Share on Facebook

10 façons de vous protéger sur Internet

Alors que les Canadiens font de plus en plus de choses en ligne, le problème du vol d’identité sur Internet devient très préoccupant et très coûteux. Voilà les meilleures façons de vous protéger.

1 / 10

1. Ne donnez pas de renseignements personnels

Ne répondez jamais lorsqu’on vous demande, sur Internet ou par téléphone, des renseignements personnels sur vous ou sur vos comptes. Si vous « devez » donner votre numéro d’assurance sociale pour vous identifier, demandez si vous pouvez le faire avec d’autres renseignements. Méfiez-vous des imitations, certaines communications « urgentes » qui semblent venir de votre banque, de votre compagnie de crédit, d’organismes de charité ou de services gouvernementaux sont des faux! Utilisez des sources d’information sûres, comme le site Web officiel de votre institution bancaire ou le numéro de téléphone du service client figurant sur vos relevés, pour vérifier la validité de toute demande de renseignements personnels.

2 / 10

2. Ne vous dévoilez pas

Lorsque vous socialisez sur des sites de médias sociaux tels que Facebook, LinkedIn et Twitter, ne divulguez pas votre date de naissance, le nom de jeune fille de votre mère, le nom de votre animal de compagnie ni aucun autre renseignement pouvant servir à vous identifier.

3 / 10

3. Tenez votre système à jour

Installez un logiciel antivirus sur votre ordinateur et tenez-le à jour. Utilisez la dernière version de votre logiciel de navigation préféré. Installez les correctifs de sécurité et les mises à jour de vos logiciels dès qu’ils sont disponibles pour l’installation.

4 / 10

4. Corsez le problème

Utilisez des mots de passe impossibles à deviner. Ne vous identifiez pas sur des sites sécurisés lorsque vous vous connectez à Internet par un réseau sans fil public.

5 / 10

5. Prenez garde aux faux concours et loteries en ligne

Chaque fois que l’on vous demande un paiement ou des renseignements personnels pour que vous puissiez recevoir votre prix, c’est pour mieux vous arnaquer. Prenez la peine de vérifier la validité d’une offre. Demandez les coordonnées de son expéditeur et des détails sur la compagnie qui organise le concours. Dès que vous commencerez à leur poser des questions et à leur montrer qu’on ne vous poussera pas à prendre des décisions trop hâtives, la plupart des escrocs lâcheront prise.

6 / 10

6. Débarrassez-vous du papier

Inscrivez-vous aux relevés électroniques, utilisez le dépôt direct, payez vos factures en ligne, et on ne pourra plus voler des renseignements sur vos comptes dans votre courrier.

7 / 10

7. Ne croyez pas au travail à domicile bien rétribué

Menez d’abord des recherches approfondies sur l’entreprise qui le propose, et faites autant d’appels téléphoniques et de recherches Internet qu’il faudra pour lever les doutes. S’il en subsiste un seul, allez demander ce qu’on en pense à l’organisme d’application de la loi le plus proche de chez vous. Toutes les offres de salaire pour la réexpédition de marchandises envoyées à votre adresse sont des arnaques. Le pire, c’est que ceux qui s’y laissent prendre sont alors poussés à devenir eux-mêmes des fraudeurs, et ils se font en plus voler leur identité!

8 / 10

8. Que fait votre banque pour vous protéger?

Renseignez-vous sur les garanties qu’offrent les banques : tous les fournisseurs importants offrent maintenant une protection responsabilité zéro pour les cartes de débit et de crédit, et quelques-unes protègent également leurs clients pour les transactions bancaires en ligne.

9 / 10

9. Contrôlez attentivement vos relevés de compte

Contrôlez tous les mouvements sur vos comptes de crédit et de banque une fois par semaine. Inscrivez-vous à leurs systèmes d’alerte par SMS ou par courriel. Surveillez votre cote de crédit et vos renseignements publics en ligne pour découvrir rapidement toute activité faite en votre nom et à votre insu. Chaque année, vous pouvez obtenir gratuitement votre dossier de crédit auprès d’une agence d’évaluation du crédit. Vous pouvez également vous abonner à des services payants de surveillance de vos renseignements de crédit, de vos renseignements d’identité, de votre numéro d’assurance sociale et de vos transactions en ligne.

10 / 10

10. Plaignez-vous!

Si vous êtes victime d’une fraude par Internet, communiquez avec les autorités. Vous pouvez remplir un rapport en ligne à Signalement en direct des délits économiques (Centre RECOL), un service issu d’un partenariat intégré entre des organismes d’application de la loi internationaux, fédéraux et provinciaux ainsi que des organismes de réglementation et des organisations commerciales privées. Le Centre RECOL recommandera au besoin une enquête officielle.