Share on Facebook

13 choses que l’agent de sécurité ne vous dira pas

En 2012, l’administration de la sûreté du transport aérien des États-Unis a découvert 1543 armes à feu lors de ses inspections: chaque fois, une source énorme de stress. Voici ce que vous pouvez faire pour accélérer ce passage redouté au contrôle de sécurité.

1 / 13
1. La règle appliquée à la lettre: pourquoi? 

1. La règle appliquée à la lettre: pourquoi?

Je pense, comme vous, qu’il est insensé de confisquer un gros tube de dentifrice. Mais comme tous mes gestes sont filmés, même si je ne suis pas d’accord avec une règle imposée par l’administration de la sûreté du transport aérien, je dois la faire respecter.

2 / 13
2. Toujours le gros bon sens?

2. Toujours le gros bon sens?

Nous sommes contrariés quand un passager nous demande de justifier une règle. Il est difficile pour nous d’expliquer pourquoi une personne âgée ne peut garder un couteau universel dont la lame est minuscule, alors qu’un homme de 135 kg sorti de prison peut monter à bord avec ses ciseaux, sa brosse à dents et son briquet.

Photo: Natalie Behring/Getty Images

3 / 13
3. Une amélioration réelle de la sûreté aérienne?

3. Une amélioration réelle de la sûreté aérienne?

La création de l’administration de la sûreté du transport aérien est essentiellement une décision politique. D’ailleurs, de nombreux experts en matière de terrorisme croient qu’elle n’améliore pas la sécurité des gens. Les policiers appréhendent des meurtriers, le FBI arrête des voleurs de banque, mais combien de terroristes ont été attrapés par les inspecteurs de ce service? À notre connaissance, aucun.

Photo: Tom Pennington/Getty Images

4 / 13
4. Avez-vous donné votre consentement?

4. Avez-vous donné votre consentement?

Si vous ne donnez pas votre accord, le processus d’inspection est interrompu et vous êtes généralement libre de quitter l’aéroport. Les agents pourraient vous retenir jusqu’à l’arrivée des policiers, mais, au final, ils ne peuvent rien contre vous.

Photo:Kevork Djansezian/Getty Images

5 / 13
5. Les passagers: tous traités de la même manière?

5. Les passagers: tous traités de la même manière?

Durant des années, les voyageurs provenant de pays inscrits sur une liste secrète étaient soumis à une inspection plus approfondie, généralement la fouille de leur sac et une séance de palpation (fouille manuelle). Cette liste n’existe plus, mais de nombreux agents exigeront automatiquement une fouille à la vue d’un passeport issu de l’un de ces pays.

Photo: Digital Vision./Thinkstock

6 / 13
6. Un aliment, une bombe?

6. Un aliment, une bombe?

Si vous avez du fromage et de la saucisse dans votre sac, retirez-les avant de passer ce dernier dans l’appareil de radioscopie, car rien ne permet de distinguer ces produits d’un explosif.

Photo: Douglas McFadd/Getty Images

7 / 13
7. Scanneur corporel: un incontournable de 7 à 77 ans?

7. Scanneur corporel: un incontournable de 7 à 77 ans?

L’enfant de moins de 12 ans et l’adulte de 75 ans ou plus n’ont pas à passer le scanner, car ces groupes d’âge ne constituent généralement pas une menace.

Photo: Creatas/Thinkstock

8 / 13
8. Les vedettes: un autographe avec ça?

8. Les vedettes: un autographe avec ça?

J’ai vu des directeurs de ligne aérienne et même de l’administration du contrôle de sûreté faire des pieds et des mains pour impressionner des passagers célèbres: c’était à qui leur ferait passer l’inspection le plus rapidement possible!

Photo: Brandon Thorne/Getty Images

9 / 13
9. Scanneur corporel et séance de palpation: un duo obligatoire?

9. Scanneur corporel et séance de palpation: un duo obligatoire?

Vous souhaitez vous épargner la séance de palpation à la suite du scanneur corporel? Évitez de porter des chemises ou des pantalons garnis de poches, boutons, fermetures éclair superflues ou tout autre vêtement orné de paillettes clinquantes. Ces articles paraissent souvent suspects sur l’image du scanneur, qui est programmé pour signaler tout ce qui sort de l’ordinaire.

Photo: John Moore/Getty Images

10 / 13
10. Transport d'animaux illégaux, vraiment?

10. Transport d’animaux illégaux, vraiment?

De grâce, cherchez une autre manière de faire traverser clandestinement la frontière à vos lézards, serpents et autres animaux illégaux. J’ai un jour ouvert une valise pour y trouver un récipient contenant des petites vipères qu’on avait dissimulées dans une trousse de cosmétiques.

Photo: Timy Boyle/Getty Images

11 / 13
11. L'image du scanneur: on y voit quoi?

11. L’image du scanneur: on y voit quoi?

Autrefois, nous voyions des tas de choses sur l’image du scanneur: implants mammaires, hernies, abdos en tablette de chocolat… Cependant, le nouvel équipement qu’on a installé au cours de la dernière année ne nous permet de voir que la silhouette des gens.

Photo: Chip Somodevilla/Getty Images

12 / 13
12. Le contrôle de sécurité: juste un départ?

12. Le contrôle de sécurité: juste un départ?

Le contrôle de sécurité est tout aussi fastidieux pour nous que pour vous. La plupart d’entre nous voient notre emploi comme un marchepied vers un meilleur poste au sein du ministère de la Sécurité publique ou de l’agence des services frontaliers.

Photo: Joe Raedle/Getty Images

13 / 13
13. Et le bon côté de la chose?

13. Et le bon côté de la chose?

Parfois, une femme révèle qu’elle est enceinte et qu’elle ne peut donc pas passer le scanneur corporel. Ses compagnons de voyage et elle s’offrent alors une petite célébration de joie. Nous appelons cela «la clause d’exemption pour cause de bébé à venir». C’est l’une des rares choses réconfortantes dont nous sommes témoins.

Photo: John Moore/Getty Images