Grossesse: comment se préparer à l’accouchement

De l’accouchement jusqu’à l’allaitement, voici comment vous préparer à l’arrivée de votre bébé!

1 / 4
1.Optimisez votre séjour à la maternité

1.Optimisez votre séjour à la maternité

Pour un premier accouchement, emportez tout ce qui figure sur la liste que l'on vous a donnée, même si certains objets vous semblent superflus. Faites confiance aux professionnels. Il sera compliqué de vous les procurer par la suite en cas de besoin.

• Préférez, du moins les premières semaines, les bodies à la forme croisée pour bébé; ils s'enfilent plus facilement.
• Portez une tenue qui s'ouvre sur le devant pour faciliter les soins et l'allaitement.
• N'ayez pas peur de refuser des visites ou de couper le téléphone; vous vous remettrez plus vite de l'accouchement si vous vous reposez.
• Posez toutes les questions qui vous viennent à l'esprit au personnel soignant pendant que vous l'avez sous la main, et notez certaines réponses; cela vous épargnera nombre d'angoisses et de recherches à la maison.

2 / 4
2. L'allaitement : gain de temps garanti

2. L'allaitement : gain de temps garanti

Si vous le pouvez et le souhaitez, optez pour l'allaitement: pendant les quatre premiers mois de votre enfant, vous gagnerez un temps considérable.

• Vous n'aurez pas de biberons à préparer, à chauffer, à nettoyer, à emporter lors des sorties.
• Votre lait sera toujours à la bonne température, en quantité suffisante, stérile et de qualité optimale.
• De plus, l'allaitement confère au nouveau-né une immunité naturelle contre les infections et déclenche chez la maman les contractions nécessaires pour que l'utérus retrouve rapidement son volume antérieur.
• Pour certaines, l'allaitement facilite aussi la perte des kilos pris durant la grossesse.
Pour toute question concernant l'allaitement, rendez-vous sur (www.allaitement.ca)

3 / 4
3. Facilitez-vous l'allaitement

3. Facilitez-vous l'allaitement

Ne ratez pas les débuts, ils sont la clef d'un allaitement réussi et bien vécu.

• Informez le personnel de la maternité de votre choix d'allaiter et demandez une mise au sein immédiate.
• Refusez les biberons de complément et exigez que l'on vous amène votre bébé lorsqu'il a faim, quitte à vous réveiller.
• Sollicitez la puéricultrice pour qu'elle vous explique tout, de la fréquence des tétées aux positions liées à l'allaitement. Vous éviterez ainsi les problèmes habituels.
• Optez dès le premier jour pour des coquilles (ou coques) d'allaitement, qui favorisent la montée de lait tout en soulageant la tension mammaire. Par la suite, en recueillant l'excédent de lait, elles diminuent le risque de crevasses puisque vos tétons ne sont pas humides en permanence. Lorsque la production de lait sera plus contrôlée, passez aux coussinets jetables.

4 / 4
Déclaration de naissance: mode d'emploi

Déclaration de naissance: mode d'emploi

Pour établir la filiation du bébé, il faut connaître l'identité du père et/ou de la mère. Les parents doivent remplir une « Déclaration de naissance » sur laquelle paraît leur nom et celui de leur enfant. Tous les noms de famille et les prénoms des parents doivent être inscrits au complet.

Tout d'abord, il faut un constat de naissance : celui-ci est établi par la sage-femme, le médecin ou l'infirmière qui assistent la mère au moment de l'accouchement. Une copie de ce constat devra être jointe à la Déclaration de naissance

Remplissez la Déclaration de naissance, devant un témoin, à l'hôpital qui la fera parvenir au Directeur de l'état civil, qui dressera l'acte de naissance.

S'il n'et pas possible de le faire à l'hôpital, vous avez 30 jours pour faire parvenir les documents au Directeur de l'état civil (www.etatcivil.gouv.qc.ca)