Share on Facebook

Destination Canada : découvrez votre pays des merveilles

La diversité canadienne ne se manifeste pas seulement dans sa mosaïque ethnoculturelle, mais aussi dans la variété inouïe des attractions qui séduisent les voyageurs du monde entier. Vous voulez faire un voyage authentiquement canadien ou proposer un itinéraire à un visiteur étranger ? Voici quelques-uns des sites touristiques les plus excitants dans chaque région du pays.

1 / 6

Les jeux de Whistler

Whistler est un paradis du skieur et le site (avec Vancouver) des Olympiques de l’hiver 2010, mais vous n’imaginez pas tout ce qu’il y a à faire et à voir là-bas. Pour 2010, Tourism Whistler a recensé 2 010 possibilités : voler d’arbre en arbre au bout d’une tyrolienne, dévaler toutes les pistes du Coca-Cola Tube Park, survoler les glaciers en hydravion ; admirer la plus grande concentration mondiale de pygargues à tête blanche ; faire un barbecue à 1 800 mètres…

2 / 6

Les dinosaures de Drumheller

Oubliez le parc jurassique. Un tyrannosaure de 26 mètres (avec plate-forme d’observation dans la gueule) vous attend à Drumheller, « capitale mondiale des dinosaures ». Les paysages de cette vallée albertaine sont parmi les plus saisissants qui soient. La région offre des douzaines d’attractions, naturelles ou créées de la main de l’homme. Les Hoodos, piliers rocheux de cinq à sept mètres remontant à des millions d’années, et le Royal Tyrrell Museum, l’un des plus grands musées paléontologiques du monde, en sont des exemples.

Source: http://www.traveldrumheller.com/worlds-largest-dinosaur.html

3 / 6

Ours et bélugas du Manitoba

La petite ville de Churchill, au nord du Manitoba, compte à peine 1 000 habitants et n’a rien d’un haut lieu touristique à première vue. Pourtant, on y vient de partout pour observer de près deux créatures fascinantes. Chaque été, plus de 3 000 bélugas se rassemblent dans l’estuaire du fleuve Churchill pour s’alimenter, socialiser et mettre bas. En octobre et en novembre, les visiteurs affluent dans ce qui devient la capitale mondiale des ours polaires et sillonnent la toundra à bord de véhicules adaptés.

4 / 6

Le rideau d’eau de l’Ontario

Qu’on les contemple d’à côté (plate-forme d’observation), d’en bas (bateau), d’en arrière (tunnel) ou d’en haut (hélicoptère), les chutes du Niagara sont une merveille. Chaque minute, de 115 000 à 170 000 mètres cubes d’eau dévalent de leur sommet. Il y a de tout pour tous les goûts aux alentours: parc aquatique, casino, fortifications du 19e siècle…

5 / 6

Le finisterre du Québec

Montréal et Québec sont des villes inégalables, mais dans un autre registre, la Gaspésie vaut le détour. En 1534, Jacques Cartier a planté une croix au fond de la baie de Gaspé pour affirmer les droits du roi de France sur le territoire canadien. Près de 500 ans plus tard, les visiteurs ne se lassent pas d’admirer les trésors de la péninsule : le rocher Percé, le parc de la Gaspésie, les jardins Reford de Métis, Miguasha, site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, des douzaines de villages pittoresques et plus encore.

6 / 6

Le rouleau compresseur de l’Atlantique

Deux fois par jour, 100 milliards de tonnes d’eau envahissent la baie de Fundy avant de reprendre le large, créant les plus fortes marées du monde. Tendu entre le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, ce vaste plan d’eau séduit les touristes par son riche écosystème, son époustouflant paysage côtier et un mascaret qui fait le bonheur des surfeurs.