Share on Facebook

13 choses que votre paysagiste ne vous dira pas

Augmentez de 15% la valeur de votre propriété, grâce à ces conseils de spécialiste.

1 / 13

1. Enfouissez le gazon coupé. 


L’herbe coupée peut servir de nourriture aux vers et aux microbes qui rendent votre pelouse verte et saine.

2 / 13

2. Il est certain que le point de vue de la rue compte pour beaucoup.

Mais pensez à regarder votre aménagement paysager depuis l’intérieur de la maison. 
Si l’une des pièces est dotée d’une grande fenêtre, assurez-vous que l’apparence extérieure soit agréable de cet endroit.

Crédit photo : Ralf Nau/Digital Vision/Thinkstock

3 / 13

3. N’encombrez pas chaque centimètre carré de plantes ou de fleurs.

 
Au printemps, l’émondage et le désherbage deviendront un cauchemar.

Crédit photo : Chris Clinton/Lifesize/Thinkstock

4 / 13

4. Vous aimez ce joli paillis rouge?

 
On a démontré qu’il contient de l’arsénique et des produits chimiques corrosifs qui peuvent s’avérer nocifs pour les enfants et les animaux et peuvent contaminer votre sol.

Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

5 / 13

5. Nous savons tous que les enfants veulent aider, mais ils ne font que rendre notre travail plus fastidieux.

Et nous arroser avec le fusil à eau? Là, vous exagérez un peu trop!

Crédit photo: Jupiterimages/liquidlibrary/Thinkstock

6 / 13

6. Vous pouvez envoyer un échantillon de sol dans un laboratoire agricole de votre région pour obtenir une évaluation.

Faites un trou de 15 à 18 cm de profond et prenez deux tasses de terre. Postez le tout afin de savoir de quels nutriments vous avez besoin.
Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

7 / 13

7. Lorsque vous trouvez une fleur que vous aimez, achetez-en toujours plus d’une.

Faites un massif avec six ou sept individus de la même espèce et répétez ce patron pour donner un effet d’unité à votre aménagement.

Crédit photo : Creatas/Thinkstock

8 / 13

8. Les paysagistes amateurs ont généralement tendance à faite leurs plates-bandes trop étroites et à les placer trop près de la maison. 


Vous devriez éloigner les plates-bandes d’une distance équivalente à un ou deux tiers de la hauteur de la maison, sinon davantage.

Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

9 / 13

9. La toile géotextile est généralement une perte de temps et d’argent à long terme; les mauvaises herbes finissent par pousser par-dessus.

L’une de mes clients avait installé avec le temps sept couches de toile géotextile dans ses plates-bandes. Et je crois que chaque fois qu’elle ajoutait une couche supplémentaire, elle croyait que cale empêcherait les mauvaises herbes de revenir.

Crédit photo : Hemera Technologies/AbleStock.com/Thinkstock

10 / 13

10. La plupart des engrais de gazon contiennent 30% d’azote, ce qui est beaucoup trop.

Recherchez un engrais contenant une forme soluble d’azote qui sera libéré de façon contrôlée et épandez-le deux fois par année toujours à horaire fixe, par exemple à la Fête des Patriotes et après la Fête du Travail. Habituellement, les gazons plus vieux et bien irrigués demandent moins d’engrais.

Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

11 / 13

11. Recherchez la salicaire (Lythrum salicaria), une plante superbe que l’on trouve dans de nombreuses pépinières

Elle a des fleurs ravissantes et est une espèce qui se répand partout, étouffant les autres plantes. Crédit photo : iStockphoto/Thinkstock

12 / 13

12. Pour éviter de trop arroser votre pelouse, rappelez-vous que la quantité idéale d’eau est de 2,5 cm par semaine, ou aux cinq jours durant les périodes de canicule.

Un arrosage peu fréquent incite les racines à pousser plus en profondeur pour trouver de l’eau, ce qui donne une plante plus forte.

Crédit photo : Comstock/Thinkstock

13 / 13

13. Il y a une chose que je ne comprendrai jamais!

Les gens dépensent des milliers de dollars pour un aménagement paysager et négligent de l’arroser. Cette habitude est très fréquente.

Crédits photo : Stockphoto/Thinkstock