Les 5 mensonges qu’on peut dire à son partenaire

Parfois, la franchise n’est pas la meilleure politique.

1 / 6

Quand et pourquoi est-ce bien de mentir

« Les mots tranchent comme des couteaux et il est facile de nuire à sa relation avec les mots acérés d'une cruelle vérité », écrit la thérapeute en relation d'aide et auteure, Jamie Turndorf, Ph. D. sur psychologytoday.com. « Demandez-vous si ce que vous voulez dire sera utile et constructif pour votre relation et pour l'autre. » Si ce n'est pas le cas, les expressions suivantes peuvent aider à maintenir la paix.

2 / 6

« Tu as raison » pour mettre fin à une querelle

Ravalez vos petits arguments et laissez-vous fléchir, même si vous n'êtes pas d'accord avec votre partenaire. « Laisser tomber ses défenses dans l'intensité du moment peut sembler contraire à l'intuition, mais c'est en réalité très efficace », confie l'auteure de The Blame Game, Melody Brook, à Diane Lore, reportrice pour WebMD.

3 / 6

« Tu es superbe » pour éviter de divulguer sa pensée

C'est la réponse parfaite à la question, « Est-ce que ces jeans me font grossir? » Le dire autrement peut blesser. Divulguer sa pensée, ou dire chaque petite chose qui nous vient en tête peut être vraiment dommageable à la relation », écrit Élizabeth Bernstein.

4 / 6

« Je t'aime plus que tout », comme de l'affection trompeuse

Dans une étude récente, Sean Horan, Ph. D. et chercheur en relation, à la DePaul University, a examiné cette forme de mensonge, connu sous le nom d'affection trompeuse, et il a constaté que les participants effectuaient des actes d'affection trompeuse environ trois fois par semaine. Tant que les vrais sentiments constituent une base solide, « l'affection trompeuse peut effectivement aider à préserver une relation », admet le Dr Horan à Rick Nauert, Ph. D. et rédacteur en chef senior pour psychcentral.com.

5 / 6

« Je vais bien », comme tampon de protection

« Il y a des moments où votre partenaire veut vraiment savoir ce qui ne va pas », écrit Elizabeth Bernstein, chroniqueuse en relation pour le Wall Street Journal. « Mais parfois elle ou il veut juste être rassuré. » Les experts appellent ce type de petit mensonge « tampon de protection », une méthode destinée à protéger votre partenaire du stress contre lequel il ou elle ne peut rien faire.

6 / 6

« Je comprends » pour démontrer une profonde empathie

Même si vous ne saisissez pas toutes les nuances, il est important de montrer que vous comprenez les difficultés que traverse votre partenaire. « L'empathie, la capacité de reconnaître et de partager les sentiments de quelqu'un d'autre est l'élément le plus important de toute relation », affirme le psychologue Albert Maslow, Ph. D., au reporteur de WebMD, Matt McMillen.
Tout est dit.