Share on Facebook

L’aloe vera et ses bienfaits apaisants pour la peau

L’aloe vera a des propriétés apaisantes et cicatrisantes pour la peau. L’aloe vera est aussi une plante qui pousse bien à l’intérieur. À noter pour celles qui aimeraient avoir à la portée de la main un élément naturel qui fait des miracles pour la peau.

1 / 4
L'aloe vera : une plante excellente pour la peau

L’aloe vera : une plante excellente pour la peau

L’aloe vera (aussi appelée aloe barbadensis) est une plante d’intérieur populaire qui pousse sur le bord des fenêtres partout dans le monde. Coupez une des épaisses feuilles dentelées de l’aloès et un gel transparent en découlera immédiatement. Ce gel est utilisé comme un traitement pour les coups de soleil, les brûlures mineures, les coupures et les irritations de la peau

L’aloès accélère la guérison des brûlures du premier et deuxième degré, aussi, réduisant le temps de guérison de près de neuf jours, selon une étude menée en Thaïlande, en 2007. Elle est aussi efficace pour soulager les rougeurs et les plaques sèches causées par du psoriasis modéré.

Certains utilisent le gel d’aloès directement à partir de la plante. D’autres achètent des produits faits à base d’aloe vera, en pharmacie. L’aloès est de tout évidence un allié pour préserver la beauté de votre peau et peut se trouver à la portée de la main si vous décidez de le faire pousser chez vous.

2 / 4
Appliquer l'aloe vera sur la peau

Appliquer l’aloe vera sur la peau

Comment utiliser l’aloe vera?
Garder la plante d’aloès près d’une fenêtre ensoleillée. Coupez un morceau de la feuille et pressez-la de manière à extraire le gel et l’appliquer sur les irritations de la peau. Sinon, vous pouvez aussi acheter de la crème, une lotion ou un onguent à base d’aloès. Idéalement un produit qui porte le sceau du Conseil international de la science de l’aloe vera.

Comment agit l’aloe vera?
Le secret est dans le gel, à l’intérieur des feuilles dentelées. Répandre sur la peau, le gel hydrate alors que le corps protège et répare les dommages, et accélère la guérison possiblement en améliorant la circulation et en encourageant de nouvelles cellules de la peau à se déplacer vers des zones qui nécessitent d’être réparées. Dans une étude dans l’ancienne école de médecine podiatre, en Pennsylvanie, la grosseur des plaies traitées à l’aloès ont été réduites de 50% sur une période de sept jours, alors qu’une crème sans aloès a permis de les réduire de 25%.

3 / 4
Le gel et le latex de l'aloe vera

Le gel et le latex de l’aloe vera

Conseils à considérer lors de l’usage de l’aloès 
L’aloe vera ne devrait pas être destiné pour l’usage interne. Des études menées par le US National Toxicology Program ont trouvé des éléments de preuves pour avancer que l’usage interne peut être cancérigène. Cela peut aussi provoquer des maux de ventre, des crampes abdominales, de la diarrhée et interférer avec l’absorption de médicaments et même causer une inflammation au foie. Certaines études avancent que c’est le latex de l’aloès, soit la partie rigide de la feuille, qu’il faut éviter, tandis que le gel est à consommer avec modération (jusqu’à une certaine quantité permise par jour) pour éviter des maux d’estomac.

Par ailleurs, l’aloès ne devrait pas être utilisé sur les plaies chirurgicales parce qu’elle pourrait entraver le processus de guérison. Il est à noter que l’aloès ne prévient pas les brûlures de la peau causées par la radiothérapie.

4 / 4
L'aloe vera utilisé depuis des millénaires

L’aloe vera utilisé depuis des millénaires

Saviez-vous que…?
L’aloe vera a était utilisé par le passé comme un baume de luxe pour la peau, il y a près de 6000 ans. L’aloès est représenté sur des gravures de pierres et des rouleaux de papyrus, il était un cadeau d’enterrement commun offert aux pharaons et un remède répandu largement pour tout ce qui était furoncles, acné, perte de cheveux et hémorroïdes. Cléopâtre et la reine Nefertiti l’utilisaient pour rehausser leur beauté légendaire, aussi.