Share on Facebook

8 conseils pour prendre l’avion avec des enfants

Tous les parents le savent : partir en avion avec des enfants peut être un véritable cauchemar. Mais avec un peu de planification, votre voyage, même s’il s’agit d’un long trajet, pourra se dérouler comme un charme. Grâce à nos 8 conseils, vous serez moins stressés à l’aéroport et… une fois dans les nuages!

1 / 8

1. Déplacez-vous avec une valise à roulettes

Si vous voyagez souvent en famille, procurez-vous une valise à roulettes Trunki. Le site Internet contient une liste des détaillants canadiens. Ces valises résistantes peuvent être enfourchées et facilitent votre déplacement vers la porte de départ. Votre enfant s’assoit sur la valise-auto, s’accroche au klaxon et vous n’avez plus qu’à pousser. Les valises sont conçues pour les enfants de 3 à 6 ans et sont assez spacieuses pour contenir les jouets et les vêtements d’une fin de semaine. Les enfants les adorent et dans les aéroports européens, on a l’impression que tous les bambins en ont une. Pour les moins de trois ans, il existe des poussettes qui font office de siège et que vous pouvez apporter en cabine pour y assoir votre enfant. Vous évitez ainsi d’avoir à transporter deux pièces d’équipement encombrantes. 

2 / 8

2. Simulez votre passage à l’aéroport

Certaines étapes d’un passage à l’aéroport peuvent être inquiétantes pour de jeunes enfants. Organisez-vous pour qu’ils sachent d’avance ce qui arrivera : vous pouvez jouer à l’aéroport pendant les semaines qui précèdent le départ. Apprenez-leur que leurs effets personnels, et même leurs chaussures, devront passer dans un appareil à rayons X. Répétez le passage dans le détecteur de métal qu’ils devront traverser seuls jusqu’au personnel de sécurité.

3 / 8

3. Apportez une collation

Si votre enfant a un bon appétit, ne comptez pas sur les repas ou les collations distribuées dans l’avion. À l’aéroport, vous aurez du mal à dénicher des aliments sains pour manger à bord. Apportez des mini-sacs de biscuits, de craquelins ou des barres de céréales afin de ne pas courir à la catastrophe en cas de fringale. Apportez aussi un gobelet à bec verseur; laissez-le dans votre sac avec le couvercle ouvert et le personnel de sécurité n’aura pas à l’examiner. Une fois à bord, demandez au personnel de le remplir avec du lait ou de l’eau pour éviter que votre enfant n’ait faim entre les services.

4 / 8

4. Ayez des écouteurs à sa taille

Avec des écouteurs adaptés à sa taille, votre enfant pourra écouter le film en vol confortablement, sans que les écouteurs ne tombent constamment.

5 / 8

5. Téléchargez des jeux dans votre téléphone

5. Sauvegardez des jeux dans votre téléphone Il existe des dizaines de logiciels pour enfants à installer sur un téléphone et si vous en avez installés quelques uns avant de partir, ce sera un bon moyen de passer le temps; là encore, utilisez des écouteurs adaptés à la taille de l’enfant pour éviter d’incommoder les autres passagers. Pour les parents qui ont un iPhone, Sesame Street offre plusieurs jeux qui occuperont les jeunes comme le monstre Elmo ou rover’s Number Special; vous pourrez aussi retrouver Dora et Diego et bien d’autres personnages que votre enfant connaît déjà et apprécie.

6 / 8

6. Enregistrez ses chansons préférées sur votre ordinateur

Si vous voyagez avec un ordinateur, utilisez-le comme lecteur de DVD. Si votre enfant n’aime pas le choix de films de l’avion, vous pouvez avoir un ou plusieurs de ses DVD favoris à portée de main pour l’occuper. Vous tromperez l’ennui et le vol sera plus agréable pour tous. Vous pouvez aussi enregistrer des films d’enfant sur votre téléphone ou convertir des films que vous avez à la maison à l’aide du convertisseur vidéo Kigo.

7 / 8

7. Apportez des jouets et des livres

Un jeu nouveau comme un paquet de cartes, des livres d’histoire ou un toutou en peluche feront plaisir à votre enfant et transformeront le voyage en une belle aventure.

8 / 8

8. Rendez le vol de nuit douillet

 La derrière chose que vous souhaitez une fois à destination est un enfant épuisé et grincheux. Ce résultat est peut-être inévitable mais mettez les chances de votre côté en prévoyant un pyjama pour le dodo, une peluche à caresser et soyez le premier passager à demander au personnel une couverte et un oreiller. Un oreiller cervical de taille enfant sera bien utile, s’il est à l’aise de le porter.