secrets pour maigrir et faire fondre les kilos!

Maigrir plus facilement et perdre encore plus de poids grâce aux conseils issus de la recherche.

1 / 12

Un conseil qui marche dans la vraie vie

Régimes, programmes d’exercice, compteurs de calories, voire même produits naturels ou pilules amaigrissantes, vous avez essayé tout cela pour tenter de perdre vos kilos superflus, pas vrai? Vous n’êtes pas seule! Selon un récent sondage mené par la firme Ipsos Reid pour le compte de l’Association des Producteurs laitiers du Canada, 80% des Canadiennes souhaitent perdre du poids et 58% se sentent contraintes de le faire. Elles n’ont pas tort : nous savons que les kilos en trop augmentent le risque de cardiopathie, de diabète, d’hypertension artérielle et d’autres problèmes de santé. Ainsi, une analyse scientifique publiée dans le numéro de février 2008 du Lancet a permis d’établir un lien entre le surpoids et 20 différents cancers, y compris ceux de l’endomètre et de la vésicule biliaire. Heureusement, il est plus facile qu’on pourrait le croire de gagner la bataille contre les bourrelets. Il vous suffit de la mener repas après repas, en suivant les conseils suivants, issus de la recherche.

2 / 12

1. Prenez trois plats au déjeuner, un seul au souper

Les résultats d’une étude menée au Royaume-Uni auprès de 6764 femmes et hommes âgés de 40 à 75 ans ont permis de conclure que ceux qui ingéraient leur plus grande quantité de calories au déjeuner prenaient moins de poids que les autres, indépendamment de leur apport calorique total au cours de la journée. Il semble donc que le déjeuner soit véritablement le repas le plus important des trois.

3 / 12

2. Informez-vous sur tous les choix et garnitures du menu

Ce n’est pas parce qu’un sandwich annoncé au menu possède moins de huit grammes de gras que tous les autres logent à la même enseigne. Nous sommes portés à mettre dans le même panier tous les plats des restaurants affichant un menu santé, ceux de la chaîne Subway par exemple, de dire Brian Wansink, titulaire de doctorat, directeur du Food and Brand Lab de l’université Cornell et auteur de Mindless Eating: Why We Eat More Than We Think (Bantam). «Mais les sauces, les condiments, la mayonnaise, tout cela s’ajoute au compte calorique», prévient-il.

4 / 12

3. Ignorez la salière

Des chercheurs de l’université d’Helsinki ont émis l’hypothèse que la tendance à l’obésité observée aux États-Unis pourrait s’expliquer par l’importante hausse de la consommation de sel, qui entre le milieu des années 1980 et la fin des années 1990, a en effet augmenté de 55%. Selon eux, la soif provoquée par le sel pousse les gens à prendre quantité de boissons sucrées. Conclusion : pour calmer votre soif, buvez de l’eau ou des boissons sucrées, et allez-y mollo sur le sel.

5 / 12

4. Tenez le compte exact de vos calories

Vous aurez une meilleure estimation du nombre de calories absorbées si vous tenez le compte de chacun des éléments de votre repas et les additionnez mentalement. Pour vous assurer que votre estimation est bonne, voici ce que conseille le docteur Wansink: «Multipliez par deux le chiffre que vous avez obtenu.» Terriblement inquiétant, non?

6 / 12

5. Consommez plus de grains entiers

Selon une étude menée en 2008 à l’université de la Pennsylvanie, les fibres des grains entiers (avoine, riz brun, pain de blé), contribuent non seulement au maintien d’un poids santé mais à limiter la formation de graisse abdominale ainsi qu’à prévenir l’inflammation des vaisseaux sanguins et, en conséquence, diminuer le risque de cardiopathie qui lui est associé.

7 / 12

6. Gardez les preuves sous votre nez

Quand vous faites disparaître les assiettes entre les divers services du repas ou les emballages de vos friandises, vous mangez plus. A l’inverse, selon les recherches effectuées par Brian Wansink, on mange moins lorsqu’on est entouré de ses détritus.

8 / 12

7. Équilibrez votre budget calorique

Vous allez au gym quelques fois par semaine? Bravo! Cependant, une séance d’aérobique de 30 minutes n’autorise pas tous les excès alimentaires. Selon une enquête menée en 2007 par la International Food Information Council Foundation, seulement 10% des Américains connaissent le nombre de calories qu’ils consomment chaque jour et seulement 44% en dépensent autant qu’ils en ingèrent (comme 59% des Canadiens adultes sont en surpoids ou obèses, nous n’avons pas de quoi nous vanter à cet égard!). Une suggestion : pour vous aider à équilibrer votre budget calorique, procurez-vous une montre dotée d’un compte-calories. 

9 / 12

8. Évitez les régimes extrêmes

Selon l’association Les diététistes du Canada, le corps réagit à une perte de poids rapide en brûlant les calories avec moins d’efficacité et en les stockant plus facilement sous forme de graisse. Les régimes excessivement restrictifs peuvent également déclencher les fringales qui contribuent à la reprise de poids. Méfiez-vous de tout programme censé vous faire perdre plus d’un demi ou un kilo par semaine sans que vous n’ayez à faire de l’exercice : il ne tiendra probablement pas la route.

10 / 12

9. Méfiez-vous du gourmet en vous

Bien sûr, vous ne commanderiez pas un sandwich club avec frites, mais un roulé toscan avec aïoli au poivron rouge, ça ne peut qu’être bon, non? Brian Wansick conseille toutefois de se méfier des plats aux noms pompeux : ils exercent un attrait irrésistible mais, sous leur dehors raffiné, ils cachent bien souvent une montagne de calories.

11 / 12

10. Consultez un diététiste qualifié

Vous pourriez en tirer profit même si vous savez tout, tout, tout en matière de nutrition. Selon les résultats d’une étude de petite envergure menée à l’université du Minnesota, les participants qui suivaient des cours hebdomadaires auprès d’une diététicienne qualifiée perdaient plus de poids que ceux qui faisaient cavalier seul. Consultez la banque de données de l’association Les diététistes du Canada pour trouver un professionnel exerçant dans votre région; il vous aidera à mettre au point un régime sur mesure et vous proposera des stratégies vous permettant de perdre du poids.

12 / 12

11. Éteignez le téléviseur

Nous souhaiterions tous savoir ce qui se passera lors du prochain épisode de CSI : la trilogie, pas vrai? Mais selon une étude menée par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, les personnes qui passent quatre heures ou plus par jour devant la télé ou l’ordinateur sont plus susceptibles que les autres de reprendre le poids perdu. Alors, sortez de ce fauteuil et bougez!