Share on Facebook

13 choses que l’enseignant de votre enfant ne vous dira pas

Savoir ce qui se passe dans l’esprit d’un enseignant pourrait vous aider à comprendre le plan des leçons et même permettre à votre enfant d’obtenir de meilleurs résultats.

1 / 13

1. Nous travaillons dur!

Ne dites jamais à quelqu’un qui enseigne à de jeunes enfants que son travail est vraiment cool et que vous aimeriez bien, vous aussi, passer la journée à faire du coloriage et du collage.

(crédit photo: LuminaStock/iStockphoto)

2 / 13

2. Nous ne sommes pas des conseillers conjugaux!

 Aux rencontres parents-enseignants, limitons-nous à parler des progrès de votre enfant ; je n’y peux rien si votre mari ne contribue pas aux tâches domestiques.

Crédit photo: Carmen Martínez Banús/iStockphoto

3 / 13

3. Nous détestons les tests de connaissances communs

 Nous en avons ras-le-bol des tests de connaissances communs à tous les établissements et de devoir limiter notre enseignement à leur réussite.

4 / 13

4. Nous sommes parfois nostalgiques

 À la sortie de l’école, les enfants avaient l’habitude de jouer dehors et de résoudre leurs problèmes eux-mêmes. Aujourd’hui, l’ordinateur et la télé aidant, ils n’arrivent plus à communiquer ni à surmonter leurs vexations sans en parler à l’enseignant et attendre de lui qu’il résolve le problème.

5 / 13

5. La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre

 Quand j’entends un rot bruyant, je me dis que les manières d’un élève reflètent celles de ses parents.

6 / 13

6. Votre enfant n’est pas seul

 Votre enfant est peut-être le centre de votre univers, mais je partage le mien avec 25 d’entre eux.

7 / 13

7. Les cellulaires gênent notre travail

Vous nous rendriez un fier service si vous désactiviez la fonction texto du téléphone de votre enfant durant les heures de cours.

8 / 13

8. Notre travail est parfois ingrat

Les gars qui dribblent un ballon quelques heures par partie peuvent gagner jusqu’à 20 millions de dollars par année. Nous, qui éduquons les futurs chefs de file, n’en gagnons qu’environ 51 000.

(Photo: Hemera/Thinkstock)

9 / 13

9. Nous sommes les intervenants de première ligne

Chaque jour, nous jouons le rôle de mère, de père, de psychologue, d’ami et de conseiller. En plus, nous devons dépister les troubles d’apprentissage et être à l’affût des problèmes familiaux, de l’abus des drogues, de l’intimidation et de la pression des pairs.

10 / 13

10. Vos enfants parlent de vous

Les enfants partagent sans arrêt vos secrets les plus intimes, qu’il s’agisse de vos finances, de vos pratiques religieuses, de vos opinions politiques, voire même de la vasectomie de leur père.

11 / 13

11. Évitez de nous acheter des cadeaux inutiles

De grâce, ne nous donnez plus de tasses, cadres ou peluches. Une carte-cadeau pour Starbucks ou Bureau en gros convient parfaitement. Encore mieux : un petit mot de remerciement.

12 / 13

12. Nous apprécions les congés!

Nous aimons tout autant que vos enfants les jours où il neige et les fins de semaine de trois jours.

13 / 13

13. Nous avons des chouchous!

 Les élèves dont nous gardons le souvenir sont ceux qui semblent heureux, se montrent respectueux et ont bon cœur, pas nécessairement ceux qui réussissent le mieux en classe.

Sources: Fédération américaine des enseignants; entrevues avec des enseignants du primaire et du premier cycle du secondaire de la Californie, du Connecticut, de la Géorgie, de l’Iowa, du Minnesota, de l’état de New York et du Texas.