Share on Facebook

Les choix de Claudia

Claudia Larochelle nous offre ses suggestions de lecture pour agrémenter notre printemps.

«Je n’aime plus les histoires de princesses. Dans la réalité, il n’y a pas d’héroïne, il n’y a pas de héros, seulement des gens qui se battent.» Voilà trois lignes de ce court récit de Martine Batanian – un vibrant cri du cœur qu’on lit sans se sentir voyeur, mais aussi une rose… avec des épines qui écorchent les tabous sur les difficultés à concevoir un enfant. Autour de ce thème central s’articulent avec intelligence et en des chapitres poignants les réflexions d’une femme qui tente par plusieurs moyens d’avoir un bébé. On en parle souvent dans l’actualité certes, mais jamais sur ce ton, jamais avec le reflet de l’expérience personnelle et l’écho d’une plume accessible, jamais pesante, juste authentique.

3 / 3

Mort-Terrain de Biz, éd. Leméac

Après la parution de ses romans Dérives et La chute de Sparte, en 2010 et 2011, il n’est pas étonnant de constater à quel point Biz possède un talent fou de conteur et la capacité à passer d’un genre littéraire à l’autre, sans jamais dénaturer son style si unique, sa voix marquante. Cette fois dans Mort-Terrain, un village du nord québécois inventé de toutes pièces, il nous entraîne dans un thriller réaliste et ancré dans l’actualité. C’est ce qu’on comprend en entrant dans la vie d’un médecin de la ville qui s’établit là où tout semble survenir en même temps: arrivée d’une compagnie minière, guerre des emplois, communauté autochtone- en crise, sans oublier le monstre wendigo… De quoi devenir accroc dès les premières lignes. Au fil des pages, on entend même Biz nous raconter son histoire. Pas mal!